AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur la nouvelle version de GGTR !
Wolfyface, galuche_cauet, wild.hapiness, littlem et .QUEENA sont ravies de vous présenter leur nouveau projet
Nous recherchons les personnages de la série
Blair, Serena, Vanessa, Dan, Jenny... Viens jeter un coup d'oeil
Charlotte Archibald recherche son époux
Alors n'hésite pas à prendre Nathaniel Archibald, je suis persuadée qu'elle te fera plein de bébés et de bons gâteaux au chocolat.
Ceelyana Williams recherche son futur copain -ou pas-
Si tu veux plus d'info c'est par ici
N'hésite pas à te faire parrainer
Si tu te sens perdu ou que tu as peur de ne pas t'intégrer.
Le topic commun va être bientôt lancé
Alors inscris-toi vite !
Louys recherche sa soeur jumelle
La jolie Madeline est attendue avec impatience..

Partagez | .
 

 La fête à l'italienne ! [RP Commun avec tous ceux qui veulent]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Invité


Invité


information
My life

MessageSujet: La fête à l'italienne ! [RP Commun avec tous ceux qui veulent] Jeu 12 Fév - 15:23



▽ Welcome to the Party ! ▽

RP commun pour mon anniversaire


Les participants sont : Moi, Zachary, Charlotte, Aloysius, Nathaniel, Nayeli, Skylàar, Fallon, et tout ceux qui veulent venir ! (Vous pouvez amener des amis si vous voulez). Il n'y a pas de sens de post, répondez quand vous le sentez !


J'avais passer un temps fou à tout organiser. Je ne pensais pas qu'organiser une fête d'une telle ampleur prenait autant de temps. J'avais imprimer des tonnes de flyers, et j'avais fais passer l'information au maximum sur les réseaux sociaux. J'espérais un peu que Gossip Girl en parlerais également dans son blog, histoire de ramener encore plus de monde. J'espérais que certaines personnes viendraient, et d'autres que je ne connaissaient pas. Après tout je ne faisais pas uniquement cette fête pour rassembler mes proches, mais également pour rencontrer des gens que je ne connaissais pas forcément. Peut-être même que certains de mes proches se connaissaient eux-aussi, allez savoir. J'étais très heureux, et aussi très nerveux car plus nous avancions dans le temps, plus la fête se rapprochait. Et j'avais toujours l'impression de ne pas avoir fini. Je trouvais toujours quelque chose à faire de dernière minutes. J'avais l'impression que je ne serais jamais prêt à temps. Je ne cessais de recevoir des textos de gens qui me demandaient à quelle heure ils devaient arrivés, ce qu'ils devaient emmener, et parfois même mon adresse exacte (on reconnais ceux qui ont un GPS parmi mes amis..). Tout était presque prêt, sauf moi. Je sautais alors dans ma douche une heure avant qu'ils n'arrivent, et pris un magnifique costume noir avec une chemise blanche et des bretelles noires. Pourquoi ? Parce que c'est la tenue que je porte sur les flyers, et que je pense que c'est une bonne idée d'être habillé à l'identique. Et puis le haut de forme je l'adore, je suis un fan de haut de forme. Bref, me voilà 'fin prêt quand les premières personnes arrivent. Je ne les connais pas, mais c'est un plaisir de les accueillir chez moi. J'ai une boule au ventre, de stress j'imagine, et en même temps je suis juste tellement excité et tellement heureux. J'avais tout préparé, l'alcool dans la cuisine pour ceux qui veulent, la musique de tous les genre pour tenir toute la nuit, un ami m'a prêté des spots lumineux de plusieurs couleurs pour l'ambiance boite de nuit, les assiettes repas disposées un peu partout, et j'ai même fait installer un appareil photo sur pied dans le salon pour ceux qui veulent immortalisé l'instant présent. Ça, c'est mon côté fan de photos.. Mais on ne le dira pas. Au fond de moi, j'espère surtout qu'une personne précise viendra.. On verra bien ce que l'avenir nous réserve. Pour le moment j'accueille les premières personnes. « Bonjour et bienvenue chez moi ! » Le sourire aux lèvres j'ai alors perdu toute angoisse, la fête pouvait enfin commencer !

code by PANICK!ATTACK
Revenir en haut Aller en bas

avatar



Voir le profil de l'utilisateur
information✤ Ragots échangés : 515
✤ A N-Y depuis : 11/01/2015
✤ L'âge de ton personnage : 23
✤ Localisation : upper east side.
My life
My life
Statut civil : mariée.
Age de ton personnage: 25 ans.
Relationships:
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: La fête à l'italienne ! [RP Commun avec tous ceux qui veulent] Jeu 12 Fév - 16:31


happy birthday to you.
RP commun
Quand j'avais reçu l'invitation de Jake pour son meilleur ami, un sourire était apparu sur mes lèvres alors que j'étais chez moi, bien au chaud sous une couette épaisse. Luukas et Jay qui n'était pas loin on du me prendre pour une folle d'ailleurs. Comment est-ce que je pouvais ne pas être là? C'était mon devoir de meilleure amie d'être présente. Et c'est ce que j'ai fais. Je me suis préparée pour le jour J, grâce à l'argent que j'avais gagnée avec Jeremy, j'avais même pût acheter un cadeau pour le bel italien. C'était basique, mais c'était un cadeau personnel que j'avais fais de mes propres mains. J'y avais travailler jour et nuit, comme une acharnée et le résultat me plaisais vraiment beaucoup. Je lui avais fabriqué un calendrier avec chaque mois des photos de nous, et pour les dates, je m'étais amusée avec noté tout les points importants. Nos anniversaires, noter date de rencontre, tout ce dont je me souvenais encore parfaitement. Je lui avais également fabriqué un cadre comportant des tas de photos que j'avais retrouvée sur facebook. Des photos de lui enfant, des photos de nous, de lui avec d'autres amis... J'avais vraiment fais un travail que je qualifierais de parfais, sans vouloir me vantée.
Voilà, on y était. Le jour J. J'avais décider d'aller chez mon meilleur ami un peu plus tôt, pour l'aider à finir de préparer. J'avais enfiler une robe pull un peu large que j'avais fixée avec une ceinture, des cuissardes et mes cheveux était joliment détachés. Quand j'arrivais à hauteur de l'appartement de l'italien, de nombreuses voitures étaient déjà garée, alors je dût tournée quelques minutes avant de trouvé une place. Je sortait mes deux cadeaux, mon sac à main et je partait en direction de l'appartement que je connaissais par cœur. Des personnes étaient déjà devant la porte du bas, connaissant le code de l'immeuble, je tapais sur les boutons et la lourde porte se déverrouillais. Je montait les escaliers rapidement et me retrouvais face à la porte entrouverte. Je la poussais légèrement et retrouvais Jake poster derrière la porte en train de saluer des gens que je ne connaissais pas. « Salut! Bon anniversaire mon chat! » Je posais un baiser sur sa joue. Depuis quelques semaines j'appelais tout le monde " mon chat " ou "chaton". Me demandez pas pourquoi, moi-même je ne savais pas. Je tendais les paquets à mon ami « C'est pas grand chose, mais c'est fais avec amour et délicatesse! » Je rigolais légèrement, toujours près de  Jake.

Emi Burton

_________________


It's time to find your one way, Love.
To be human is to love. Even when it gets too much. I'm not ready to give up. All the tigers have been out. I don't care, I hear them howl. I let them tear right through me. Can you help me not to care? Every breath becomes a prayer. Take this pain from me ... ©️ Lilie

Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité


information
My life

MessageSujet: Re: La fête à l'italienne ! [RP Commun avec tous ceux qui veulent] Ven 13 Fév - 18:20

S'il était nerveux, Aloysius aurait presque été en peine d'expliquer la raison de cette angoisse qui lui serrait les entrailles. Était-ce parce qu'il allait se rendre à une fête sans ses frères, une grande première, ou bien parce qu'il y allait accompagné ? Il ne savait plus réellement. Mais, posé devant son miroir, il se demandait s'il devait mettre un nœud papillon ou peut-être une cravate. Un dilemme cruel qui lui tenait tête et auquel il ne parvenait pas à trouver des réponses. En temps normal, il aurait sans doute opté pour des vêtements simples, un t-shirt large et le premier pantalon qui lui tombait sous la main. Mais pas ce soir. Ce n'était pas tant par coquetterie que par envie de ne pas faire trop honte à celle qui avait accepté de venir avec lui. Arizona. Il tenait à lui faire un peu honneur et avait consciencieusement choisit un jean noir et une chemise blanche fraîchement repassée. Ne restait plus qu'à choisir entre une cravate et un nœud pap'. Il alternait, tantôt l'un, tantôt l'autre, mais ne parvenait pas à choisir. Le jeune homme poussa un soupire et baissa les yeux. Se faire beau, ce n'était pas tout à fait dans ses habitudes. D'ordinaire, il prenait des vêtements sans avoir besoin de réfléchir et lors des quelques soirées huppées auxquelles il avait participé, c'était toujours l'un de ses aînés qui lui dénichait la parfaite tenue. Lui n'avait pas vraiment le moindre goût vestimentaire. Et c'était bien là le problème.
Ses yeux se posèrent sur le flyer affichant un Jake rayonnant dans une tenue classe et classique. Pour un peu, Aloysius aurait pensé qu'il s'agissait presque d'une soirée à thème. Son regard navigua une nouvelle fois sur le miroir et il finit par fermer les yeux. Ce serait sans doute plus simple de choisir sans voir. Le choix se porta, finalement, sur la cravate. De toute façon, s'il prenait du temps pour s'habiller, il n'allait pas non plus revêtir un costard trois pièces. Il s'engagea dans une lutte acharnée contre le nœud de la cravate qu'il ne parvenait pas à faire. Tantôt elle se trouvait à l'envers, tantôt le nœud semblait bâclé. Il essaya, encore et encore avant d'abandonner dans un soupir. Le nœud était de travers et le côté fin de la cravate se trouvait être bien plus long que le côté large mais c'était, jusqu'alors, le meilleur résultat dont il était capable. Un dernier coup d’œil lancé vers son reflet et il hochait la tête, pratiquement satisfait. Ce n'était pas du grand art mais au moins ne ferait-il pas trop honte à sa cavalière. Du moins, l'espérait-il.

Il quitta le taxi, demandant au chauffeur de bien vouloir l'attendre puisqu'il n'en aurait pas, en théorie, pour très longtemps. Il se retourna et eut le souffle coupé. La jeune fille n'avait pas mentit en mentionnant une magnifique villa. Souffle coupé, l'étudiant resta plusieurs minutes, incapable du moindre mouvement ou du moindre mot. Les bras ballants, les yeux rivés sur ce presque château qui se dressait devant lui, splendide. Il en avait déjà vu, déjà en Allemagne, mais il avait pensé qu'Arizona avait quelque peu exagéré la beauté de la demeure où elle vivait. Il n'en était, de toute évidence, rien. Reprenant ses esprits et le contrôle de ses pensées, il s'avança et sonna au portail, se présentant comme étant un ami de la jeune femme. Il déclina l'invitation à entrer, patientant calmement à l'extérieur de la villa, les mains plongées dans ses poches. Peut-être fit-il quelques pas avant qu'il n'entende une porte s'ouvrir et une silhouette se découper. Il eut un sourire alors qu'il la voyait s'avancer et il vint à sa rencontre rapidement. Pour la deuxième fois en peu de temps, il resta bouche bée devant la peinture qu'il avait sous les yeux. Arizona aurait pu être un tableau. Un De Vinci ou un Michel-Ange. Une sculpture d'un autre temps mais saisissante, hypnotique. Et belle. S'apercevant alors qu'il l'observait, la bouche légèrement ouverte, sans dire un mot, il se reprit. « Euh... Salut. » L'insulte fusa presque aussitôt dans son esprit. Il y avait bien mieux comme tentative d'approche. « Tu es superbe. Enfin, je t'avais dis que tu le serais mais... Tu l'es encore plus que ce que j'avais imaginé. » Il se mordit la lèvre, nerveux, mal à l'aise. Complimenter une fille n'était pas dans ses habitudes. Il ne trouvait pas les bons mots, il se montrait maladroit. Ne sachant pas trop quoi faire, il se tourna à moitié et lui désigna le taxi qui attendait toujours. « J'ai demandé un taxi, pour éviter d'avoir à... Tu sais, trouver une place pour se garer, tout ça. J'espère que ça ne te dérange pas... » Finalement, il tendit la main, galant, attendant qu'elle passe devant pour la suivre.
C'était ce qu'il convenait de faire. Il lui semblait.

Les billets quittèrent sa main alors que le chauffeur les récupérait et il quitta le taxi le premier, tenant la porte ouverte pour Arizona. La musique était déjà perceptible de la rue, donnant un avant-goût de l'ambiance qui se trouvait à l'intérieur. Aloysius sentit un léger sourire apparaître sur ses lèvres et il se tourna vers la jeune fille qui l'accompagnait. « Je crois qu'on pouvait pas rater l'appartement. » Un rire nerveux lui échappa et, de nouveau, il invita Arizona à passer devant lui avant de frapper à la porte. Qui était déjà ouverte, en réalité, les invités stationnant devant elle le temps de saluer leur hôte pour la soirée. Sa timidité naturelle refit alors surface, comme une bourrasque de vent en pleine tempête. Il se renfrogna, et se glissa parmi les invités qui lui gênait le passage, s'assurant grâce à quelques coups d’œils, que la jeune fille le suivait bien. Finalement, il parvint à trouver un endroit un peu plus libre et il se pencha vers Arizona. « Je pensais pas qu'il y aurait autant de monde aussi tôt. Jake a l'air d'être occupé... Hm... Tu veux boire quelque chose ? » Avec les conversations alentour et la musique, il se trouvait être obligé d'élever le ton pour réussir à se faire entendre – ou peut-être ne l'entendait-elle pas, en réalité – et il désigna le buffet où se trouvait les verres pour au moins se faire comprendre.
Et son regard se posa sur Charlotte Mars et il perdit un peu de son enthousiasme avant de se tourner, comme s'il espérait passer inaperçu. Comme à son habitude.
Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité


information
My life

MessageSujet: Re: La fête à l'italienne ! [RP Commun avec tous ceux qui veulent] Sam 14 Fév - 2:12


La fête à l'Italienne.

Zach Alenko & Everyone !

J'étais encore au boulot. Pour le moment tous les scènes se passaient bien. Je dois avouer que j'avais eu une bonne nuit de sommeil et au contraire cette fois-ci je l'avais passé seul. Malgré le mal que j'avais vécu ces derniers jours j'avais compris que l'amour fictif n'allais pas m'aider comme je le voulais. Bref, ma journée se passait quand même bien. C'était l'heure de la pause et c'est là que j'ai pris le temps de regarder mes textos. Jake m'avait envoyé un SMS. Étrange, mais que voulait-ils sont venus tout juste de se voir. C'est aussi à ce moment que j'avais compris que j'étais un pote de merde. Comment j'avais pu oublier ça ? Je regardai ma montre. Malheureusement, je n'allais pas avoir le temps d'aller acheter un cadeau après mon chiffre. Mouais, j'allais trouver une solution. Je trouve toujours un moyen de m'en sortir.

J'ai finalement fini ma journée. Je regardai un peu partout afin de trouver un truc. Savez-vous quoi ? J'avais enfin mis la main sur un truc. J'allais prendre un truc promotionnel. Techniquement, s'il ne l'ouvrait pas ce truc allait prendre de la valeur. J'aurais pu le signer pour qu'il en prenne plus, mais je ne suis pas encore rendu au point dans ma vie ou j'ai une grosse tête. Rapidement chez moi je me jetai dans ma douche et je laissai le cadeau se faire emballer par ma coloc. Quoi ? Je suis mauvais et il n'allait pas savoir, donc bon tant pis Rigth ? Bref, je mettais l'eau chaude pour qu'elle coule sur moi et qu'elle rende ma peau rouge. J'adorais tellement prendre des douches chaudes. Je restai là quelques minutes et je chantais littéralement n'importe quoi. Pauvre voisin. Une fois celle-ci terminer je passai dans le miroir et je ne sais pas. J'admirais mon corps nu. J'avoue que c'est vachement ridicule, mais ... Nous les hommes cela nous arrivent une fois de temps en temps. Bref, j'ai rapidement repris mes esprits.


J'allais dans ma chambre. Je regardais ma garde-robe. Ouais, ben... Je m'en fiche. Je pris la première chemise qui me tomba sur la main. Une paire de skinny jean et mes converses. Je ne sais pas si les gens de New York avaient un rapport différents aux vêtements, mais chez moi on s'en foutait royalement. J'étais presque prêt pour aller à cette fête. Je mis un peu de parfum. Cela faisait partie de mon charme et mes techniques de drague, même si ce soir, je n'avais pas spécialement envie de draguer. J'avais bien sûre envie d'avoir ce genre de plaisir, mais celui-ci j'en avais marre. Jake m'avait ouvert les yeux mines de rien. Sans lui le jeu n'en valait pas autant de valeur.

J'embarquai dans le taxi. Je n'allais tout même pas prendre ma voiture, je suis con, mais pas à ce point. Non, mais c'est vrai je n'ai pas envie de faire la une des journaux. Un nouvel acteur qui est devenu comme Lydsey Lohan. Ou un truc avec Paul Walker. Il y avait bien de trop de triste histoire comme son pour que j'en rajoute une. Je sortis du taxi et je me dirigeais avec fière allure devant la porte de chez Jake.

Étrangement, malgré le temps que je le connaissais je n'étais jamais entré chez lui. C'était quand même une grande première. Il y avait plein de gens que je ne connaissais même pas. Rapidement, je me sentais mal. Aucun visage familier ne vue. C'est ça être le nouveau. J'espérais par contre passer un bon moment sans trop me faire poser la question. Après quelques mouvements dans cet appartement remplit de gens j'ai finalement eu la chance d'apercevoir Jake.


'' Hey dude, bonne fête comme on dit chez moi. Je t'ai apporté un truc. Ce n'ai rien, mais je ne voulais vraiment pas arriver chez toi les mains vident. Je me serai vraiment senti mal. De plus c'est ton annif, ça arrive une fois par année il faut en profiter, ''

Je lui serais la main, pour ensuite lui donner un câlin de boy's. Je ne sais pas trop comment le nommé, mais c'est le genre de câlin que tu fais juste prendre un bras pour ensuite avancer un peu vers la personne et lui donner une tape dans le dos. J'étais vachement content de l'avoir rencontré ce mec il était trop bien. J'avais encore plus notre relation depuis qui nous étions soulagés de nos secrets, nos lourds fardeaux. Je sais qu'il était vraiment occupé, mais j'avais besoin de lui poser une question.


'' Alors, je veux faire changement de la bière. C'est quoi les spécialités de la maison ? Faut aussi me dire qui je ne pas embrasser durant la soirée '' dis-je avec un clin d'oeil. Je ne pouvais pas m'empêcher de rire.

'' En fait, je voulais tout simplement rencontrer LA fille et aussi savoir si t'a de la famille. ''

La musique était vraiment bonne. Il me surprenait. Il n'avait vraiment pas fait les choses à moitié. C'était ma première soirée que j'allais à New York et déjà je sentais les différences. Malgré, que j'étais bien habit soi, ils étaient tous vêtu de vêtement tout de même chic. Finalement, j'aurais tellement dû m'informer avant de partir. Non en fait, tu t'es fou... ! Ce n'est qu'une fête et j'avais juste besoin de m'amuser. C'était bien ce que je comptais faire.



Dernière édition par Zachary W. Alenko le Jeu 26 Fév - 20:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar



Voir le profil de l'utilisateur
information✤ Ragots échangés : 1137
✤ A N-Y depuis : 13/06/2012
My life
My life
Statut civil : En couple avec mon lit
Age de ton personnage: 23 ans
Relationships:
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: La fête à l'italienne ! [RP Commun avec tous ceux qui veulent] Sam 14 Fév - 10:35

So make a wish !

ft. rp commun


« Party On baby ! »
J'entends la porte d'entrée qui claque. Je vérifie l'heure sur mon portable. Le moins que l'on puisse dire c'est que je ne serais pas la première personne à franchir le seuil de chez Jake. Il fallait que je me dépêche un petit peu mais j'étais vraiment appliquée pour me faire jolie. Forcément, je n'allais pas rater son anniversaire. Il m'a envoyé un message mais je n'ai pas répondu histoire de ménager un peu de suspens sur ma venue ou pas. Mais c'était obligé. J'avais passé l'après-midi à arpenter les rues de New-York en guise d'un super cadeau. Le seul problème avec moi, c'est que je ne sais pas faire de super cadeaux. Je tombe toujours à côté de la plaque. Jake, je lui avais pris plusieurs petits cadeaux qui devraient lui faire plaisir. Enfin, j'espère mais je m'étais appliquée à ce que cela apporte un peu plus d'Italie à New-York.. Étant moi-même une ressortissante étrangère, je ne pouvais que comprendre sa nostalgie du pays dans certains moments. Bref, une fois finie de me préparer, je me plaçais devant le grand miroir dans la chambre de Lullaby et je m'inspecte. Je voulais être tout simplement au top pour cette soirée. Et peut-être un peu aussi pour l'hôte de la soirée.. Je remets ma robe noir en place, tirant également légèrement sur mon headband doré et je passe la main dans mes cheveux pour détendre légèrement mes boucles. Je respire un bon coup, ayant soudainement une hésitation sur ma tenue mais je ne décide de ne rien écouter et de ne pas changer. J'appelle un taxi et lui donne mon adresse puis J'attrape les cadeaux et prépare mon sac en vitesse. Non, je ne saurais jamais être pile poil à l'heure de toute ma vie. J'enfile mes talons dans l'entrée sinon ma sœur allait tout simplement nous faire une crise nerveuse. Bien que ça fait longtemps que sa voix n'a pas fait trembler les murs de cette baraque. J'enfile une veste bien chaude pour combattre le froid de cette satané ville. En attendant que mon chauffeur ne débarque, je vérifie que je n'ai rien oublié. Tête en l'air comme je suis, je serais capable. Le taxi klaxonne ensuite pour m'indiquer son arrivée. Je pars tout en refermant bien la porte même s'il doit bien y avoir un membre de ma famille qui s'est caché quelque part. Bref, je monte dans le taxi et lui indique l'adresse de Jake. Je m'enfonce ensuite un peu plus dans le siège de la banquette arrière tout en contemplant New-York comme à chaque fois. Cette ville scintille. A la télé, elle m'a toujours fait rêver, maintenant, j'habite dedans et surtout, j'ai l'impression d'être un personnage de série, il m'arrive toujours des trucs de fou à New-York. D'ailleurs, je me demandais comment la soirée de Jake allait se passer, j'en avais beaucoup entendu parler. En même temps Jake en avait fait une bonne pub. J'avais vu son flyer et je l'ai adoré. Je me demande qui il y aura là-bas. Enfin des questions basiques même si je savais que la soirée allait déjà être un succès. Bref, une vingtaine de minutes plus tard, le taxi parvient enfin à me déposer devant chez Jake. Je me rappelle très bien où il habite vu qu'on a déjà partagé notre première soirée ici. D'ailleurs le taxi m'a fait passé par des routes interminables, je crois qu'il voulait plus de pourboire ou quelque chose comme ça. Je sors l'argent de mon sac et lui tends tout en lui disant de garder la monnaie. Il y avait pas mal de gens qui se dirigent vers l'entrée de l'immeuble. Je profite qu'on parvienne à ouvrir la porte de l'immeuble pour me faufiler dans un groupe. Je ne connais personne. Je monte ensuite les escaliers pour arriver à la porte de Jake et laisse le petit troupeau me dépassait pour qu'ils aillent dire bonjour au maître des lieux. Je ne quitte pas Jake du regard, son costume lui va très bien. C'est indéniable. Je regardais à l'intérieur de l'appart, il y avait beaucoup de monde, c'était impressionnant. Voyant que les gens de devant ont décidé de lui tenir la jambe et que je gène le passage en attendant mon tour, je décide de rentrer et de parler à Jake plus tard. En attendant, je posais mes cadeaux sur la table prévu à cet effet puis je me frayais un chemin et je cherchais du regard quelqu'un que je connaissais autre que Jake. Je comprends parfaitement s'il n'avait pas de temps à m'accorder vu la dose de gens qu'il y a dans cet appartement, d'ailleurs, je le voyais entrain de parler avec un autre mec que je ne connais pas. La dernière fois que je suis venue, ce n'était pas aussi remplie et ça me rappelle un très bon souvenir. Je pourrais sourire comme une idiote mais je réprimande mon sourire idiot. Je souris simplement en sa direction et je décide ensuite d'aller prendre un verre tout en appréciant la musique. Elle me donnait déjà envie de danser.

code by ORICYA.


_________________
You make it look like it’s magic cause I see nobody, nobody but you. I’m never confused. On that lonely night. You said it wouldn’t be love. But we felt the rush. It made us believe it there was only us. Convinced we were broken inside, inside▵
 You’re always worth it▵
Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité


information
My life

MessageSujet: Re: La fête à l'italienne ! [RP Commun avec tous ceux qui veulent] Lun 16 Fév - 0:16


La fête à l'italienne..
C'était l'occasion rêvé de sortir en cette soirée.. Je m'étais montrée si sage ces derniers temps, adorable en tout point, faisant bien mes devoirs, apprenant correctement mes leçons, augmentant au passage ma moyenne passant de B à A-, montrant que je pouvais m'inpliquer totalement dans mes études et pas simplement dans des histoires complots en tout genre contre les amarylis. C'était pour cette raison que Aaron me laissa passer toute un week-end chez une amie. Ce soir, il y avait une fête l'anniversaire de mon coach, Jake, pour être plus précise. Les parents de mon amie étaient conviés à une réception et par conséquent, ils nous avaient laissé seules dans la grande maison. Ce fut la pagaille, nous avions mis la musique à fond, un des titres de Lady Gaga ''Applause'' tout en courant en sous-vêtement, complètement déchaînée, j'étais sur le canapé du salon à danser en agitant des bras alors que Dallas était sur la table de la salle à manger une bouteille de vodka qui, anciennement planquée sous son lit, en main. C'était génial, nous nous mettions dans l'ambiance avant de nous préparer à partir. Etant donné que nous allions boire à cette petite soirée, nous avions préféré prendre un taxi pour y rejoindre le reste des convives. A force de me déhancher comme ça, je commençais à avoir un point de côté et à avoir super chaud alors je descendis et pris la bouteille des mains de la jeune femme pour en boire quelques gorgées. Après quelques minutes de folie passagère, nous partîmes toutes les deux prendre une bonne douche, rien d'étrange à ça. Même là, nous faisons les folles en nous aspergeant d'eau froide, c'était tordant de rire mais il y avait un temps pour la rigolade et pour le sérieux et il était temps d'arrêter de jouer les gamines pour nous concentrer sur notre préparation. Une serviette autours du corps, nous nous rendîmes dans la chambre et je mis à nouveau de la musique mais quelque chose de moins agressif comme le groupe Play ''I must don't chase a boy''. J'allais dans mon coin, pris le sèche cheveux pour entreprendre de sécher ma tignasse ce qui prit du temps étant donné la masse que j'avais sur la tête sans oublier qu'il était long. Je les laissais onduler n'importe comment avant de me maquiller. Quelque chose de soft mais suffisant pour mettre mes yeux verts émeraudes en valeur, je mis ensuite un peu de fard à joue puis un rouge à lèvre d'une couleur très pale pour rester dans un maquillage nude et naturel. Je fis rapidement mes cheveux, leur donnant une belle forme ondulée sans trop en faire alors que mon amie était déjà habillée et me regardait faire en souriant. Elle me passa ma tenue avant d'appeler un taxi. Ce dernier allait arriver dans une dizaine de minute. J'enfilai les vêtements avant d'aller m'observer dans la glace avec Dallas. On était trop sexy, tellement qu'on prit des photos pour les mettre sur instagram. J'enfilai mes chaussures, pris mon sac et nous partîmes aussitôt pour l'anniversaire de Jake. J'espérais que Milo serait là, je n'avais pas eu l'occasion de lui parler depuis que j'avais lu l'article posté par Gossip Girl.. Je n'avais pas vraiment mon mot à dire sur sa vie mais je pensais que c'était différent entre nous alors au cas où que je le croisais, j'espérais pouvoir lui parler. Pour l'heure, nous étions arrivés à destination. On pouvait entendre la musique résonner assez fort, l'ambiance semblait être au rendez-vous. Nous entrâmes alors à l'intérieur, il y avait du people, c'était bon signe.. Je ne voyais pas le roi de la fête, j'avais apporté un cadeau, rien d'exceptionnel mais c'était le geste qui comptait non?? Je partis me servir un verre en attendant tout en observant les convives..
Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité


information
My life

MessageSujet: Re: La fête à l'italienne ! [RP Commun avec tous ceux qui veulent] Lun 16 Fév - 18:30


La fête à l'italienne..
Etait-ce une bonne idée de débarquer à une soirée d'anniversaire, même si cette dernière suggérait que les personnes n'ayant aucun contact avec l'organisateur pouvait elles aussi venir, dont on n'ignorait tout d'autant plus que je venais de rentrer de Paris?? Je ne savais pas trop et je réfléchissais à la question, tout en potassant mes cours de médecin.. La semaine prochaine, je reprenais le chemin pour Yale et même si j'étais brillante, je ne pouvais m'empêcher d'être nerveuse à l'idée de recroiser tous ces étudiants que j'avais planté sans prévenir personne. La plupart de mes amis m'attendraient surement très énervés par mon manque de communication de mes nouvelles durant mon absence improvisée, sans parler de ce maudit article écrit par Gossip Girl concernant cette entrevue surprise entre Aaron et moi.. Finalement, j'avais peut-être besoin de sortir un peu, de m'amuser et peut-être de faire de nouvelles rencontres à cette petite soirée. Je m'étais donc levée de mon lit, abandonnant ce chapitre passionnant que j'étudiais pour aller me glisser dans la baignoire et prendre un relaxant bon bain bien chaud. Après y être restée une bonne vingtaine de minute, et de m'être savonnée et tout ce qui en découlait, je sortis, je me séchais et enfilais mon peignoir. Je ne savais pas trop comment m'habiller après tout, d'après ce que j'avais pu voir sur la fiche, le jeune homme était de l'Upper West Side, ce qui voulait par conséquent insinuer que ça n'allait pas une soirée comme les organisait Blair Waldorf alors quelque chose de simple et glamour à la fois devrait faire l'affaire. J'optais donc pour une jupe patineuse taille haute de couleur noire, un débardeur blanc très simple mais que j'avais accessoirisé avec un collier argenté assez imposant. Il ne manquait plus que mes Chanel à talon haut noir et c'était bon. Je m'étais maquillée de façon à ce que mes yeux verts ressortent bien et je n'avais pas fait de coiffure particulière à part brosser mes cheveux blonds et les lisser un peu rien d'exceptionnel. Ma pochette en main, mon portable dans l'autre, j'avais demandé à l'un de mes pères de me ramener jusqu'à la fête de tout façon, pour rentrer, je n'avais qu'à prendre un taxi. J'avais enfilé une veste en cuir de couleur brune et nous étions partis aussitôt. Arrivée, je constatais qu'i y avait un monde fou, j'entrais à l'intérieur, j'avais l'habitude de ce genre de party à Paris mais à New-York, c'était tellement rare mais amusant en y pensant. J'avançais simplement, me frayant un chemin. J'essayais de voir s'il y avait des personnes que je reconnaissais ou non et j'en vis quelques uns et pas toujours des personnes que j'appréciais particulièrement d'ailleurs. Je restais donc légèrement en retrait pour le moment, je sortis mon portable pour poster un petit mot sur les réseaux sociaux..

Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité


information
My life

MessageSujet: Re: La fête à l'italienne ! [RP Commun avec tous ceux qui veulent] Lun 16 Fév - 21:24

Je ne savais pas si s’était réellement une bonne idée d’aller à cette soirée. D’un côté, ca faisait un sacré moment que je n’étais pas sortie faire la fête et il faudrait bien que je remette dans le bain, un jour. De l’autre, j’avais toujours aimé faire la fête. Mais j’avais tenté de me suicider et plus rien n’était comme avant. Je travaillais plus en cours. J’essayais de sortir la tête de l’eau tant bien que mal. Mais dans le fond, j’en avais marre de cette vie. J’en avais marre de ne plus avoir la possibilité de me racheter auprès de ma mère. Elle me manquait et peut-être que les autres avaient raison : pour elle, je devais me battre. Ne surtout, jamais abandonner. Mais j’avais l’impression d’être seule. Surtout ces derniers temps. Tyler s’était de l’histoire ancienne mais Ceelyana m’en voulait encore. Avec Nicholas, les choses n’avaient pas franchement changé. Je passais le moins de temps possible à la villa. J’étais le vilain petit canard. Celui qui ne fait jamais rien comme tout le monde. Celui qui en fait baver à tous les autres. Celui qui devrait simplement ne plus exister. Pour la énième fois, je me demandais pourquoi j’avais accepté d’y aller. Je n’avais rien contre Aloysius au contraire. Il était gentil. Mais je ne comprenais pas vraiment pourquoi il tenait tant à y aller avec une fille comme moi. La plupart des New-Yorkais me prenait pour une folle, s’il n’avait pas pitié de moi. J’en avais aussi marre de voir de la pitié dans le regard des gens. Ouais, j’ai tenté de me suicider et après ? Ca ne les regarde pas à ce que je sache…

Assise sur mon lit dans ma chambre, je regardais les robes que j’avais sorties pour l’occasion. Parce que oui, j’avais envie d’être jolie. J’avais envie de passer à autre chose. J’avais envie d’avancer. Et il était évident que ce n’était pas en restant dans ma chambre que j’allais changer les choses. Pour la énième fois, je passais les robes devant moi en me regardant dans le miroir. Je ne savais pas vraiment laquelle mettre. Peut-être que je devrais annuler. Peut-être que mon problème vestimentaire était un signe comme quoi il ne fallait pas que j’y aille. Je soupirais quelque peu avant d’opter pour une robe bustier de couleur blanche. Je mettrais une veste un peu chic et une paire de talon et ça irait très bien. Après l’avoir passé, je filais dans la salle de bain pour me lisser les cheveux et me maquiller. Je mis du temps, comme à mon habitude. Et pour ne pas changer, le résultat ne me plaisait pas vraiment mais qu’importe. Tout le monde était déjà partie à la Villa. Enfin pour ceux qui avait décidé d’y aller. Les autres étaient allés passer la soirée ailleurs. C’est pour ça que lorsque j’entendis la sonnette retentir, je savais que s’était pour moi. Je me regardais une dernière fois dans le miroir, avant d’attraper ma veste et mon sac sur mon lit, et de descendre les escaliers. J’ouvris ensuite la porte et sourit à Aloysius.

« Salut ! » Je lui souris, puis répondit à son compliment : « Merci… T’es pas mal non plus. » Il était maladroit mais s’était mignon J’avais pas l’habitude des garçons comme ça. Il me parla ensuite du taxi, je souris et répondis simplement : « Non ça me dérange pas, t’inquiètes. Je ne suis pas une fille comme ça. » Il m’arrivait d’être matérialiste sur certaines choses. Par exemple, il fallait que j’ai la dernière robe crée par Valentino, juste parce qu’elle était créé par Valentino. Au-delà de ça, me déplacer en taxi ou même n métro ne me dérangeait pas vraiment. Je fermais la porte derrière moi et attrapait sa main pour me diriger vers le taxi.

Après avoir circulé dans New-York durant plusieurs minutes, on arrivait enfin à l’adresse qu’Aloys avait indiquée au chauffeur de taxi. On entendait la musique de la rue. Je souris alors à Aloysius, puis j’attrapais de nouveau sa main pour aller en direction de l’appartement de son ami. Arrivée, je vis quelque tête connue. J’essayais surtout de suivre Aloys à travers la foule d’invité. Si Gossip Girl n’était pas parmi les invités, s’était un vrai miracle. On arriva au final à trouver un endroit avec un peu moins d’invité. Ca me faisait bizarre d’être ici. Je répondis simplement à Aloysius :

« Ouais pourquoi pas. » J’attrapais sa main et l’entraina jusqu’au buffet pour voir ce qu’il y avait. Je me retournais et lui dit assez fort pour qu’il m’entende : « Tu veux boire quoi ? » J’attendis sa réponse tout en attrapant deux verres en plastiques. Je ne savais pas si j’allais prendre de l’alcool ou non. En fait, ça dépendait d’Aloysius. S’il en prend, j’en prendrais sûrement. Dans le cas contraire, j’en prendrais pas.
Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité


information
My life

MessageSujet: Re: La fête à l'italienne ! [RP Commun avec tous ceux qui veulent] Lun 16 Fév - 21:46

Jake avait organisé une fête pour son anniversaire apparemment. Ce mec je l’avais rencontré en boite de nuit. Il m’avait sorti des griffes d’un type, qui clairement, me faisait chier. J’aurais certainement pu me défendre toute seule. Après tout, j’avais grandi dans les quartiers Nord de Marseille mais bon… Ca m’avait pas déplu qu’un mec vienne me défendre, tout simplement. J’avais demandé à Timéo de m’accompagner. Déjà parce que je savais qu’il serait forcément d’accord. Et aussi parce que je lui avais dit que sa chère Arizona allait y venir. En réalité, je ne savais absolument pas si cette dernière serait de la partie. Mais je savais comment marchait mon meilleur ami. Il lui fallait une carotte pour accepter quelque chose. Bref, il avait accepté. Je lui avais donc dit qu’on se retrouverait directement sur le lieu de la fête, s’était beaucoup plus simple. Je n’avais jamais été friande du fait qu’un mec vienne me prendre chez moi. Je n’étais pas assez fleur bleue pour ça. Tout ce qui touchait de près ou de loin à de la galanterie me passait six pieds au-dessus de la tête. Je n’avais pas éduquée comme ça. Je ne serais jamais ce genre de fille. J’avais mis une tenue assez soft : un slim de couleur noir, avec un haut plutôt décoltée. Aux pieds, j’avais des escarpins d’au moins dix centimètres qui finiraient certainement par me fermer dans les prochaines heures. J’étais venue dans ma Porsche Cayenne, jolie bijou que je m’étais offert suite à une partie de poker. J’avais dix-sept ans et j’étais un as du poker. Mais ça s’était grâce à Timéo. Je me souviens encore le jour où il m’avait dit que jouer au poker s’était beaucoup mieux que d’aller en cours. J’avais arrêté l’école pendant un temps, puis ma mère avait tenu à ce que je m’inscrive à Constance, bien que je sois émancipé. J’avais accepté mais sincèrement, je me moquais pas mal des cours. Je n’avais pas l’ambition d’intégrer une grande université. Que j’ai mon diplôme ou non, je continuerais de jouer au poker et de gagner. Après une bonne trentaine de minute à galérer dans les rues de New-York, j’arrivais enfin à l’adresse en question. J’essayais de trouver une place où me garer. Ce n’était pas forcément prudent de laisser une Porsche garer dans la rue mais tant pis. Si on me l’a volait, je pourrais toujours faire jouer l’assurance. Je descendis ensuite de mon véhicule, puis le ferma à clé pour prendre la direction de l’immeuble. Je restais dehors pour attendre Timéo, en profitant pour allumer une cigarette. J’étais une fumeuse occasionnelle, même si je fumais de plus en plus ces derniers temps. Au moins, s’était un moyen pour ne pas voir le temps passer. Je sortis mon téléphone pour envoyer un message à Timéo pour lui dire que j’étais arrivé et que je l’attendais en bas. J’espérais qu’il n’allait pas mettre trois heures à arriver parce qu’il ne faisait pas forcément chaud dehors.
Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité


information
My life

MessageSujet: Re: La fête à l'italienne ! [RP Commun avec tous ceux qui veulent] Mar 17 Fév - 15:26


▽ Welcome to the Party ! ▽

RP commun pour mon anniversaire


Les participants sont : Moi, Zachary, Charlotte, Aloysius, Nathaniel, Nayeli, Skylàar, Fallon, et tout ceux qui veulent venir ! (Vous pouvez amener des amis si vous voulez). Il n'y a pas de sens de post, répondez quand vous le sentez !


J'étais tellement heureux de passer cette soirée avec mes proches, et parfois même avec des gens que je ne connaissais pas. Je suis trop sociable pour les rejeter, et c'est pour ça que j'avais fais des lyers et toute cette pub autour de ma fête. J'adore rencontrer de nouvelles personnes, et c'était le meilleur moyen. Tout le monde aime les fêtes, alors autant en profiter. Je n'ai que 19 ans, en tout cas jusqu’à minuit. Ça me fais bizarre de me dire que dans quelques heures j'aurais 20 ans. Je repense à ma famille restée en Italie, c'est dommage qu'il n'ai pas pu venir pour le fêter avec moi, mais je sais qu'ils m’appelleront et ça me fais chaud au cœur. Les premières personnes arrivent, je ne les connais pas mais c'est déjà un bonheur de les recevoir. Cette soirée va être magnifique j'en suis persuadé. Une fois présenté, je les invitent à rentrer et mon regard se pose sur une jolie blonde qui viens vers moi. Mon sourire s'agrandit et je sens une vague d'amour m'envahir. Charlotte venait d'arriver et je lui fit un gros câlin. "mon chat" ça me fis sourire encore plus. Elle avait toujours le don pour me trouver des surnoms étranges mais qui reste trop mignons. « Merci chaton ! Comment vas tu ? » je répondis à son bisou par le même, et pris ce qu'elle me tendit. Oh c'est trop mignon. Je sais que je vais recevoir plein de cadeaux ce soir, mais je reste toujours un peu gêné quand j'en reçois. Je le pose sur la table que j'ai préparé juste à l'entrée, et lui fait un autre bisou. « Merci chaton ! J'ouvrirais tout à minuit, promis. » Je lui fit un clin d’œil et la pris une nouvelle fois dans mes bras. Bon sang, je suis trop câlin quand je suis heureux. Heureusement que ce n'est que ma meilleure amie, les gens pourraient se poser des questions. Mais grand dieu non, je l'aime en tant qu'amie, il n'y aura rien entre nous ce n'est pas possible. C'est comme ma sœur cette fille ! Je lui indiquai ensuite la table où j'avais préparé de quoi boire, et de nouvelles personnes arrivaient encore. Je n'eus pas trop le temps de les accueillir, mais je me promis intérieurement que tout à l'heure je ferais un tour complet pour saluer les personnes que j'aurais louper. Je suis heureux de voir que les gens ont compris qu'ils pouvaient venir accompagné. Avec un peu de chances je découvrirais des affinités que je ne soupçonnais pas. Je regardais deux personnes que je n'avais pas encore vues près du buffet, quand j'entendis une voix qui me fis sortir de mes pensées. Le meilleur pote de la planète venait d'arriver, et c'était une très bonne nouvelle. On se fit une accolade de potes comme à chaque fois et il me tendit un cadeau à son tour. « Ah mec je savais que tu viendrais ! Merci c'est trop sympa. » Je posais une fois de plus le cadeau de Zach sur la table prévue à cet effet, puis l'écoutais me parler d'alcool. Ah j'avais prévu pas mal de choses, dont quelques alcools spéciales de chez moi. Je ne savais pas s'il plairait aux gens, mais après tout une fête italienne sans alcool de chez moi, ce n'est pas normal. Je lui sourit et répondit à sa question. « Y a plusieurs choses mec. Déjà de la bière c'est certain, mais si tu veux être un vrai italien pour la soirée, j'ai de l'Amaretto, du Fragoli, ou du Limoncello. Les trois c'est des liqueurs, alors vas y doucement je tiens pas à te retrouver en caleçon dans ma douche. » Je riais avec lui, parce qu'on adorait ça. Se lancer des pics c'était une façon de se montrer qu'on tenait l'un à l'autre. Depuis la soirée ou nous avions avouer nos secrets, c'était comme un frère pour moi. Il était "celui qui savait" on peut dire. Le premier à qui je l'ai dis, après Charlotte bien sûr. D'ailleurs, il souriait en me demander à la rencontrer. J'étais un peu gêné, mais il à le droit de savoir. Je regardais une fois de plus mon téléphone, je n'avais pas de réponse à mon message. Je ne savais pas si elle viendrait, et c'était perturbant. Je pensais à mon père, enfin mon géniteur, ici quelque part en Amérique. Je le retrouverais un jour, mais en attendant, il était absent. Comme à chaque fois qu'il se passait quelque chose dans ma vie. Je posai une main sur l'épaule de Zach, et lui répondit. « Non j'ai pas de famille ici, et pour LA fille, en vérité je ne sais pas si... » Et je n'ai pas su terminer ma phrase. Mes yeux venait de croiser les siens, elle était là. Elle me regardait. Je ne savais pas depuis combien de temps elle était arrivée, mais elle était déjà chez moi. J'avais un peu comme l'impression que je venais de faire un bond en arrière, quand elle était chez moi. Sauf que cette fois, ce n'était pas le même contexte, et il y avait du monde. Bon sang oui, il y avait déjà pas mal de monde chez moi. Quand sont-ils arrivés ? Je n'en ai même pas encore saluer la moitié, mauvais hôte que je suis. Puis je me suis surpris à lui sourire, et à buguer comme je l'avais fais dans le bar le jour de notre rencontre. Je regardais Zach à nouveau, sans perdre mon sourire. « Elle est là mec. Tu m'excuses un moment ? » Ce n'était pas poli de partir sans prévenir, alors c'est ce que je venais de faire. J'espérais qu'il ne se retrouverais pas tout seul dans la soirée, je l'ai vu arrivé seul. Au pire, je reviendrais le voir dans la soirée, hors de question qu'il reste seul. Et puis, je devrais lui présenter après tout, il savait. Et c'était pour elle que j'avais décidé de devenir sage, alors que lui c'était mon pote de drague. Alors il faudrait absolument qu'il sache pour qui je m'étais calmé. C'était la moindre des choses. Je refis une accolade à Zach avant de me diriger vers Ceelyana. Elle était très belle. Elle l'est de base, mais là encore plus. Et puis dans ma tête je me demandais ce que j'allais bien pouvoir lui dire. J'étais en train de marcher vers elle sans savoir quoi lui dire. J'allais encore avoir l'air d'un abrutit. Sans perdre mon sourire, j'étais maintenant face à elle. Mon regard dans le sien, comme le premier soir, je ne la quittait pas des yeux. Je pris sa main dans la mienne et parvint à articuler une pauvre phrase. « Mademoiselle, vous êtes magnifique. » et ce n'était même pas encore assez fort. Je souris toujours et lui fit un câlin sans lâcher sa main. Un contact qui me rendait heureux, comme toujours. Elle sentait juste trop bon, et j'étais heureux qu'elle soit venue. Je me surpris alors à penser qu'elle avait dû faire exprès de ne pas me répondre, saleté. J'aimais bien cette façon de me surprendre, c'est un cadeau parfait pour mon anniversaire. Je mis fin à l'étreinte. « Merci d'être venue ma belle, je suis ravi de te voir. » Je lui fit un clin d’œil, et me souvins de la soirée que nous avons passé chez moi. Elle était surement une des seules invités ici qui soit déjà venue chez moi. Peut-être que Clélia était là aussi, mais je ne l'avait pas vu. A pars elle, Ceelyana est la seule à être déjà venue. Je refis le tour visuel de l'appartement pour voir si de nouveaux proches étaient venus, et j'aperçu Lou un peu plus loin. Je n'avais pas eu l'occasion de passer beaucoup de temps avec elle, mais la première fois que l'on s'est vu, je l'ai sortit des griffes d'un pauvre abrutit alcoolique dans une soirée. C'était un plaisir de la revoir ici. Puis je me pris une claque virtuelle en pensant à Charlotte. Bon sang, si elle me voyais au bras de Ceelyana sans l'avoir vu, j'allais en entendre parler pendant des heures après. Il fallait qu'elle la voit. Je reposait mes yeux dans ceux de la jolie brune à mes côtés, et l'air complètement abrutit, je lui dit comme un enfant « Il faut que tu vois quelqu'un ! » Je ne savais pas si elles se connaissaient, et si c'est le cas tant mieux ça m'évitera les présentations. Mais Charlotte est ma meilleure amie, elle doit savoir qui est la fille pour qui j'ai décidé de devenir un homme sérieux.

code by PANICK!ATTACK
Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité


information
My life

MessageSujet: Re: La fête à l'italienne ! [RP Commun avec tous ceux qui veulent] Mar 17 Fév - 20:22

   

   
N² & compagnie

   
   
La fête à l'Italienne.
   
J'avais vu sur Gossip Girl qu'une soirée se préparait. Je voulais en être, ça faisait longtemps que je n'étais pas sortie, je venais de revenir de France et je ne savais pas si les gens voulaient me voir à cette fête. Je saisis mon téléphone.
- Noah ? Dit tu as vu qu'il y avait une fête qui se préparait sur Gossip Girl. Tu viens avec moi ? 
J'avais téléphoné parce que je ne voulais pas m'y rendre seule. Et puis j'aimais bien être avec Noah, partout où j'allais, il était avec moi et j'étais avec lui. Une sorte d'équipe inséparable.
- Tu viens me chercher à 20 heures ? J'ai pas envie de prendre mon chauffeur. 
Mes parents étaient riches ce n'est un secret pour personne. De plus j'avais dit à mon chauffeur de prendre sa soirée qu'il puisse la passé avec sa femme. Pour une fois que je n'étais pas égoïste,... 
Dix-neuf heures, il était temps que je me prépare. Je partis me doucher en criant à mes parents de ne pas me déranger. Musique à fond, douche super chaude, ça c'est la vie. Je chantais tout en me déshabillant, rentrant dans ma douche en dansant. Une fois lavée, je pris une serviette pour la mettre autour de moi et pour me diriger vers mon dressing. 
- ANITA ! Où est ma robe noire, tu sais celle qu'on a acheté à Paris.
A la maison j'étais la vraie Noa, égoïste, ne pensant qu'à elle. Le centre du monde de son papa. Anita me répondit qu'elle était dans le deuxième dressing parce que le premier était plein. Je me dirigea alors vers le deuxième dressing pour mettre cette robe. Elle est noire et courte, elle est de Christian Dior, papa avait été invité à son défilé et il me l'avait offerte. Puis je me dirigea vers ma chambre pour sécher mes cheveux. J'avais décidé de les lâcher mais de les laisser onduler. C'était ce que papa préférait. De plus c'est ce qui m'allait le mieux. Je mis ensuite du liner, du mascara et un peu de Blush avant de finir par une touche de rouge à lèvre rouge. J'entendis klaxonné, c'était Noah. Il fallait que je mette encore mes chaussures et aussi du parfum et que je prenne mon sac. Alors je me dépêcha, je saisis mes escarpins, mon sac et je me parfuma. Je sortis de chez moi. 
- Coucou toi ! 
Dis-je en lui déposant un baiser sur la joue. Nous sommes donc sur la route, la musique était tellement forte, nous rigolions, comme à notre habitude. Nous sommes des grands enfants. Une fois arrivée à la fête, je sonnai à la porte attendant qu'on vienne nous ouvrir. 
 

(c) fiche:WILD BIRD, flowers texture: mirandah & gifs:


   
Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité


information
My life

MessageSujet: Re: La fête à l'italienne ! [RP Commun avec tous ceux qui veulent] Mar 17 Fév - 21:21

La fête à l'italienne !

Une fête, chez Jake, je ne pouvais pas rate ça, je ne ratais jamais une fête de toute manière, même si je n’étais pas spécialement le bienvenu,chose que je me fichais totalement, j’aimais m’imposer m’imposer et puis c’était sans doute l’occasion pour partager un peu ce que je savais faire de mieux de magnifiques pilules de toutes les couleurs, bien évidemment, les couleurs c’était simplement pour attirer les gens, le contenu était toujours le même, mais ça me faisait marrer de voir le comportement pour choisir la couleur, en général je faisais payer aussi, mais là une tite soirée je ne comptais pas le faire, juste le plaisir de me faire connaitre, c’était réfléchi comme situation bien évidemment. Je ne savais pas qui allait être là ou pas, j’espérais simplement ne pas tomber sur des personnes que je n’avais pas envie de voir, sinon je risquais de peut être ne pas être très délicat, mais je n’avais pas le droit de gâcher sa fête à ce cher Jake. Pour l’occasion, j’avais enfilé un jeans noir et une chemise blanche petite cravate légèrement nouée un peu de gel et je me trouvais plus que parfait. Je pouvais enfin décoller, j’avais eu l’adresse par hasard, je partais en taxi comme ça j’avais la possibilité de boire sans avoir à craindre de prendre la route.Une fois en bas de chez lui, la fête pouvait commencé. J’avais l’habitude de ne pas frapper dans ce genre de situation,une chance la porte était ouverte, un point en moins pour ce cher Jake qui n’avait pas verrouillé, je m’étais faufilé sans que personne ne me remarque pour le moment, un verre à la main,je passais entre les invités,je voulais vraiment faire mon gros curieux avant de faire ma grosse entrée dans la fête.

lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité


information
My life

MessageSujet: Re: La fête à l'italienne ! [RP Commun avec tous ceux qui veulent] Mar 17 Fév - 21:31

La fête à l'italienne !

J’avais passé la semaine à faire les boutiques, non pas que cela me dérange en général je le fais souvent mais ici je devais trouver la tenue idéale pour l’anniversaire de Jake, cette fête je ne voulais en rien la rater. Jake était toujours aussi adorable avec moi. Après tout sortir était aussi un bon moyen de se changer les idées, petit à petit j’avançais dans la vie, j’avais tourné la page , il le fallait, il était inutile que je reste accrochée au passé, ce n’était même pas bon pour moi. Alors bon j’étais en bonne voie il fallait continuer, même les études, j’avais rattrapé tout me retard et surpris les professeurs par mes super bonnes notes aux différents travaux et contrôles alors qu’eux ne pensaient pas que j’allais être capable de tout rattraper, c’était vraiment me sous-estimer, je pouvais cacher énormément la preuve. Durant cette semaine de recherche de tenue,j’avais tenté de trouver le cadeau parfait, rien de tout ça, du coup je comptais l’emmener quand Jake le désirait dans le magasin de son choix pour son cadeau, d’ailleurs pour ne pas arriver les mains vides, j’avais réalisé un petit bon d’achat fictif, j’étais certaine que cela allait vraiment le faire rire, et c’était ce que je désirais évidemment. Même si je l’entendais me dire qu’il ne voulait , que ma présence était suffisante, mais non… C’était comme ça, un anniversaire c’est fait pour couvrir les gens de cadeaux non? J’étais prête, j’avais appelé mon chauffeur, c’était bien plus classe pour arriver chez Jake et je sais que mes parents n’apprécieraient pas que je prenne le taxi alors que notre chauffeur était payé pour ça. Je regardais les rues, les gens qui semblaient encore pressés déambuler dans les rues, comme si prendre son temps avait été banni du monde. Alors qu’au final prendre son temps, profiter de la vie c’est tout de même important,je l’ai sans doute compris trop tard. Voilà,j’étais arrivée à destination, je soufflais une bonne fois, pour arriver assez vite devant la porte de notre ami, la fête était déjà bien au rendez vous, par la musique, cool moi qui adorait danser ça tombait bien non? Je ne savais pas si je pouvais entrer comme ça ou non, alors j’allais rester polie jusqu’au bout, je frappais assez fort en espérant que je m’étais fait entendre, je n’avais pas envie de pourrir sur sa carpette “ Welcome”

lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité


information
My life

MessageSujet: Re: La fête à l'italienne ! [RP Commun avec tous ceux qui veulent] Mer 25 Fév - 2:41

Avec La fête à l'italienne !
Noah Farron & The other

J'étais là devenant miroir en train de rêvasser et m'admirer. J'avais toujours le besoin d'être parfait, surtout quand Noa allait faire partie de la partie. Plutôt dans la semaine nous avions reçu une annonce de notre très cher Gossip Girl qui nous indiquait une fête. Je ne savais vraiment pas qui allais être la fête et sincèrement je m'en foutais. Ce soir c'était le moment de relâche et peut-être aussi le moment de tout dire ma doux. J'étais encore en slip. Je ne savais toujours pas ce que j'allais mettre. J'avais regardé ma garde-robe plus d'une fois. À ce moment-là je me trouvais pire qu'une fille. Au final, j'ai décidé de prendre un cadeau que Noa m'avait fait. Un beau complet blanc avec une chemise et une cravate noire. Cela allait être parfait. Je venais de terminer de mettre mes vêtements qu'immédiatement j'étais sur mon cellulaire, 19 heures 45 putains ! J'allais être en retard et ce n'était vraiment pas dans mon habitude. J'avais vraiment perdu trop de temps à choisir un putain de costard. Rapidement je pris la voiture et j'allais directement chez Noa. Je n'allais surtout pas prendre le volant dans une soirée où j'allais sans doute fumer et boire. Je ne voulais pas risquer ma vie et encore moins celle des autres, donc j'avais pris un chauffeur. Une fois devant chez elle j'ai demandé à klaxonner. J'aurais voulu aller la chercher, mais cela faisait trop sortie officiel et avec Gossip Girl qui était en feu je ne voulais pas prendre le risque de détruire ma relation. Elle avait déjà foutu de la merde entre deux mecs et une nana. En fait, je ne voulais pas prendre de risque. Finalement, elle sortie de chez elle avec une robe sublime. Elle était magnifique comme toujours. Je sortis de ma voiture pour aller lui ouvrir la porte. J'étais quand même un homme et pas un malpolis.'' Tu es magnifique ce soir, tu m'as mis sans voix. Je suis content de t'accompagner. J'espère rendre quelques mecs jaloux. " lui dis-je avec un merveilleux sourire et elle m'avait répondu avec un baiser sur la joue. Rapidement j'avais sans doute changé du jaune au rouge. Le temps du trajet nous échangions des saloperies, des gossips, on déconnaient sans oublier que je l'écoutais. Tout ceci avec de musique au maximum. Je pourrais même vous dire que c'était Counting Star de OneReplublic qui jouait. C'était ma chanson préféré du moment. Celle qui n'arrêtais pas de jouer sur mon iphone. Je parlais rarement de moi, mais je l'écoutais toujours. Nous étions finalement arrivé à cette fête. '' Allez Cendrillon, c'est le moment d'aller au bal et de s'amuser. '' lui dis-je en lui ouvrant la porte de la voiture. C'était le moment d'entrée à la fête !

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité


information
My life

MessageSujet: Re: La fête à l'italienne ! [RP Commun avec tous ceux qui veulent] Mer 25 Fév - 18:24


   
N² & compagnie

   
   
La fête à l'Italienne.
   
Il était arrivé et avait klaxonné. Je sortis de chez moi pour aller le rejoindre. Il me fit un compliment, ce a quoi je répondis par un baiser sur la joue. Dans la voiture, l'ambiance était chouette, nous rigolions, parlions,... Comme à notre habitude. Une fois arrivé, il me dit : '' Allez Cendrillon, c'est le moment d'aller au bal et de s'amuser. '' Je ris " Je suis bien plus jolie que Cendrillon ! " Il avait l'habitude de mon humour. Nous étions devant la porte quand je remarquai qu'il portait un de mes cadeaux. " Je reconnais ce costume ! " Dis-je avec un grand sourire. 
Il m'ouvrit la porte, l'ambiance y était bonne ! Il y avait plein de monde, il fallait donc que je passe en mode Noa en société. Que j'arrête de me la jouer garce et que je redevienne la gentille fille que tout le monde aime. " Noah, tu vas nous chercher à boire s'il te plait ? Je t'attends dans le salon. " Dis-je en lui souriant. Quand Noah fût parti, je me dirigeais vers le salon. Entre temps je bousculai un mec (MILO c'est toi que je bouscule). " Oh, je suis désolée ! J'aurais dû regarder où je marchais... " Dis-je en me relevant. Oui parce que j'étais tombée sur le sol. 
Je commençai à discuter avec lui, tout en le dirigeant vers le salon. Je ressentais un truc chez lui qui me plaisait bien, il avait pas l'air d'être un gentil et justement c'est ça que j'aimais. 

 

(c) fiche:WILD BIRD, flowers texture: mirandah & gifs:


   
Revenir en haut Aller en bas

avatar



Voir le profil de l'utilisateur
information✤ Ragots échangés : 1137
✤ A N-Y depuis : 13/06/2012
My life
My life
Statut civil : En couple avec mon lit
Age de ton personnage: 23 ans
Relationships:
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: La fête à l'italienne ! [RP Commun avec tous ceux qui veulent] Mer 25 Fév - 20:12

So make a wish !

ft. rp commun


« Party On baby ! »
J'étais bien arrivée à destination, je comptais bien me prendre un verre, mais Jake se retrouvait dans mon champ de vision, ce qui m'arrêtait automatiquement. Je ne pouvais pas détache mon regard de lui pendant quelques instants jusqu'à ce qu'un type me bouscule légèrement pour qu'il passe avec deux pousses tout en me soufflant un « pardon ». Je baisse ensuite les yeux quelques instants sur mon portable en voyant un message de mon frère. Je souris, je lui réponds vite fait et je relève ensuite mon regard dans sa direction, nos regards se croisent. Je lui souris comme une idiote, ravie qu'il m'ait remarqué tout de même. Je ne peux expliquer mais on se regarde pendant quelques instant et je détourne le regard la première, je ne veux pas le gêner alors qu'il est avec son ami. Mon but n'est pas de perturber sa soirée même si je tenais à être là quand même. Il m'a invité, c'est normal que je sois là. Je n'avais pas répondu à sa sms, je voulais lui faire une petite surprise même si c'était une évidence que je sois présente. Depuis qu'on s'était rencontré, je ne saurais pas trop décrire ce qu'il se passe, mais je me sens bien avec lui. Il quitte ensuite son ami et il vient vers moi, je fais un pas pour aller à sa rencontre, toujours le sourire aux lèvres. Nos regards ne se quitte plus, je fais abstraction des gens autour de nous. J'aimerais réprimander mon sourire qui devient de plus en plus niais. J'ai presque envie de crier surprise mais il me saisit la main ce qui me coupe l'envie de parler, j'ai juste envie de profiter de ce moment. Il me dit ensuite que je suis magnifique, je réponds ensuite en sentant un léger petit coup de chaud sur mes pommettes. « Je voulais être à votre hauteur, monsieur Armani. Vous portez très bien le costume et j'adore les bretelles. » Ca me donne envie de jouer avec mais je ne fais rien. On reste sage. Il y a beaucoup de monde et je ne savais pas trop comment il allait réagir. « Surprise, tu ne m'en veux pas de ne pas avoir répondu à ton message ? » Il me serrait ensuite dans ses bras et je fis pareil. Enfonçant mon visage dans son cou. Je le trouvais vraiment trop gentil avec moi. Je profitais sans me soucier des autres. Ca me rappelait notre première soirée et forcément c'était cool et je me retrouvais sur un petit nuage, même si j’essayais de ne rien montrer. On se séparait ensuite et je le regardais à nouveau dans les yeux. Il me remerciait d'être venu, je le regardais en disant « Je n'aurais pas râté ça, je voulais à nouveau m'aventurer dans ton appartement.. » Mon ton était mystérieux et je lui rendis son clin d'oeil tout en riant légèrement. Je le regardais tout en disant « Je voulais te donner ton cadeau en main propre mais tu étais trop occupé, du coup, il est sur la table. » Je lui souris sincèrement, tout en continuant de le fixer. Je regardais Jake qui regardait un peu partout. Il me dit ensuite qu'il fallait que je rencontre quelqu'un. « Euh.. D'accord. » dis-je d'un ton assez étonné. J'étais un peu surprise, je ne comprenais pas vraiment pourquoi ni qui je devais rencontrer. J'appréhendais un peu cette rencontre, ne savant pas devant qui j'allais me retrouver ? Il avait l'air impatient de me la présenter cette personne. J'attrapais sa main et on se faufilait entre les gens, je laissais Jake me guider, je sortais des petits pardons aux gens que je bousculais légèrement et je me retrouvais pas loin d'Arizona. Je détournais le regard, vu qu'on est en froid. On aurait pu venir ensemble ce soir mais on ne se parle plus, enfin, c'est moi qui mettait un point d'honneur à l'éviter depuis mon retour. Je n'ai pas le temps de m'attarder sur elle que Jake ralentit le pas. Je me retrouve devant une jolie blonde, dont le visage ne me dit rien, c'est pas une conquête de Thybalt, c'est déjà ça. C'est vrai qu'avec April et Lullaby on avait tendance à ne pas être très gentille. Même pas du tout. Je lui souris et je ne savais pas trop quoi faire, si je devais me présenter ou si j'attendais que Jake me présente.

code by ORICYA.


_________________
You make it look like it’s magic cause I see nobody, nobody but you. I’m never confused. On that lonely night. You said it wouldn’t be love. But we felt the rush. It made us believe it there was only us. Convinced we were broken inside, inside▵
 You’re always worth it▵
Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité


information
My life

MessageSujet: Re: La fête à l'italienne ! [RP Commun avec tous ceux qui veulent] Mer 25 Fév - 23:33

La fête à l'italienne !

Cette fête semblait être assez agréable, finalement aucun regret d’être là, même si je pouvais tomber sur n’importe qui, mais je m’en fichais je n’étais pas là pour chercher après quelqu’un mais pour tout simplement m’amuser, il fallait que je me mélange un peu avec le monde de New York, s’imposer, pour sans doute se faire remarquer. De plus j’avais eu une grosse conversation avec Amalia, elle voulait me pousser dans une de mes passions, j’hésitais encore, me calmer et devenir un homme sérieux qui entre dans la vie active, sincèrement, il fallait que je retourne la voir et qu’on en rediscute. Mais aujourd’hui, malgré les petites pilules colorées que j’avais dans les poches, j’étais en grande réflexion, les sortir ou être vraiment une personne correcte, une personne qu’on n’allait pas réellement reconnaitre. Pourquoi pas en somme??? Je surveillais les alentours, je tournais, je voyageais entre les invités, reconnaissant quelques têtes que j’avais vues sur Gossip Girl, bien sûr que comme tout le monde je m’en intéressais. Je voulais un petit verre, mais il y avait un choix assez intéressant, sur ce coup là, je pouvais vraiment dire que Jake avait géré, en même temps s’il voulait que sa fête marque et bien je crois qu’il allait réellement réussir.
J’avoue que je n’avais pas regardé où j’allais quand je me fis bousculer par une jeune femme, je me retournais rapidement pour la voir les fesses au sol, j’aurais peut-être eu envie de rire mais non un peu de sérieux, je lui tendais la main pour l’aider “ ce n’est rien, je ne regardais pas où j’allais non plus” . Au moins, c’était une rencontre assez surprenante “ tu connais du monde ici??? “ J’en oubliais même de donner mon prénom , mais j’étais ravi de trouver quelqu’un avec qui discuter.

lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité


information
My life

MessageSujet: Re: La fête à l'italienne ! [RP Commun avec tous ceux qui veulent] Jeu 26 Fév - 19:52



« Nathaniel & Everybody »



Que faire quand on s'ennuie ? Aujourd'hui c'était une journée plutôt nulle.. Je ressortais du travail de chez mon grand-père, et je me rendais dans mon appartement, que je partages avec Chuck, mon meilleur ami. Je ne savais pas s'il serait à la maison, où encore à courir derrière Blair. Ils étaient mignon tout les deux, mais c'était lassant à force de ne plus le trouver à l'appartement. Disons qu'on prends vite l'habitude de se faire charrier par monsieur Bass quand on rentre, mais en ce moment je ne le voyais pas beaucoup. En passant la porte de l'appartement, rien n'avais bouger, je le trouva dans le même état que le matin même. Enfin presque. Un prospectus sur la table basse m'interpella. Ce devait être au courrier ce matin. Qui l'avait ramasser ? Surement pas Chuck. Toujours est-il qu'il l'avait peut-être lu.. C'était une photo d'un jeune homme brun, en chemise/bretelles. avec un haut de forme. Une fête apparemment organisée par cet homme. Je pris mon téléphone pour envoyer un texto à mon meilleur pote. « Mec t'as vu la fête du West-Sider ? Ca te dis qu'on y aille ou t'as autre chose de prévu ? » Personnellement, aller dans l'Uppoer West Side m'était totalement égal, mais ce n'était peut-être pas son cas. Chuck n'est pas du genre à se mêler aux gens de plus "basse" catégorie que lui, mais on ne sait jamais ? Peut-être qu'il rencontreras des gens intéressant après tout. Je n'attends pas sa réponse, la soirée est ce soir, et je dois être prêt. Même si Chuck décide de ne pas venir, au moins, moi j'y serais. Je me dirige vers ma chambre et prends une chemise blanche rayée noire, mon costume noir et une cravate pour l'occasion. J'aime être présentable pour aller dans une soirée, même si elle ne se passe pas au Red Light.. C'est toujours une soirée après tout.

Une heure après, je regarde mon téléphone et suis heureux de voir que Chuck me suis dans la soirée. Je ne sais pas où il est, ni s'il va se préparer de son côté ou rentrer plus tard et être en retard, mais je décide de lui répondre. « D'accord, ben moi j'y vais, rejoins-moi là-bas ! » Je regarde à nouveau le flyer pour prendre l'adresse de ce jeune homme, et appelle un taxi. Si je veux boire, autant ne pas prendre de risque. Quand j'entends le taxi arriver, je laisse le flyer sur la table basse pour Chuck s'il rentre, et descends. J'annonce l'adresse au chauffeur et nous partons. C'est à quelques minutes de chez moi, et ça me laisse suffisamment de temps pour réfléchir à moi et ma vie. Je n'aime pas être seul, ça me laisse trop de temps pour réfléchir et ce n'est pas bon. En arrivant sur place, je donne un peu plus au chauffeur, lui annonçant avec un sourire que c'est soir de fête et qu'il peut garder la monnaie, et je sors. Je jette un rapide coup d'œil aux gens à l'extérieur qui boivent ou fument, et monte dans l'appartement du jeune homme. En haut, il y a déjà beaucoup de monde, et j'essaie de repérer des gens que je connais. A priori, pour le moment je suis seul.. »  

© MISE EN PAGE PAR YOUNG.HEART.

Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité


information
My life

MessageSujet: Re: La fête à l'italienne ! [RP Commun avec tous ceux qui veulent] Jeu 26 Fév - 20:50


La fête à l'Italienne.

Zach Alenko & Everyone !


Ce pauvre Jake semblait tellement stresser. Il voulait sans doute que tout sois parfaits et géré le tout afin de ne pas perdre le contrôle. Je sais que tu es mon meilleur pote, mais désoler c'est une soirée à New York avec des gens que tu ne connais pas. Tu as des fortes chances que cette soirée dégénère. Bref, je n'étais pas là pour penser à tout ceci. Ma seule pensée pour le moment c'était de m'amuser et de faire vivre une soirée à mon meilleur pote qu'il ne sera pas prêt d'oublier. Quoi ? C'est tout de même son annif, son événement. Je n'allais pas le laisser s'en sortir comme ça. Ensuite, puisque je lui avais posé une question sur l'alcool et c'était mis à parler d'un tell vitesse que je n'ai pas vraiment tout compris. Il parlait surtout d'alcool dont je ne connaissais pas. Je fis signe de la tête que j'avais compris sans vraiment y porter attention. Je dois avouer que la musique rendait la chose beaucoup plus difficile. Bref, il se mit à rire des conneries que j'avais dites. C'était bien, j'étais sauvé. Après il s'est passé un truc étrange. Il n'arrêtait pas de regarder son téléphone. Il attendait quelqu'un. Finalement, il n'était pas stressé à cause de la fête. Il avait ce comportement à cause d'une nana. Sacré Jake, ça me fait bizarre de te voir ainsi, mais j'avoue trouver tout ceci mignon, particulièrement quand tu deviens rouge aussitôt qu'elle est mentionnée. Il m'avoua ensuite, que celle qui attendait n'était toujours pas encore arrivé. T'inquiète Jake, j'avais compris. Tout à coup, il ne prit même pas la peine de terminer sa phrase. Son regard était perdu. On aurait dit que la plus belle chose au monde venait de croiser son regard. Rapidement je regardai un peu partout et je ne vis rien. Rapidement il est allé rejoindre une nana. Putains! C'était donc, elle ? Jake, tu es tout un personnage. Si je serais un auteur je pourrais en faire profit. Je le laissais aller rejoindre la fille et cela me faisait sincèrement plaisir. Au fait, un jour au besoin je pourrais m'inspirer de lui pour interpréter un personnage.

Les gens entraient. Cela n'arrêtait pas du tout. J'ai vu plusieurs gens arrivés, mais aucun visage familier. Mis à part quelques visages que j'avais vu poster sur le blog. C'était sans doute une chance après tout. Surtout depuis que j'avais fait la première page de cette Gossip Girl avec lui. J'espérais de tout mon cœur de ne pas le voir ce soir. Tout à coup, je vis un bel asiatique au costard blanc entré. Sincèrement, si je m'étais pas promis que j'arrêterais de baiser tout ce que je pouvais trouver il aurait sans doute été ma victime. Tant pis pour lui il n'allait pas la chance de passer une nuit avec le beau Zachary. Anyway, il était accompagné d'une nana, donc il était sans doute son copain. Mon regard suivi la demoiselle quand tout à coup je l'ai vu. J'ai vu ce putain de connard à cette fête. Qu'est-ce qu'il pouvait bien faire là ? Il savait très bien que j'allais être-là. Il ne m'avait pas encore assez fait souffrir . Déjà que faire le connard et tout balancer à cette blogeuse pour ensuite faire l'idiot et m'accuser. Sincèrement j'avais vraiment le goût d'aller le frapper. Si Jake n'était pas un bon ami à moi je l'aurais sans doute fait. Je ne pouvais pas m'empêcher d'aller le confronter. J'avais trop la rage sur ce mec. Sincèrement, j'avais vraiment envie de le voir quitter New York. Je m'approchai de lui rapidement avec un verre à la main. Avant de le confronter j'ai rapidement pris tout ce qu'il avait dans mon verre. Je ne savais pas vraiment ce qu'il avait dans ce verre, mais je m'en câlissais comme on dit en bon québécois.


'' Tu n'a pas honte de venir ici après tout ce que tu as fait comme merde ? Tu devrais partir avant de tout faire foiré la fête, car de toute façon, tu aimes détruire les choses pour ton propre plaisir. Bref, quelqu'un m'attend. ''

Je l'accrocha un peu, oups c'était un accident, puis j'allais vers la porte. Je ne voulais pas le laisser m'atteindre. J'étais là pour avoir du plaisir et non me faire chier avec ce branleur. J'ouvris la porte et j'ai vu une nana (Kenzi). Elle était assez jolie. Sans perdre une minute je lui adressai la parole.

'' Tu veux aller marcher un peu ? J'ai envie de fumer et prendre l'air. Cela me ferait plaisir si tu pouvais m'accompagner, de toute façon tu as ton manteau, donc tu devais sortir rigth ? ''

Je ne pouvais pas m'empêcher de jouer mon Don Juan. Je voulais vraiment que Milo me vois avec quelqu'un d'autre. Je voulais voir si cela allait l'atteindre . Ouais ! J'avais envie de lui montrer que j'étais déjà passé à autre chose. Je ne voulais surtout pas qu'il croit que j'étais encore accroché à lui. Putain... Le voir me chamboulait tellement. Désoler Jake, mais je pense que cette soirée va rapidement dégénérer. Par chance il n'avait pas cette pute.

'' Au fait, je me nomme Zach et si mon visage te dit quelque chose c'est normale. ''




Dernière édition par Zachary W. Alenko le Ven 27 Fév - 21:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar



Voir le profil de l'utilisateur
information✤ Ragots échangés : 515
✤ A N-Y depuis : 11/01/2015
✤ L'âge de ton personnage : 23
✤ Localisation : upper east side.
My life
My life
Statut civil : mariée.
Age de ton personnage: 25 ans.
Relationships:
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: La fête à l'italienne ! [RP Commun avec tous ceux qui veulent] Ven 27 Fév - 12:22


happy birthday to you.
RP commun
« Merci chaton ! Comment vas tu ? » Le jeune homme venais de me rendre mon accolade gentiment, je lui fit un grand sourire et acquiessais tout en lui donnant ses cadeaux. Mon meilleur ami me fit la promesse de les ouvrir à minuit et s'escusais avant de vaquer à ses occupations d'hôte de maison. Je me retrouvais donc seule, dans l'entrée parmi les gens qui entrait en masse dans l'appartement de l'Italien. Aloysius entrait et son regard se stoppais sur moi, un sourire narquois s'affichais sur mon visage, mais je décidais de ne pas m'en prendre à lui ce soir, pour Jake. Même si l'idée de lui mettre petite tape sur l'épaule me démangeais la main. Je me revisais et décidais de partir en direction du bar pour me remettre les idées en place. Les gens entraient de plus en plus et je me demandais rapidement comment est ce qu'il comptait faire rentrer tout le monde si les gens continuaient d'arrivés. Mon attention se portait à présent sur une jolie jeune femme près de Jake. Au vu du comportement de mon meilleur ami, je compris rapidement qui était cette jeune femme. C'était celle qui rendais mon meilleur ami niais comme c'est pas permis. Ceelyana. C'est vrai qu'elle était mignonne, totalement mon genre de fille soit dit en passant. Avec un peu de chance, elle n'était pas hétéro et j'avais mes chances.... Non non et re-non. Jake avais poser son véto dessus donc pas touche. Je m'approchais des deux jeunes gens et posais ma main sur l'épaule de Jake. « Salut je suis Charlotte! » La technique d'approche la plus nulle du monde! J'allais aider Jake à avoir Ceelyana. C'était ma mission du jour.

Emi Burton

_________________


It's time to find your one way, Love.
To be human is to love. Even when it gets too much. I'm not ready to give up. All the tigers have been out. I don't care, I hear them howl. I let them tear right through me. Can you help me not to care? Every breath becomes a prayer. Take this pain from me ... ©️ Lilie

Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité


information
My life

MessageSujet: Re: La fête à l'italienne ! [RP Commun avec tous ceux qui veulent] Ven 27 Fév - 17:51


   
N² & compagnie

   
   
La fête à l'Italienne.
   
J'attendais Noah qui était parti nous chercher à boire quand je me dirigea vers le salon. C'est là qu'avec ma maladresse et mon habitude d'avoir la tête en l'air, je bouscula quelqu'un et me retrouva par terre. Il m'aida à me relever pendant que je lui faisais des excuses. Il me dit que ce n'était pas grave parce que lui aussi ne regardait pas où il allait. Puis il me demanda si je connaissais quelqu'un. " A vrai dire, je ne connais que mon meilleur ami, Noah, il est parti nous chercher à boire. J'ai entendu parler de cette fête par Gossip Girl. Je me suis dis que ce ne serait pas mal de venir et je n'avais pas tord, les gens ont l'air de s'amuser. Et toi ? " Mais j'en oubliais les politesses ! Et les présentations alors ? " En fait, moi c'est Noa. " Dis-je en souriant. Il est vrai que Noa pour une fille c'était pas commun mais j'adorais ce prénom. J'étais contente d'avoir trouver quelqu'un d'autre avec qui traîner. Même si passer du temps avec Noah m'est indispensable. Après tout je suis quand même amoureuse de lui. Je guettais son retour en attendant ma boisson. C'était-il perdu dans la foule ? Avec ce jeune inconnu nous discutions, il était plutôt sympa. " T'es au lycée ? " Demandais-je. Je n'avais jamais vu se mec avant aujourd'hui. Pourtant j'ai la mémoire des visages.... 
 

(c) fiche:WILD BIRD, flowers texture: mirandah & gifs:


   
Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité


information
My life

MessageSujet: Re: La fête à l'italienne ! [RP Commun avec tous ceux qui veulent] Ven 27 Fév - 18:43


▽ Welcome to the Party ! ▽

RP commun pour mon anniversaire


Les participants sont : Moi, Zachary, Charlotte, Aloysius, Nathaniel, Nayeli, Skylàar, Fallon, et tout ceux qui veulent venir ! (Vous pouvez amener des amis si vous voulez). Il n'y a pas de sens de post, répondez quand vous le sentez !


Pour le moment, tout se passait à peu près bien et j'étais heureux de ma fête. Il n'était pas encore minuit, qu'il y avait déjà plein de monde chez moi. La plupart sont des gens que je ne connaissais pas, mais je gardais un œil sur mes amis malgré tout. Certains parlaient avec des gens inconnus, d'autres faisait connaissance, quoi qu'il se passe, ils avaient tous l'air heureux de la fête. C'est plutôt cool ! Le bar se vidait au fur et à mesure, et pour le moment personne ne se plaignais de la boisson. Il faut croire que l'alcool italien faisait plutôt un tabac. C'était bon de tous les voir s'amuser, ça fait du bien dans cette guerre d'oublier un peu les conflits et d'être tous potes au moins pour une soirée. Je suis surement un vrai bisounours de penser comme ça, mais je n'aime pas me prendre la tête avec les gens. D'ailleurs en parlant de se prendre la tête, toujours aux côtés de Cee', quelqu'un attira mon attention. Il ne pouvait pas y avoir 30 000 personnes qui me fasse détourner le regard de la belle brune à mes côtés. Zach était en train de se prendre la tête avec un mec. Ah non, pas le soir de ma fête. Je gardais un œil sur lui, et s'il avait besoin je serais intervenu. Mais très vite, il sortit de la salle et se mit à parler avec une jeune femme. Derrière le monde je n'arrivais pas à voir qui s'était, mais le connaissant il devait surement s'être mis en chasse. Ce mec me fera toujours rire, il ne peut pas resté tranquille c'est dingue. Mais bon, il n'avait pas créer de grosse embrouille ce soir et c'était plutôt cool. Je n'aurais pas aimer mettre des gens dehors pour une pauvre engueulade. Je repose alors les yeux sur Ceelyana qui me cherche à nouveau, comme le premier soir. Elle me dis qu'elle est contente de revenir dans mon appartement, et je ne peux m'empêcher de sourire en repensant au soir où elle est entré ici. « Je ne peux pas t'en vouloir de ne pas m'avoir répondu, tu te fais pardonnée en étant près de moi.. » Je lui fais un clin d'oeil une nouvelle fois, et l'embrasse sur le front. Bon d'accord, je dois avoir l'air d'un gros romantique vu de l'extérieur. Même moi je ne me reconnais pas. Mais j'aime la personne que je suis avec elle. Elle me rend meilleur. J'attends de voir comment notre relation va évoluer. En vérité je ne sais pas trop ce que nous sommes pour l'instant... Elle me dit alors qu'elle est d'accord pour rencontrer la personne que je veux lui montrer. Tant mieux ! Toujours sa main dans la mienne, nous traversons la salle et je cherche Charlotte des yeux. Finalement c'est elle qui nous trouve et qui se présente. Je ne peut m'empêcher d'avoir un grand sourire au visage. D'accord, je suis entouré de la femme qui me plais, et de ma meilleure amie. Que demander de plus ? « Charlotte, je te présente Ceelyana. Tu en à déjà entendu parler évidemment.. » Je n'avais pas besoin de faire les présentations en retour parce que ma meilleure amie venait de le faire elle-même. Je n'avais encore jamais parlé de Charlotte avec Cee', et pourtant j'espérais vraiment qu'elles s'entendraient bien. Ce serait un bonheur ! Je me demanda alors comment je devais présenter Ceelyana à Charlotte. Est-ce ma petite amie ? Est-ce un flirt ? Je ne savais pas.. Et en vérité, on en avait pas encore vraiment parler. Je me promis de lui en parler dans la soirée pour avoir une réponse à ma question. Charlotte en avait entendu parler comme je l'avais dit parce que c'est ma meilleure amie et que je ne lui cache rien. Elle savait donc ce qui s'était passer dans le bar le soir ou je l'ai rencontré. J'ai volontairement fin l'impasse sur la suite, parce que c'est une histoire qui ne la regarde pas pour l'instant. J'avais toujours le sourire aux lèvres, et je regardais un peu autour de moi. Je fit une bise sur la main de Ceelyana en la regardant, et m'excusa. « Tu m'excuse un instant beauté, je vais saluer ceux que je n'ai pas encore vu. Je reviens vite. » Il y avait tellement de monde que je n'avais pas salure la moitié des gens présent dans cette salle. C'était la moindre des choses pour un hôte d’accueillir les gens à ma propre soirée. Je me tourne alors vers Charlotte et lui sourit aussi. « Je te la confie. Pas de bêtises hein ! » Je lui fit mon sourire en coin, parce que je connaissais Charlotte. Elle allait soit la draguée, mais vu qu'elle sait ce qu'elle représente pour moi je ne pense pas, soit lui raconter toutes sortes de choses qui pourrait jouer contre moi face à Ceelyana. J'imaginais déjà les histoires qu'elle allait lui raconter et qui me foutrait la honte... Je rigolais tous seul face à cette pensée, et partit dans le salon saluer mes convives. Le premier endroit où je me dirigeais, fut le bar. Il y avait pas mal de monde autour. Je commençais par me diriger vers un asiatique que je n'avais encore jamais vu nul part (Noah). C'était cool, mes flyers et la pub de Gossip Girl avait l'air d'avoir pas mal fonctionné. Il prenait deux verres, il était surement venu avec quelqu'un d'autre. Une femme peut-être ? Toujours est-il que je lui tendit ma main pour le saluer. « Salut ! Je m'appelle Jake, je suis l'hôte de cette fête. Ta soirée se passe bien ? » C'était la moindre des choses que de me présenter. Je lui fit un grand sourire et j'espérais que sa soirée était cool. Je n'aimerais pas décevoir les gens qui viennent. J'attendais qu'il me réponde, sans perdre mon sourire. J'en profitais pour me servir un verre d'un alcool aussi. Après grande hésitation, je pris finalement un verre d'Amaretto, en l'écoutant me dire comment se passait sa soirée. « Bien, n'hésite pas à venir me voir si tu as besoin de quoi que ce soit ! » Je bus une gorgée dans mon verre, et partit à la rencontre de quelqu'un d'autre. C'état dingue le monde dans cette pièce. D'un coup mon appartement me semblait assez petit.. Mais bon c'est pas tous les jours que je fais une fête ici. Je regardais un peu partout, et aperçu Zach qui parlait à... Kenzie ? Non ce n'est pas possible. Je devais rêver.. Elle avait disparu.. Je décida de les laisser tous les deux, en me promettant que je devais parler à Kenzie quand l'occasion me le permettais. Wahou, je venais de prendre un coup en la voyant. Je secoua la tête alors pour me ressaisir, et aperçu Nate et Chuck un peu plus loin. Tiens, même la grande Elite viens à ma fête ? Décidément, le message était bien passé ! Je n'en revenais pas.. Il faudra que j'aille me présenter tout à l'heure. Pour le moment je cherchais à nouveau Charlotte et Ceelyana. J'espérais vraiment que Charlotte n'avais pas raconter trop d'histoires embarrassantes sur moi. C'est toujours dangereux de laisser sa "copine" et sa meilleure amie ensemble. C'est des femmes, allez-savoir ce qu'elles peuvent raconter sur moi ! En les cherchant à nouveau, je rencontra deux personnes qui parlaient aussi et que je n'avais pas encore saluées (Noa et Milo). Je me dirigea vers eux et tendit la main à Milo pour me présenter comme avec Noah. De loin il me semblait que c'était le mec avec qui Zach s'était emporté tout à l'heure. Je n'aime pas juger sur une impression, alors j'attends de me faire ma propre impression sur lui. Mais c'était la moindre des choses de se présenter. « Jake, enchanté. Tous se passe comme vous voulez ? » Je serrais la main à la jeune femme aussi (Noa) pour me présenter également. Je n'allais pas lui faire la bise, je ne la connaissais pas. Pendant qu'ils me répondaient chacun leur tour, je cherchais à nouveaux mes deux femmes préférées dans la pièce. Ils me répondirent et j'étais content parce que ça n'avais pas l'air d'aller trop mal. C'était cool, les gens étaient heureux dans ma fête et c'était mon but. J'espère que Gossip Girl n'est pas là.. Quand je trouvais à nouveau Ceelyana et Charlotte, je m'excusa auprès de mes convives, et retourna vers elles. En arrivant à leur côtés, j'avais de nouveau un sourire niais. Bon sang mais Jake reprends toi !! « Alors mesdemoiselles, je ne vous ai pas trop manqué ? » Instinctivement, ma main pris celle de Ceelyana.

code by PANICK!ATTACK
Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité


information
My life

MessageSujet: Re: La fête à l'italienne ! [RP Commun avec tous ceux qui veulent] Ven 27 Fév - 23:24

La fête à l'italienne !

Je me disais à cet instant que la fête semblait être agréable, bon j’avais été bousculé mais cela pouvait arriver, je devais vraiment contrôler mon sale caractère, je n’avais pas vraiment envie de me faire remarquer et de pourrir la fête de Jake, tout en discutant avec cette jeune fille, j’avais laissé mon regard faire un tour d’horizon et ce que j’y découvris n’était pas réellement ce que j’attendais, Zachary et Nicolaà dans la même pièce, c’était ma veine, mais en pivotant un peu je tentais de me planquer, j’avais sans doute une chance sur deux pour ne pas me faire remarquer et passer inaperçu. J’apprenais que la jeune femme s’appelait Noa, c’était très joli comme prénom “ Enchanté moi c’est Milo, tu as un très beau prénom” Je suivait son regard qui me montrait son meilleur ami, une chance au moins elle n’était pas seule, mais je ne l’étais plus en y réfléchissant “ Pareil que toi, Gossip est notre amie on dirait, je suis venu seul, mais j’ai l’habitude , j’arrive rapidement à me faire quelques contacts, oui je suis aussi au lycée mais je ne suis pas un élève très assidu donc c’est sans doute normal que tu ne m’aies peut-être pas encore croisé, même très probable.” Je lui souriais toujours en jouant avec le petit sachet qui était dans ma poche. Manque de chance je me fis remarqué et non pas super bien, Zachary, il venait m’allumer, comme s’il n’était pas capable d’être dans la même pièce que moi tout en me niant, il avait se besoin de se faire remarquer et de me faire remarquer, j’étais mal à l’aise face à Noa, elle ne me connaissait pas et il en profitait pour réellement faire l’enfoiré, jamais je ne me serais permis de lui mettre la honte comme ça, de lui en mettre dans la tronche face à des inconnus, je le fixais, d’un air assez grave, j’avais juste envie qu’il se la ferme, ou de lui coller encore une fois mon poing dans la tronche, je croisais les bras, en restant réellement calme “ ouais tu ferais bien d’aller t’aérer” Je me retournais vers Noa assez mal à l’aise “ Excuse le, je crois qu’il n’a pas encore bu pour ce détendre celui là” Je ne savais pas comment faire pour arranger la situation, sur le moment j’avais juste envie de suivre Zach et de lui demander quel était son problème, ok nous étions en froid, mais il n’avait pas le droit de venir pourrir ma vie comme ça. Heureusement Jake venait de s’approcher pour nous saluer “Enchanté Jake, Milo pour te servir . Oui ça se passe bien, pour l’instant, en tout cas superbe fête vraiment” Je baissais légèrement le regard, j’étais entrain de me dire que je devais peut-être me barrer avant que ça ne dégénère mais cela faisait aussi le minable qui n’assume rien. Mais en regardant au dessus de l’épaule de Noa, je vis qu’il était aller parler à une jeune femme, très jolie,j ‘avais l’impression qu’il voulait se convaincre de quelque chose.


lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité


information
My life

MessageSujet: Re: La fête à l'italienne ! [RP Commun avec tous ceux qui veulent] Ven 27 Fév - 23:29

La fête à l'italienne !

Je commençais à prendre racine sur la pas de la porte, heureusement des personnes étaient sorties j’en avais profité pour entrer, mais je restais sur le pas de la porte, le manteau toujours sur les épaules. Jake allait être surpris de me voir là, mais je pouvais être son cadeau non? Mais je restais sans bouger, j’observais, j’en avais besoin, beaucoup de têtes connues, ça faisait plaisir de voir sa fête réussie comme ça, je m’apprêtais à retirer ma veste quand je me fis interpeller par un jeune homme, je relevais le visage et je l’écoutais attentivement, son visage me semblait connu mais je ne savais pas d’où. Je ne voulais pas paraitre impolie, à vrai dire ce n’était pas mon genre d’être impolie. J’étais même entrain de me dire qu’il avait une technique de drague un peu surprenante,mais pourquoi pas en soi. Cela pouvait être drôle aussi. Je croisais les bras tout en étant vraiment attentive “ Heu oui je peux t’accompagner marcher, fumer un peu. Oh mon manteau? En fait je viens juste d’arriver, j’attendais qu’on vienne m’ouvrir, et je me suis finalement faufilée, mais je veux t’accompagner si tu veux”
J’en profitais pour faire un petit signe à Jake, espérant qu’il comprenne que je comptais revenir, je n’allais pas fuir sans l’avoir embrassé tout de même. Je reportais mon attention sur ce jeune homme, Zach, joli prénom tout de même, j’ouvris la porte à nouveau pour me retrouver au même endroit qu’il y avait cinq minutes “ Enchantée moi c’est Kenzie, ça fait longtemps que tu es en ville?”  Bien sûr je n’arrivais pas à remettre son visage sur une personne, en six mois je n’avais pas pu oublier les gens présents ici, je connaissais énormément de monde. Je remis mon sac correctement sur mon épaule , toujours en souriant “ tu veux vraiment t’éloigner de la fête??? L’ambiance n’est pas bien? j’avais envie de danser” C’est vrai, je ne voulais pas le brusquer , mais peut-être que je pouvais le rendre sa soirée un peu plus agréable.





lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité


information
My life

MessageSujet: Re: La fête à l'italienne ! [RP Commun avec tous ceux qui veulent] Sam 28 Fév - 18:24



Chuck Bass et Cie
❝ Anniversaire a l'italienne ❞

J'avais passer une très mauvaise journée. Blair ne répondait pas a mes appels et quelque-un de mes investisseurs c'était rétracter. Ca ne peut pas être pire, il faut que je me détende et puis j'en ai un peut marre de toujours courir après princesse B. Ce soir je dois sortir et m'amuser ! C'est dans cet optique que je sors mon portable et remarque un message. C'est Nate, il m'annonce qu'une fête ce prépare dans l UWS .. Les filles sont pas mal labas mais sa reste un petit cartier de nouveaux riche prétentieux et puis le petit peuple très peut pour moi. Je lui répond tout de même que je l'accompagne. Je me dirige calmement a l'appartement pour me préparer, même si mon costume actuel est parfait je suis Chuck Bass et je ne sort jamais en habit de travail. J'enfile donc un ensemble bleu foncé et me regarde dans le miroir. Bass tu devrais dormir un peut. 
Je remarque sur la table de salon un flyers, c'est donc lui chez qui je vais me rendre, il à de la sympathie dans le regard ça pourrait éventuellement être une bonne soirée.. s'il il y'as du Wisky. Arthur, mon chauffeur se manifeste et me dit que nous pouvons y aller. Le trajet n'est pas long mais il y'as comme un monde entre l'ouest et l'est c'est incroyable. En plus .. Je demande a Arthur entre temps de faire quelques recherche sur notre hôte du soir qu'il me communiqueras sur place. Une fois arrivé, j'entre sans me faire prié dans l'appartement, ce n'est pas l'empire mais ce gamin a du gout. Je repère rapidement Nate debout un peut perdu « Alors Archibald tu t'ennuyais de moi ? »

© Mzlle Alice.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




information
My life

MessageSujet: Re: La fête à l'italienne ! [RP Commun avec tous ceux qui veulent]

Revenir en haut Aller en bas
 

La fête à l'italienne ! [RP Commun avec tous ceux qui veulent]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» La fête à l'italienne ! [RP Commun avec tous ceux qui veulent]
» J'ai au moins un point commun avec notre Cher Eloi....
» L'italienne à Macdo'
» [Événement commun] Infestation
» Comment se perdre en 1 leçon [Sujet Commun N°1]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Corbeille :: Gossip Girl The Return 1.0 :: Souvenir d'un rp-