AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur la nouvelle version de GGTR !
Wolfyface, galuche_cauet, wild.hapiness, littlem et .QUEENA sont ravies de vous présenter leur nouveau projet
Nous recherchons les personnages de la série
Blair, Serena, Vanessa, Dan, Jenny... Viens jeter un coup d'oeil
Charlotte Archibald recherche son époux
Alors n'hésite pas à prendre Nathaniel Archibald, je suis persuadée qu'elle te fera plein de bébés et de bons gâteaux au chocolat.
Ceelyana Williams recherche son futur copain -ou pas-
Si tu veux plus d'info c'est par ici
N'hésite pas à te faire parrainer
Si tu te sens perdu ou que tu as peur de ne pas t'intégrer.
Le topic commun va être bientôt lancé
Alors inscris-toi vite !
Louys recherche sa soeur jumelle
La jolie Madeline est attendue avec impatience..

Partagez | .
 

 LE BAL DE LA SAINT-VALENTIN - sujet commun (l'arrivée des invités)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

Invité


Invité


information
My life

MessageSujet: Re: LE BAL DE LA SAINT-VALENTIN - sujet commun (l'arrivée des invités) Dim 10 Fév - 21:07

    *Flash info de GossipGirl.*

    Tous les téléphones se mettent à vibrer pour annoncer le nouvel article qui ce trouve ici.
Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité


information
My life

MessageSujet: Re: LE BAL DE LA SAINT-VALENTIN - sujet commun (l'arrivée des invités) Dim 10 Fév - 22:22


Le bal de la Saint Valentin
Ft. Blair Waldorf & co'
A New York, tout le monde ne parlait que du bal de la Saint Valentin. C'était sans aucune surprise que je reçus le coupon d'invitation. Malheureusement cette année je n'avais pas de cavalier, j'allais devoir y aller seule avec ma troupe de suiveuse. Tant pis, j'allais profiter de la soirée même si je n'avais pas de petit ami. Et puis je n'étais pas n'importe qui, j'étais Blair Waldorf et une fête sans Blair, ce n'est pas une fête. Il fallait que je choisisse un costume à mon hauteur. Je me rendis dans les plus grands magasins de costumes et des costumes de créateurs bien sur. J'avais les moyens et j'allais utiliser un peu de mon argent pour être la plus resplendissante ce soir. Tout New York y serait dont les GGGB et j'allais leur montrer qui sait qui gouvernait à New York encore une fois.

Finalement j'avais trouvé ma perle rare, un beau costume blanc avec un joli masque. On ne saurait pas qui je suis, ce qui était plutôt excitant. Ca se trouve j'allais trouver mon prince charmant à cette soirée. Bref, il fallait que je me prépare et cela dura trois bonnes heures le temps de faire la coiffure ainsi que le maquillage idéal. J'allais être parfaite, tout le monde m'enviera et je ferais une entrée triomphale comme à mon habitude. Dorota m'appela un taxi pour qu'il me rende à l'empire state building là où se déroulait la soirée. Ma cours m'attendait devant et je les saluais d'un bref signe de la main et je commençais à rentrer à l'intérieur. Alors que je commençais à descendre les marches, je reçus un texto, c'était Gossip Girl qui avait mis son blog à jour. Je fus surprise de voir que Chuck s'était reconverti ... Dire que je suis sortie avec ... ça ! Bref, je m'en fichais. J'entrais dans la salle comme il se le devait, telle une princesse dans son royaume. Queen B. était là !
© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité


information
My life

MessageSujet: Re: LE BAL DE LA SAINT-VALENTIN - sujet commun (l'arrivée des invités) Lun 11 Fév - 2:12


M’étirant paresseusement dans le lit, je me mettais sur le dos, resserrant le drap sur mon corps nu. Tout en me redressant, je m’adossais au lit, souriant en voyant la tasse de café fumante posée sur un plateau et la rose posée à côté. Si l’attention était charmante, je savais qu’aujourd’hui elle avait un sens particulier, puisque nous étions le jour de la Saint Valentin, cette fameuse fête des amoureux qui avait eu le don de m’exaspérer toutes les années précédentes. Cette année cependant, je partagerais ce jour que je jugeais habituellement ordinaire au côté de celui qui était mon copain depuis ces quatre derniers mois, bien qu’on ne nous voyait pas nécessairement comme un couple qui durerait. Personnellement, je m’étais toujours foutu de ce qu’on disait de moi, et je me moquais pas mal de ce qui ce que les gens pensaient de Peddington et moi.

Avalant mon café en prenant tout mon temps, je finissais par délaisser le lit pour aller me glisser sous la douche, rejoindre Peddy, pour poursuivre cette journée qu’on avait décidé de passer rien que tous les deux. L’enlaçant par derrière, je me collais à son dos, déposant un baiser sur son épaule, avant que nous nous douchions tous les deux. Nous rejoignions une nouvelle fois la chambre du jeune homme, où je séchais mon corps avant d’enfiler des sous vêtements rouges en dentelle. Puis me rendant dans la salle de bain, je séchais mes longs cheveux, puis les ondulais savamment avec un fer à friser, avant de me maquiller les yeux simplement, de façon élégante. Une longue ligne d’eye liner noir intense était désormais tracée sur ma paupière maquillée de dorée, ce qui était déjà largement suffisant, et rejoignant la chambre dans laquelle Peddington était lui-même en train de se faire beau, je déambulais quelques instants devant lui en sous-vêtements pour l’embêter, avant de me glisser dans une robe noire, m’arrivant à mi-cuisse, et qui dévoilait mon dos, puis glissais mes pieds dans des escarpins d’un rouge intense, assortis à ma sacoche. Prenant nos deux invitations, ainsi que mon téléphone portable et le masque qui était de rigueur ce soir, je glissais le tout dans mon sac, avant de me tourner vers le jeune homme, sourire au coin des lèvres.

Le laissant nous conduire à l’Empire State Building, j’appliquais un rouge à lèvres rouge soutenu, de couleur identique à celle de mes chaussures et de ma sacoche, puis à quelques mètres du lieu posais le masque sur mon visage, souriant à mon beau cavalier. Celui-ci arrêta la voiture devant le bâtiment, avant de la laisser à l’un des voituriers, puis prenant la main du jeune homme dans la mienne, je sortais de mon sac nos deux invitations, avant de les tendre au jeune homme en costume qui surveillait l’entrée. Sans lâcher la main du brun, je suivais les quelques couples qui marchaient avant nous, puis entrant finalement dans la salle où devait avoir lieu la soirée, je sortais mon téléphone qui venait de vibrer, laissant échapper un soupir avant de lever les yeux au ciel.

« -Allez viens, bel étranger de mon cœur, allons trouver notre table ! » dis je dans un sourire, constatant jusqu’où pouvait aller la bêtise de Gossip Girl qui avait déjà sorti un article, la soirée à peine commencée.

Me faufilant à travers les tables sans jeter de regards attentifs autour de nous, je marchais jusqu’au plan de table, avant de trouver nos deux prénoms, assignés à la table 1. Un coup d’œil aux autres prénoms me fit râler ouvertement :

« -Nan, c’est une blague ? Il avait un coup dans le nez celui qui a fait les plans de table, ou il est juste idiot ? Enfin…tout le monde ne sera pas malheureux, il y aura ta meilleure amie au moins ! » dis je en bougonnant un peu, tout en me dirigeant vers le bar.

Si il fallait que je reste un minimum calme et indulgente en cette soirée, et ce malgré la compagnie de ma sœur qui me prenait pour une traitresse, de ma demi-sœur qui me prenait pour une cinglé parce que je sortais avec un GGGB, comme si elle avait des conseils à me donner en matière de relations amoureuses à voir la façon dont son mariage s’était achevé, il fallait que je mette toutes les chances de mon côté. Oh il y avait aussi Pierre, un…ami qui voyait lui aussi ma relation avec Peddy d’un mauvais œil, et la fiancée de ce dernier, qui n’était autre que la sublime meilleure amie de mon copain. En somme, une soirée qui ne manquerait sans doute pas d’être calme et paisible. Et il me fallait au moins un bloody mary bien corsé pour me préparer, ce que je m’empressais de commander au barman.
Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité


information
My life

MessageSujet: Re: LE BAL DE LA SAINT-VALENTIN - sujet commun (l'arrivée des invités) Lun 11 Fév - 4:22



Valentine's Day



Le 14 février.. Pour ma part, ce n'était qu'un jour comme les autres, un jour tout à fait ordinaire où j'avais passé le plus clair de mon temps entre mes notes et mon ordinateur portable, étant une étudiante assidue et disciplinée, soucieuse de réussir et surtout d'être la meilleure en tout point. Pour d'autres, ou plutôt pour le commun des mortels, cette journée était réservée aux amoureux. Ceux-ci s'offraient des cadeaux, allaient au restaurant, se disaient des ''je t'aime'' à tout bout de champs.. Nan moi, ce jour-là, j'avais pris ma leçon de piano à l'appartement, me retrouvant seule avec mon professeur, Mr. Richard-Théobald. Summer était absente, partie retrouver son copain et quant à Jules, Dieu seul savait où elle était passée. Il n'y avait rien de romantique, d'attentionné ou de je savais quoi d'autre de ridicule dans ma journée...

Et pourtant, il y avait déjà quelques jours de cela, Yoann m'avait invité à l'accompagner au bal de la Saint-Valentin. J'avais été très surprise par sa demande après ce que je lui avais fait subir sur jour-là. Et pourtant, cela ne l'avait pas empêché de vouloir s'y rendre en ma compagnie. Je n'étais pas très fan de ce jour totalement commercial mais je me devais de faire un effort pour le jeune homme. Et puis, il fallait l'avouer, c'était mon tout premier bal et j'étais nerveuse à l'idée d'y aller. Depuis ma transformation, beaucoup de chose avait changé. Je n'étais plus la même fille qu'au lycée et surtout je n'étais plus cette fille que tout le monde ignorait, laissant pour morte. Je n'étais personne à cette époque là et les temps avaient bien changé.

Je me préparais donc pour la soirée après avoir fermé la porte derrière mon professeur de piano. J'avais pris un bon bain histoire de me relaxer et de me détendre un peu. J'en étais ressorti peau neuve et près à affronter la jeunesse dorée de Manhattan. Après être sortie de la baignoire, je m'étais séchée le corps, ainsi que mes longs cheveux noirs avant d'enfiler mon peignoir et de me maquiller. C'était assez sombre et élégant à la fois. Je m'étais bouclée furtivement les cheveux avant de les attacher en un chignon assez relevé. Je m'étais rendue par la suite dans mon dressing, en sortant une nouvelle robe d'un grand créateur que j'avais acheté il y avais deux jours de cela. J'enfilais celle-ci avant de mettre mes talons hauts noirs. Je me contemplais dans le miroir, j'étais sublime et toujours aussi nerveuse. Je repassais un peu de gloss avant d'enfiler ma veste, pris ma pochette noire, mon sidekick avant de descendre attendre Yoann. Celui-ci avait un léger retard. Je parcourus mon twitter quelques minutes avant de voir une voiture s'arrêter juste devant moi. Je relevais la tête, vis le jeune homme avant de lui faire un sourire comme il l'avait si gentiment demandé avant de monter dans le véhicule. Je lui souris une nouvelle fois avant d'attacher ma ceinture et nous partîmes et ne mîmes pas beaucoup de temps avant d'arriver devant l'Empire State Building.

Tel un vrai gentleman, il vint m'ouvrir la porte. Je descendis avant de voir les quelques sur le parking. Je laissais beau ténébreux baiser ma joue avant de le suivre, pénétrant dans l'enceinte du bâtiment à bras. La salle était magnifiquement décorée. Il y avait déjà du monde, de nombreuses têtes connues. Je m'avançais au côté de Yoann à la recherche de notre table lorsque nous finîmes par la trouver. Je ris à sa réflexion. Tâche de ne pas être trop agressif avec lui! Et puis, ne t'occupe que de moi.. Tu verras tu l'auras très vite oublié après.. Lui dis-je avec un petit sourire avant de l'entendre citer les autres personnes présentent à notre table. Je ne pus retenir un faux sourire lorsque j'entendis Aaron.. Il ne manquait plus que lui! N'avait-il donc pas un match à disputer?? Et si on se prenait une coupe de champagne?

Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité


information
My life

MessageSujet: Re: LE BAL DE LA SAINT-VALENTIN - sujet commun (l'arrivée des invités) Lun 11 Fév - 17:05

Moi et la Saint Valentin, ça avait toujours fait deux. Déjà, parce que je préfère m'amuser avec les garçons, les longues relations ne sont pas faîtes pour moi. Et puis, je sais pas, je trouvais cette fête niaise tout simplement. Peut-être que le jour où je tomberais amoureuse, je commencerais à revoir mes position mais c'était loin d'être le cas. Bref, quoi qu'il en soit j'étais venu avec mon meilleur ami. Lui n'était pas venu avec Jenny, c'est encore une histoire compliquée. C'est justement pour ça que je ne veux pas être couple, ça à l'air tellement compliqué entre les disputes, les incompréhensions, le manque de liberté... On m'en demandait trop. J'avais prévu de passer une bonne soirée. Parce qu'après tout une soirée, même pour la Saint Valentin, ça restait une soirée. On alla prendre une coupe de champagne avec Matthew. J'avais essayé de rassurer mon meilleur ami en lui disant que la soirée ce passerait bien. Je n'étais pas vraiment convaincue de ça mais d'un autre côté, je ne voulais pas que Matthew en passe une mauvaise à cause d'un guignol qui était partit sans rien à dire à personne. Je lui souris donc avec de reprendre une gorgée de champagne. « Tu trouves pas que l'idée du masque est complètement ridicule. » me demanda-t-il alors. Je répondis:

« Ouais c'est clair que c'est complètement ridicule, surtout avec ma couleur de cheveux, j'suis déjà repérer dans le West Side alors tout ceux qui me connaissent ne pourront pas me louper... »

C'est vrai qu'avec mon rouge sur la tête, je ne passais pas vraiment inaperçue. C'est alors que mon portable sonna. Super, qui avait la bonne de m'envoyer un message? J'ouvris le message et suivis le lien sur le blog de Gossip Girl. Encore elle! Je parcouru rapidement l'article. Il n'y avait que ma photo dessus et celle de Matthew, sans aucuns commentaires. J'étais rarement apparut sur ce blog, je me faisais plutôt discrète mais bon... Matthew me demanda alors si j'avais reconnu quelqu'un. J'eu un sourire et tout en rangeant mon téléphone dans ma petite pochette, je lui répondis:

« Je crois que j'ai reconnu Francisco un peu plus loin mais j'suis pas sûr que ce soit lui. Et toi? »

Matthew devait avoir sûrement reconnu plus de monde. Déjà, il traînait plus régulièrement que moi avec les East Siders et l'Elite que moi. Donc logiquement il devait avoir au moins reconnu une ou deux personnes. Je scruta les alentours pour voir si quelqu'un que je connaissais, ne venait pas d'arriver. Mais je ne vis personne.
Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité


information
My life

MessageSujet: Re: LE BAL DE LA SAINT-VALENTIN - sujet commun (l'arrivée des invités) Lun 11 Fév - 17:53




le bal de la saint-valentin



mettant une dernière touche de mascara sur mes cils, je m'éloignais du mirroir pour pouvoir me regardant la glace. Soupirant une énième fois, je déteste la Saint Valentin encore plus depuis que j'ai personne avec qui le fêté. Etre célibataire c'est bien mais pas pendant la Saint Valentin. La Saint Valentin c'est nulle, j'aurais préférer rester devant la television a ne rien faire en me gavant de glace, jusqu'à l'explosion finale. Mais non qu'elle idée de suivre April dans ses magouilles, et après c'est moi qui ait des idées tordues, bien évidemment. Il faut toujours quelqu'un ait une idée tordue "allez viens lully ! On va a la soirée la" et moi j'accourais, youhou. Temps que y'avait de l'alcool j'étais preneuse. Bref après avoir fouillée dans mon immense dressing je trouvais de la lingerie adaptee a la robe que je portais, je portais la nouvelle robe noire assez simple qui descendait jusque un peu au dessus des genoux que j'avais dénichée dans mon pressing. Je l'avais acheter en me rendant chez un grand couturier, qui était un ami a ma mère, même a des milliers de kilomètres elle pensait toujours a moi. Cette pensée me fit sourire, elle me manquait, c'était certain. Mais la pauvreté, la famine et la maladie passeront toujours avant sa fille, il faut croire. Mon pere était comme d'habitude aux abonnés absents
Je finis par prendre un paire de talons aiguilles, percher sur dix centimètres de talons, on pouvait dire que j'étais classe. Enfin en même temps, il le fallait on était de l'elite ou on ne l'était pas. J'attendis patiemment qu'april se bouge a croire que c'était de famille de jamais etre a l'heure. Quand Cleai débarqua enfin et qu'April se décida a nous honorer de sa présence tout se passa pour le mieux on dirait. Et moi je terminai de mettre ce rouge a lèvre rouge bien évidemment, en rapport avec le thème. Passant une dernière fois ma main dans mes cheveux, nous étions fin prêtes a aller a cette soirée caritatives.
Finalement la limousine arriva enfin, mon masque en main et mes deux amies au bras. On finit par arriver a l'empire state building. Un des portiers finit par nous ouvrir la porte. Re ajustant mon maque sur mon visage, ma cousine et mon amie au bras, je pense que cette soirée pouvant finalement bien se passer. Après avoir prit l'ascenseur et etre monter au vingtième étages, on finit par entrer dans la salle. Ce qui était bien avec ce masque c'est qu'on pouvait pas me reconnaitre, l'avantage d'un masque. L'inconvénient c'est qu'on ne reconnaissait absolument personne. Scrutant la pièce des yeux, je reconnue deux ou trois silhouettes m'etant familière. Bon on va voir notre table, les filles. Fis je en souriant, alors qu'on s'avançait vers les dites table, après avoir fait le tour, on trouva enfin la notre. La bonne nouvelle je suis avec April et Cleai, la "mauvaise" j'ai Nicholas a avec qui nos relations sont disont tendues enfin après l'echange de sms, on ne s'était plus vraiment parler. En plus on avait cette maudite Lola, ex a Nicho qui me déteste et que je déteste ca tombe bien . Ce qui est bien aussi c'est qu'il y a Thyb' enfin depuis la dernière fois nos relations se sont améliorer. Mais pas ma soeur, la famille Williams même pas réunis a la même table. Ca va il n'était pas complètement malade le mec qui nous avait placer, quoi que cette soirée risque d'etre riche en emotion. Bah dis donc, ca va etre l'éclate ce soir, il me faut un verre, vous voulez boire quoi?
Après avoir une reponse, je me dirigeai sagement vers le bar, sauf que je m'arrêtait net, un petit sourire en coin sur le visage. Prenant une autre direction je m'arrêtais devant Aleksandre. Salut beau gosse ! Alors comme ca on sort et on ne me prévient même pas! Si j'avais su on serait venu ensemble. Ca fait un bail que je t'ai pas vu. Ca va ? Je lui fis un immense sourire, lui déposant un baiser sur la joue, priant pour que le rouge ne lui fasse pas de marque. Tournant la tête j'aperçus de dos mon frangin, toujours entrain de picoler celui la. Un petit sourire s'affichant sur mon visage.Quoi de neuf ? fis je a Aleksandre, me reconcentrant sur lui. T'a déjà vu des têtes connues ou pas ? Alors que je guettai la foule.


(c) fiche Century Sex.
Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité


information
My life

MessageSujet: Re: LE BAL DE LA SAINT-VALENTIN - sujet commun (l'arrivée des invités) Lun 11 Fév - 18:55

LE BAL DE LA SAINT-VALENTIN
Everybody

J'étais content de retrouver Fran, j'avais eu une grosse semaine et nous nous étions à peine vu pour le coup, entre les cours, et mon boulot le resto avait super bien fonctionné toute la semaine, du coup c'était se voir en coup de vent, ça ne m'avait guère plu mais je n'avais pas le choix.
J'étais heureux de le voir arriver, j'avais de la chance d'être avec un mec comme lui, il avait son caractère mais je l'aimais comme il était.
Il était plus que sexy dans ce magnifique costume, ça le mettait en valeur et pas qu'un peu. Nous venions de passer le porche d'entrée quand il m'attrapa par le bras pour me planquer derrière une porte, pour m'embrasser très fougueusement, je m'étais collé à lui, il devait déjà sentir combien il m'excitait là mais on devait rester cool , ce n'était pas le moment, je déposais mon front contre le sien en me mordillant la lèvre


« Bien sûr ça m'a tellement manqué aussi, tu ne peux pas savoir »

Nous reprenions la direction du hall, et enfin de la salle, je regardais tout autour de moi la décoration était superbe, vraiment bien accordée au couleur, j'avais la sensation que j'allais passé la meilleure des Saint Valentin, en même temps c'était ma première en couple donc je ne pouvais pas comparer.
Nous arrivons vers les tables et nous cherchions la notre, je regardais les noms des convives et je ne connaissais pas vraiment les gens, donc je ne pouvais pas lui dire si le choix du plan de table était bien trouvé ou non, du coup je regardais Fran en souriant

« bah écoute, je vais te surprendre, mais je ne connais pas vraiment les convives de la table, je te donnerai mon avis une fois que nous serons installés et que la soirée sera un peu plus avancée »

Je m'étais approché de Fran en déposant un baiser sur sa joue, je venais de lui dire de nous prendre de quoi boire, que j'allais rapidement me rafraichir aux toilettes.
EN deux temps trois mouvements j'étais de retour et je ne comprenais pas pourquoi les gens me regardaient comme une bête curieuse, limite ça me mettait mal à l'aise.
Je m'approchais de mon copain, la tête un peu baissée, je m'approchais de son oreille pour lui murmurer


« Dis moi j'a un trou,une tache ??? Car les gens me dévisagent et je n'aime pas ne pas comprendre le pourquoi »

C'était très agaçant de sentir les regards comme ça

« C'est l'extase langoureuse, C'est la fatigue amoureuse, C'est tous les frissons des bois Parmi l'étreinte des brises » ► VERLAINE
Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité


information
My life

MessageSujet: Re: LE BAL DE LA SAINT-VALENTIN - sujet commun (l'arrivée des invités) Lun 11 Fév - 19:04



LE BAL DE LA SAINT-VALENTIN feat everybody

Il faisait malgré tout pas très chaud, j'espérais qu'à l'intérieur la température allait être différente car j'étais partie sans mon étole, c'était bien ma veine, quand on est pressée et stressée il fallait bien que j'en oublie un petit quelque chose.
Nous étions rapidement arrivé, heureusement, j'étais quand même impatiente d'y être aussi, j'avais de temps en temps regardé mon frère, il semblait pensif, il m'avait dit être content de participer à cette fête, enfin je ne comprenais pas trop, mais mon frère pouvait aussi être très mystérieux quand il le voulait.
Avec Pierre on l'avait laissé dehors avec Adrian, qu'on avait salué d'un signe de tête, on allait pouvoir se voir à l'intérieur, et je comptais bien aller saluer le petit ami de mon frère.

Je venais d'embrasser Pierre, ses lèvres me manquaient de plus en plus et de jours en jours, il avait été surpris que je lui prenne la main, rapidement, il me proposa son bras , c'était plus digne de notre rang, j'étais honte d'en oublier les bonnes manières vraiment


« Excuse moi j'en oublie les bonnes manières »

On entrait dans le hall de l'hôtel, et j'aimais sentir les regards sur nous, on était les plus beaux de toute façon, la déco était magnifique, bien assortie et bien associée, c'était un boulot énorme , on continuait d'avancer, pour croiser plein de monde que nous prenions le temps de saluer, c'était bien une soirée mondaine de la plus haute classe.
Pierre et moi nous nous dirigions vers les tables, pour voir qui nous allions cotoyer ce soir là, et je me mis à grimacer en voyant le nom de Peddi, mon meilleur ami, je relevais le regard un peu déçue pour Pierre de devoir le supporter durant toute la soirée


« Je n'ai pas demandé à ce qu'il soit à notre table tu sais »

Je lachais un soupire, quand je vis Pierre aller nous chercher du champagne, je ne savais pas pourquoi, mais je sentais la soirée un peu plus mouvementée que prévu, mais bon il ne fallait pas penser directement à mal.
Je m'approchais de Pierre pour prendre la coupe, quand je le vis avec une jeune fille que je ne connaissais pas, je lui souriais quand elle me saluait


« Bonsoir, je m'appelle CHrystal »

Avant que je ne puisse trinquer avec mon fiancé, je sentis mon portable vibrer, je le sortis pour voir Gossip Girl, évidemment qu'il fallait s'en douter, je regardais, et rien de bien grave quoique la révélation sur Chuck et mon frère, ce n'était pas possible qu'il aie pu faire ça à Adrian. Je commençais à le chercher du regard.
code par (c) eylika. photo de we heart it.

Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité


information
My life

MessageSujet: Re: LE BAL DE LA SAINT-VALENTIN - sujet commun (l'arrivée des invités) Lun 11 Fév - 19:11


Le Bal de la Saint-Valentin
ft everybody
Je sentais la soirée être une soirée exceptionnelle vraiment j'étais ravi d'être dans les premiers, je pouvais comme ça voit chaque personne et chaque couple entrer dans l'hotel, et je pouvais déjà vous confirmer du beau monde.
Je saluais les gens qui rentraient, en levant mon verre de Whisky et avec un signe de tête, je vis parmi eux Pierre et Chrystal, le couple le plus en vogue de New York , enfin du côté East évidemment , je saluais le couple d'un signe de tête que Pierre et sa belle me rendirent avec plaisir.
Il était encore tôt d'après ce que l'horloge indiquait, et pourtant les invités influèrent , j'étais entrain de me demander si Blair allait venir, je l'espérait évidemment.

J'en profitais pour bouger un peu,je n'allais pas rester affalé sur mon tabouret au bar, je me dirigeais vers la table qui m'avait été attribuée pour regarder la liste des personnes qui allaient aussi s'y trouver, à ma grande surprise Blair était à ma table, suivi d'Adrian et Francisco, toute une belle brochette dites moi, ça sentait la table de folie ici vraiment.
Je tournais le visage pour croiser le regard de Francisco le petit frère de Chrystal , avec qui après une grosse soirée bien arrosée j'ai partagé mon lit, nous étions bien éméché certes mais je n'avais rien oublié, et vu son regard, j'étais certain que lui n'avait rien oublié non plus.
Je venais de lui faire un clin d'oeil, j'avais envie de jouer un peu, et mon premier jeu allait porter sur ce couple j'avais vraiment envie de voir comment Fran allait réagir a mes clins d'oeil et tout.
Je vis alors son petit ami se diriger vers les toilettes, quelle inconscience de le laisser tout seul comme ça, quand mon portable se mit à vibrer...

Je le sortis de ma poche pour voir Gossip Girl, ça faisait longtemps tiens, je faisais glisser mon doigt sur mon écran tactile, rien de bien intéressant quoique le dernier article, c'était enfin mon moment de gloire quoique, je n'avais pas spécialement envie qu'on sache que je pouvais coucher avec des hommes, ça y est j'avais encore une fois ma réputation qui avait été touchée, je me doutais que Blair avait aussi vu cet article, et que ça n'allait pas vraiment m'aider à la reconquérir, mais je ne perdais pas espoir.
Je vis rapidement ce fameux Adrian revenir aux cotés de son petit ami sans réaction, d'ailleurs, j'étais surpris de voir qu'il ne réagissait pas plus que ça a cette révélation il allait falloir que je creuse un peu pour comprendre le pourquoi.
Je ne lachais pas Fran du regard, un regard noir, mais aussi un regard plein de désir, je savais parfaitement comment faire pour le mettre très mal à l'aise.
Rapidement mon regard fut attirée pour une arrivée en solitaire, mais quelle arrivée, il s'agissait de Blair, j'aurais pu la reconnaitre parmi un millier de femme.. Elle était magnifique, vraiment...



Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité


information
My life

MessageSujet: Re: LE BAL DE LA SAINT-VALENTIN - sujet commun (l'arrivée des invités) Lun 11 Fév - 21:45




Je n'ai pas d'autre choix
Que de te manipuler.

bal de la saint valentin}« Bah écoute, je vais te surprendre, mais je ne connais pas vraiment les convives de la table, je te donnerai mon avis une fois que nous serons installés et que la soirée sera un peu plus avancée. » Il était vrai que Adrian ne connaissait pas énormément de monde de la haute société de New-York, il avait vécu un peu en ermite, même les west sidders connaissaient Gossip Girl, mais lui non, il vivait totalement reclus du reste de la population, un peu comme un ermite, et c'était cela qui avait charmé Francisco, il avait enfin trouvé quelqu'un qui ne le jugerait pas par rapport à tout ce qu'il avait pu faire et que la bloggeuse d'enfer avait raconté sur lui. Il savait que cela lui jouerait des tours un jour à force de jouer avec elle, et de faire en sorte d'apparaître dans ses articles, mais au fond c'était son moyen à lui de dire à ses parents qu'il existait, car il savait pertinemment que ses géniteurs regardaient aussi le site de la vipère.Lorsque son copain lui dit qu'il allait aux toilettes, Francisco pu relâcher son masque et adopter un attitude déconfite, rien n'allait et les regards que lui lançait King C n'arrangeaient rien. Il regarda le blog, et soupira doucement. Il était définitivement maudit des glandes. Comment allait-il faire ? Il n'avait pas le choix, il envoya un message à Chuck rapidement. "Fait en sorte que B ne dise rien pendant le repas, et ce à n'importe quel prix ! Je lui dirais tout, de toute façon, j'avais prévu de le quitter." Il envoya le message et rangea son blackberry dans sa poche discrètement tandis que Adrian revenait des toilettes, tous les regards fixés sur lui. Tout le monde avait lu sauf lui, première phase du plan réussie, la suite ne dépendait plus que de Chuck, et de sa mission qui allait être plus ou moins périlleuse. Contraindre B' à faire quelque chose pouvait être risqué, mais il était prêt à en payer le prix.

Lorsque Ronan s'approcha de lui pour lui murmurer un truc à l'oreille, il ne pu s'empêcher de frémir doucement. « Dis moi j'ai un trou, une tache ??? Car les gens me dévisagent et je n'aime pas ne pas comprendre le pourquoi. » Francisco sourit doucement et le regarda d'un air amusé, mutin et tout un tas d'adjectif possible pour décrire son amusement. « Non, les gens n'ont juste pas l'habitude de voir un West Sidders dans une soirée mondaine. » Le pire était sans doute le regard que le King le plus redoutable de New-York lui adressait, il leva discrètement les yeux au ciel et attrapa le bras d'Adrian afin de s'isoler un peu afin que ce dernier ne soit pas complètement dévisagé par tout le monde. Le pauvre allait sûrement vivre la pire soirée de sa vie, et se faire plaquer un jour de St Valentin était le pompon, mais il ne voulait pas le faire souffrir d'avantage en le manipulant ainsi. « Quoi que les gens puissent te faire en te regardant, ne leur accorde pas d'importance, tu es parfait, c'est tout ce qui compte. » dit-il en lui palpant les fesses doucement afin de le faire tomber dans son piège, il espérait sincèrement que cela fonctionnerait, de toute façon, il n'était pas un Keane pour rien. Et pour s'assurer, que cela fonctionnerait bien, il le regarda doucement d'un air doucereux. « Tu peux aller voir dans ma veste à l'entrée, je crois avoir oublié ma carte bleue. » En allant par là-bas, il ne croiserait personne et en plus il avait vraiment laissé sa carte, il avait pensé à tout, afin de ne rien laisser au hasard. Il attrapa à nouveau son téléphone et envoya un message cette fois-ci à Blair. "J'ai besoin de toi, et je serais prêt à tout pour que tu ne dises rien à Adrian, s'il te plaît, promis, je te le revaudrais et tu sais que je suis un homme d'honneur là dedans, même si tu me détestes désormais, reconnaît le." Il rangea à nouveau son téléphone dans sa poche et embrassa Adrian qui revenait vers lui. « T'es un ange mon cœur ... »

Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité


information
My life

MessageSujet: Re: LE BAL DE LA SAINT-VALENTIN - sujet commun (l'arrivée des invités) Lun 11 Fév - 22:20

Pierre n'avait véritablement pas de chance, être assigné à la même table que Peddington ne pouvait pas le laisser de marbre, il allait sûrement être irascible toute la soirée, mais il allait faire un effort, au nom de la Saint Valentin, et il devait se calmer niveau scandale en ce moment. Surtout qu'avec le mariage qui arrivait, il devait se tenir plus ou moins à carreau pour Chrystal, d'ailleurs en parlant de cela, il l'avait seule, pour aller prendre deux coupes. Lorsqu'il revint, il vit que Lily était également là, avec Chrystal, il donna une coupe à sa fiancé et garda la sienne tout en regardant la Queen en souriant doucement, il était ravis qu'elle soit à sa table, ils allaient enfin pouvoir discuter ! « Si maintenant, j'me souviens de toi ! Désolée d'avoir mis du temps à te reconnaître.. t'as pas mal changé ! Pis les masques ne m'aident vraiment pas.. » Il lui sourit d'un air amusé avant qu'elle n'accorde un plus d'importance à sa tendre. Il regarda en même temps le flash de Gossip Girl qui avait bipé dans sa poche sur son téléphone et constata que Francisco avait encore fait des siennes. Il sourit doucement en constatant que lui savait profiter de la vie au moins. « Oh relâche ton string grand mère, il profite de sa vie, il a bien raison, t'as vu les millions de gens qui se font chier à New-York ? » lui dit-il en souriant en trinquant avec elle. Il but une gorgée de son breuvage en regardant la tenue de Elizabeth, elle était splendide, sa robe soulignait tous les traits qui faisaient d'elle une pure bombe, d'ailleurs cela m'étonnait à moitié qu'elle ne soit pas accompagnée, mais vu comment c'était compliqué avec Aleksandre en ce moment, il ne pouvait que le comprendre. « Comment tu vas depuis le temps Lily ? On ne s'est pas revu depuis ton retour, remarque, vu comment on est tous occupés au ce moment c'est plus que compréhensible.] » dit-il, la fin de sa phrase était destinée à quasiment toutes les personnes présentes ici. Ils avaient tous plus ou moins – à quelques exceptions près – un emploi du temps de ministre, et c'était plutôt dur de tout gérer, mais quand on fait partis de la « haute » on n'avait pas trop le choix, et pour Pierre cela n'allait pas s'arranger, vu qu'il allait récemment partir après son mariage, tester une carrière d'acteur. Puis de toute façon il n'avait pas à se plaindre, c'était lui qui avait voulu jouer dans la cour des grands, et il n'avait pas d'autres choix que de faire avec désormais. Puis ce n'était pas pour lui déplaire, il n'aimait pas forcément rester inactif, bien loin d'être complètement à cent à l'heure tout le temps, il aimait bouger et prouver aux autres qu'il était là, un peu une sorte de revanche quant au fait qu'il soit partis en hôpital psychiatrique, il y a quelques années. « J'espère franchement que la soirée se passe sans gros scandale, du genre guerre mondiale entre l'élite et les gggb, ça serait pas mal, enfin quoi que, ça permettrait de faire bouger un peu les choses vu comment c'est au point mort en ce moment. » dit-il à l'attention des deux jeunes femmes. D'ailleurs en parlant des gggb, il en voyait déjà une de présente, Summer, il était persuadé que c'était elle et pas Phoenix, et de toute façon des filles typées comme ça et sublime à s'en mordre les doigts il n'y en avait pas cents. Qu'est-ce qu'il aurait aimé avoir un jumeau, mais cela ne lui avait pas été donné, bien dommage pour lui, mais au moins, il évitait des scandales, car Summer était chez les gggb et Phoenix dans l'élite, il était certains qu'il y avait du y avoir de la dispute là-dessous. Surtout connaissant le caractère des deux femmes.
code by rainbow


Dernière édition par E-S. Pierre Teniala le Lun 11 Fév - 22:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar



Voir le profil de l'utilisateur
information✤ Ragots échangés : 318
✤ A N-Y depuis : 13/06/2012
My life
My life
Statut civil : célibataire
Age de ton personnage: vingt-quatre ans
Relationships:
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: LE BAL DE LA SAINT-VALENTIN - sujet commun (l'arrivée des invités) Lun 11 Fév - 22:29


Le bal de la Saint-Valentin
ft. everybody

La saint Valentin. C'était un sujet très compliqué pour moi, je concède que j'ai dû passer les trois dernières semaines à me plaindre, et je concède aussi que voir tout ces couples, tout ces gens heureux à deux, tout ces coeurs et toutes ces roses, ça m'a mit le moral à peu prêt au niveau du zéro absolu, mais c'est aussi vrai que j'ai supplié Lullaby d'aller au bal de la saint Valentin. J'avais vraiment besoin de sortir, rester toute la soirée à manger de la glace et regarder des films à l'eau de rose pouvait se révéler être bien trop dangereux pour moi. Alors ce matin, à peine levéE, j'avais réveiller tout le monde, musique à fond, en gueulant dans toute la villa que c'était l'heure. Quand je fais les choses, j'escompte les faire en grand, vous voyez ? Après m'être ramassée une cinquantaine d'insultes en quelques minutes de la part de tout le monde, je m'étais calmé et était parti préparer le petit déjeuné -qu'ils se plaignent pas, pour une fois que je fait quelque chose avant qu'il ne soit trois heures de l'après midi!-. Même si cette année, et l'année d'avant aussi, j'avais revendiquait que la saint Valentin était une fête inutile, qu'elle ne servait à rien et que c'était dépassé comme concept, j'ai toujours adoré cette journée, enfin je l'adorais quand j'avais un copain. Quand j'avais Ethan. Ethan était le genre de personne qui vous faisez aimer la saint Valentin. C'était, juste, le valentin parfait, et le pire c'est que j'exagère même pas. Je voudrais juste que quelqu'un le fasse sortir de mes pensées le temps d'une soirée, le temps d'une danse. Bon sang, que je suis niaise, si Lullaby m'entendait elle me frapperait. De toute façon, il y avait de forte chance pour que j'y croise ma meilleure amie Cassyopée, et mon meilleur ami Francisco - et peut-être que cet abruti daignera me montrer son copain, enfin! - alors ça ne faisait qu'une bonne occasion de passer du temps avec eux.
J'avais dû commencer à me préparer vers seize heures, pour essayer d'être prête dans les temps -oui, la rapidité c'est pas mon fort-, ma chaîne hifi ouverte, j'avais quasiment passé l'après-midi à choisir ma robe pour finalement opter pour un simple bustier noire descendant en tulle jusqu'à mie-cuisse. J'avais mes cheveux tomber sur mes épaules, je me maquillais très légèrement les yeux et recouvrais mes lèvres de rouge puis je me lançais à la recherche de mes talons aiguilles vernis noir, ce qui me prit au bas-mot environs une heure, avant de les trouver dans la chambre d'Haley. Elle avait de la chance d'être encore à Paris elle, si non elle se serait faite étriper. Après les chaussures, le masque, obligatoire pour entrer au bal, là, j'avais dû mettre quasiment une heure et demie, mais en fait il était rangé dans mon armoire. C'est perturbant, quand les choses sont à leurs places, vous comprenez ? J'entendis vaguement la voix de Thybalt brailler pour savoir s'il devait emmener quelqu'un, j'avais pas répondu, Lullaby m'avait dit qu'on devait y aller en limousine avec Cléia. Je devais avoir quelque chose comme une heure de retard -seulement!- quand je me décidais enfin à descendre. J'attrapais mon sac-à-main, y fourrais rapidement mon téléphone, un rouge à lèvre, mon masque, mes clés et mon porte feuille puis nous prîmes toutes trois la direction de l'empire state building.
Quand on arriva, quelques personnes étaient déjà sur place. On laissa nos affaires au vestiaire prévu pour la soirée et je jetais un rapide coup d'oeil dans la salle. Je venais d'ajuster mon masque vénitien noir satiné, et comme tout le monde en portait un, ça rendit le repérage des lieux un peu moins facile -quoi que la tignasse rouge de ma meilleure amie était assez voyante, à l'autre bout de la salle- Lullaby nous embarqua pour aller voir le plan de table, évidement ils avaient eu la présence d'esprit de me mettre avec elle, c'est comment dire, une valeur sûre ma cousine -ironie, quand tu nous tiens- mais ils ne nous avaient pas tous regroupé, il y avait Thybalt à ma droite, et une certaine Lola à côté de moi, sur qui j'avais peine à mettre un visage. Et vue la tronche que tirait Lullaby, la place à côté d'elle devait être occupé par Nicholas, ça promettait tiens. Faut juste qu'ils se rappelle qu'on est pas à la maison, et que c'est pas cool les scène de ménage en publique. « Bah dis donc, ca va etre l'éclate ce soir, il me faut un verre, vous voulez boire quoi? » « Arrête de râler grincheux, c'est pas la mort ! Bien sûr que ça va être l'éclate, et je sais pas, je vais faire un tour, j'irais me servir après. » Lui répondis-je simplement avant d'aller faire le tour de la salle, un sourire réjouis sur le visage. J'allais vers Cassyopée quand une voix familière me frappa, Francisco était dans les parages, obligé. Je me tournais, et le voyait un peu isolé avec un autre homme qui avec un peu de chance devait être son petit copain que monsieur n'avait toujours pas dénié me présenter. J'avançais à pas rapide vers lui, le visage rayonnant de bonheur, et encore je me contenais, mais j'étais vraiment heureuse de voir Francisco. J'arrivais vers lui et le prit dans mes bras sans crier gare - en temps normal, je lui saute dessus, disons juste que l'endroit n'était pas.. approprié pour se gens d'attitude, alors je me contentais de la serre dans mes bras, c'est toujours bon à prendre, un câlin. - « Keane ! J'suis contente de te voir ici si tu savais ! » Je lui laissais un baisé sur sa joue et me reculais, voyant bien que j'avais dû l'interrompre dans une conversation avec le jeune homme qui était avec lui. Je me tournais vers l'inconnu en souriant poliment, attendant avec impatience que mon meilleur ami me présente enfin son petit ami, j'avais envie de me réjouir pour quelque chose -autre que la simple présence de Francisco qui était déjà bien plus que réjouissante, mais je voulais qu'il me présente la bonne nouvelle, vous voyez?-. Je me rendis compte que j'avais laissé mon téléphone dans mon sac, que j'avais laissé à l'entrée. Bon, tant pis pour Haley, elle avait juste pas intérêt d'avoir besoin de m'appeler ce soir, j'avais pas envie de me galérer avec mon téléphone pour ce soir.

_________________
i just feel sort of empty these days + He smiles politely back at you, you stare politely right on through. Some sort of window to your right as he goes left and you stay right between the lines of fear and blame and you begin to wonder why you came.


Dernière édition par April L. Williams le Lun 11 Fév - 22:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

ADMIN ⊰ I'm running from a warzone


Voir le profil de l'utilisateur
information✤ Ragots échangés : 764
✤ A N-Y depuis : 25/08/2012
My life
My life
Statut civil : Mariée à Thybalt
Age de ton personnage: 24 ans
Relationships:
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: LE BAL DE LA SAINT-VALENTIN - sujet commun (l'arrivée des invités) Lun 11 Fév - 22:35


Le bal de la Saint-Valentin


(how to save a life) ▽ Where did I go wrong? I lost a friend. Somewhere along in the bitterness and I would have stayed up with you all night. Had I known how to save a life
Je déposais mon rouge à lèvres, rouge, au couleur de la passion sur mes lèvres et j’étais prête. Je me regardais quelques instants dans la glace et je me reculais pour me voir entièrement. J’aimais beaucoup cette robe, une robe noire bustier avec un peu de strass. Je ramenais un peu tout mes cheveux sur un seul et même côté, il n’y avait personne d’autre que moi dans cette maison. Miyah était partie je ne sais où et ma mère est partie passé la Saint-Valentin avec sa sœur. J’appréhendais un peu de voir Nathan ce soir, je voulais surtout lui plaire à lui. Depuis l’épisode de Central Park, je ne voulais pas y aller à cette fête, même si j’avais dis que je viendrais. Je n’avais plus le cœur, mais April, a toujours su me convaincre et elle a réussi encore. J’avais accepté, juste pour passer une bonne soirée et ne pas me morfondre, toute seule ou dans un bar. Depuis mon accident, je m’étais considérablement replié sur moi-même. Le flashback que j’ai eu en moto avec Adrian, seul, lui, le sait. Je n’ai pas mis ma mère au courant, je ne voulais pas lui faire de mal. Je n’étais pas prête à dire à ma mère que l’accident était en partie de ma faute. Il ne me restait plus qu’elle, je ne peux pas la perdre. Sans ma mère, je serais complètement perdue. Bref, j’enfilais ensuite mes escarpins noirs achetés spécialement pour l’occasion également. Je pris tout ce que j’avais besoin y compris mon masque et je filais à la casa des Williams.

Lully m’ouvrit la porte et nous attendions impatiemment mademoiselle April qui adore prendre son temps pour être une véritable princesse. Sa cousine et moi discutions un moment quand elle dévala les escaliers de sa maison, plus radieuse que jamais. Je lui fis un sourire en lui disant qu’elle était magnifique et nous partons alors pour cette soirée qui s’annonce superbement bien. Lully au milieu, je marche à côté d’elle, à sa droite, le masque à la main. C’était sympa le masque, au moins on avait du mal à reconnaitre les gens. Je montais alors dans la limousine commandée par mes deux amies. J’avais vraiment l’impression d’être une princesse, je ne pouvais pas vraiment me payer ce genre d’extravagance, j’avais un peu les yeux d’une gamine à ce moment-là.

Le chauffeur nous déposa ensuite à l’entrée de l’Empire State Building, je descendis et regardait alors en haut, un réflex enfaites. Je prends le bras de Lully et nous faisons alors notre entrée, je regarde un peu autour de nous et je vois Nathan, sans masque. J’étais vraiment heureuse de le voir. Je lui adressais alors un sourire, un sourire un peu gêné mais mignon en même temps. Il était vraiment très beau dans son costume, il n’y avait rien à dire. J’irais lui parler après, une fois que nous serons en haut. En quelques minutes nous atteignons le 20e étage, j’avais mis mon masque dans l’ascenseur, pour le lieu de réception. Je me surprise à admirer la décoration qui était vraiment magnifique, la mairie ne s’était vraiment pas moqué de nous. « Bon on va voir notre table, les filles. » dit ensuite Lullaby, je rétorquais ensuite « Bonne idée ! » je cherchais où nous étions placé, pas à la table un ce qui me rassurait un peu car cela risque d’être tendue. La deux où Nathan était près de moi, j’étais plutôt contente de ce plan de table, il y avait mon Nicho, ma April, ma Lullaby et mon Nathan. Je savais que la soirée s’annonçait bien. J’étais vraiment satisfaite du plan de table, je me retournais alors vers mes amies, le sourire aux lèvres. « Je ne sais pas vous, mais moi je l’aime bien ce plan de table ! » Lullaby avait l’air moins ravie vu sa tête. Je la comprenais un peu en même temps. Je m’avançais vers elle et posait sa main sur son épaule en guise de réconfort. « Bah dis donc, ca va etre l'éclate ce soir, il me faut un verre, vous voulez boire quoi ? » je regardais April et je parlais la première. « Je veux bien une tequila s’il te plait ! T’inquiète pas, moi je suis sur que la soirée va être géniale ! » j’étais bien optimiste, j’étais là pour m’amuser.

Lullaby s’éloigna ensuite et je restais alors un peu avec ma meilleure amie en la taquinant. « Pourquoi tu ne parles pas la blonde, on t’a coupé la langue ? D’habitude faut qu’on te mette du pain dans la bouche pour que t’arrête de parler. » Au vu de son regard, je me mis à rire. Je savais qu’à ce moment là, elle voulait me tuer. « Je plaisante Ap’, je t’aime tu le sais bien ! » je lui fis un petit regard brillant, un peu comme le chat potté quoi. D’un seul coup, Nathan se mit dans mon champ de vision, je le reconnaissais malgré son masque. Je demandais à ma meilleure amie de m’excuser, il fallait qu’on se parle. Je m’avançais doucement, esquivant certaines personnes et je m’approchais de lui, d’un pas doux mais déterminé. « Salut, ca te va bien le costume ! » je commençais doucement. Je ne savais pas par quoi d’autre commencer. Je baissais légèrement la tête en disant ensuite « Ecoute, je suis désolé pour la dernière fois, au parc, je voulais vraiment qu'on passe un peu de temps ensemble, je m'en veux que ça se soit mal terminé, je suis désolé.. » j’espérais que la réponse soit non mais je n’étais pas dans sa tête et je comprenais un peu sa réaction. Je n’avais pas réfléchi, je voulais juste qu’on passe un peu de temps ensemble, qu’on ait une complicité. Mon portable sonnait ensuite, je regardais le message de Gossip Girl, enfin l’article, mes yeux se tournèrent à présent vers Adrian et Francisco et je lançais vraiment un de ces regards noirs à Francisco.
(c) AMIANTE


_________________


    Sans toi je sais plus où je me dirige. Mon corps se divise. Mon coeur me néglige. Reste avec moi, sans toi tout ne vas pas. Sans toi, je ne tiendrais plus le coup, sans toi, je ne vaux rien du tout. Avec toi, je suis la plus heureuse et la plus comblée. La plus comblée il n'y a que toi qui me fait trembler. Avec toi le temps s'arrête. Avec toi j'suis sur une autre planète. Avec toi je suis prêt à affronter le pire. Nos erreurs ne comptent pas. Ce sera nous, nous contre le monde.

      ©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité


information
My life

MessageSujet: Re: LE BAL DE LA SAINT-VALENTIN - sujet commun (l'arrivée des invités) Lun 11 Fév - 23:24



Cela faisait déjà presque une année entière que j'avais enfin été élevé au rang des plus grands de la ville, l'Elite New-Yorkaise. Je m'étais donnée tellement de mal pour y accéder, enfin quand je disais ''tellement de mal'' j'exagérais légèrement, bien trop même. J'avais toujours été fidèle à moi-même, à mes convictions ainsi qu'à mes valeurs. Mon future statut ne fut bien entendu pas au goût de tout le monde et en particulier de certains membres de l'Elite même. Mais qu'importait. Tous les New-Yorkais savaient pertinemment de quoi j'étais capable que je fasse partie de ce clan fermé ou non, je restais et resterais celle qui faisait trembler la terre sous ses pieds d'un simple regard. Le titre de ''Queen'' n'était qu'une satisfaction personnelle..

Comme toute Queen qui se respectait, j'avais des devoirs. Moi, j'appelais plutôt cela des contraintes auxquels je n'avais nullement l'envie d’assouvir. Mais comme l'indiquait le mot ''contrainte'' ou ''devoir'', je ne pouvais y échapper. J'étais conviée au Bal de la Saint Valentin, une soirée mondaine où ma présence était vivement conseillée. Cela faisait déjà des semaines que j'avais été une parfaite petite étudiante, plongée dans les bouquins, me refusant toute distraction.. Enfin je cédais malgré tout à quelques unes histoire de ne pas sombrer dans l'ennui mais pour une fois j'avais fait mon devoir en vers mon père. Lui qui me reprochait toutes mes manigances et manipulations, mes crises de colère et mon goût bien trop prononcé pour la ''futilité''. Comme si acheter des Manolo ou une robe de chez
Alexander McQueen faisait parti des choses inutiles.. Je préférais ne pas relever la bêtise de mon cher paternel.

En ce qui me concernait, je me préparais à partir à la soirée. J'avais pris un bain chaud, je m'étais maquillée puis bouclée les cheveux, les attachant un peu négligemment avec des pinces, me laissant une mèche de cheveux lissé puis déposais un fin serre-tête assez discrète de petite perle blanche pour mettre en valeur ma coiffure. J'enfilais pas la suite ma sublime robe blanche de type toge grec. Elle laissait découvrir une de mes épaules, elle était centrée et très longue comme si elle avait l'air interminable. J'aimais énormément cette profondeur. J'enfilais mes talons hauts blanche, je pris ma pochette rouge, se mariant à la perfection avec mon vernis qui était de la même couleur. J'enfilais ma veste avant d'appeler mon chauffeur.

J'étais été presque arrivé à l'Empire State Building lorsque je reçus le message de Jenny auquel je m'empressais d'y répondre. Deux minutes plus tard, j'étais sur les lieux. Mon chauffeur 'ouvrant la porte, j'en sortis avant d'apercevoir Jenny plus loin puis allais à sa rencontre. T'es magnifique Jenny! On est assortie ce soir. Lui dis-je avant de lui sourire. Tu viens?? Je la traînais avec moi à l’intérieur, enfilant mon masque. Je ne voulais pas penser au passé, j'avais retrouvé une de mes meilleures amies bien que nous étions encore un peu en froid, j'espérais passer une bonne soirée à la compagnie de Queen J' et cesser cette dispute puérile qui nous avait séparé pendant un bon temps maintenant.

La salle était simplement magnifique. Il y avait déjà du monde. Je reconnus certaines silhouettes étant donné que les masques n'aidaient pas vraiment à faciliter la tache! Je vis ma jumelle, Summer dans sa longue robe noire puis je soupirais doucement quand je la vis au bras de son cher et tendre. Je vis Pierre et lui fis un sourire avant de le voir discuter avec une petite blode dont j'ignorais l'identité. Mon Dieu, je sentais que la soirée ne serait pas de tout repos.. Je sens qu'on va bien.. Je me stoppais nette quand je reconnus Aleksandre quelques mètres plus loin. Je ne savais plus ou regarder. Il y avait ici bien trop de gens que je ne supportais pas mais tant pis je devais faire avec.. C'est pas vrai, il y a Alek! Je la sens très mal cette foutue Saint Valentin..
Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité


information
My life

MessageSujet: Re: LE BAL DE LA SAINT-VALENTIN - sujet commun (l'arrivée des invités) Mar 12 Fév - 0:01



Damned, i miss you !
feat everybody.


Je n'avais pas envie d'y aller, pourtant je n'avais pas eu le choix, quand j'ai reçu la lettre du maire m'invitant à aller à cette soirée pour la St Valentin, mon père avait directement compris de quoi il s'agissait et m'avait obligé à y aller sans quoi il m'interdisait l'accès à la cuisine pendant plus d'un mois, et ça je ne pouvais pas le laisser faire, oui c'était radical comme punition, et c'était donc pour cela que j'avais obéis sans rechigner, puis j'allais sûrement pouvoir revoir Cléia, car depuis notre énième dispute à Central Park la dernière fois, je n'avais pratiquement pas fermé l’œil, je n'avais pas réussis à dormir, je m'en voulais comme à chaque fois.Ce sentiment me bouffait tout entier, et ça me faisait mal rien qu'à y penser. Je fermais doucement les paupières, première étape, masquer ses énormes cernes qui créaient des poches noires en dessous de mes yeux, j'avais l'impression de contempler un grand-père en me regardant le miroir. Heureusement que dieu inventa le eye-roller afin de pouvoir les enlever en passant un coup dessus. Une fois cela terminé, j'allais chercher le costard noir, et la cravate blanche rayée de rouge que j'avais fait préparé spécialement pour l'occasion, quitte à y aller, autant avoir la classe au moins. J'avais du mal à savoir comment tout cela allait se passer, s'enguelerait-on à nouveau devant tout le monde à nouveau ou au contraire nous rapprocher un peu plus ? Je ne savais pas vraiment, et autant ne pas me faire de faux espoirs inutilement. J'attrapais mes chaussures noires que j'enfilais rapidement avant de prendre mon téléphone, mon porte feuille et mes clefs. J'embrassais mon père sur la joue avant de partir rapidement. Et comme de par hasard, une fois arrivé en bas, je fis demi-tour en courant à moitié, j'avais oublié mon masque. Par moment, je me giflerais tellement mon niveau d’imbécillité était élevé. Un jour j'oublierais ma tête. Je me précipitais alors en bas de mon immeuble de l'East Side avant de héler un taxi afin qu'il m'emmène à l'Empire State Building.

Une fois arrivé, je descendais rapidement de mon véhicule et restait quelques minutes dehors, profitant du petit vent hivernal, j'avais légèrement chaud et j'angoissais plus ou moins pour les événements à venir, alors qu'il n'avait pas lieu à cela justement. Mon regard finit par croiser celui de Cléia qui arrivait au bras de Lullaby, elle m'adressa un léger signe auquel je ne répondis pas, j'avais légèrement été victime de ce qu'on appelait couramment un bug. Une fois qu'elle s'en alla, je me rendis compte de mon erreur, et je crois que j'aurais du lui sourire également, mais il était trop tard. Je finis par avancer à mon tour, et pris l'ascenseur qui venait, après avoir bien entendu mis mon masque d'un rouge sang profond, parsemé par quelques lignes noires. Il arriva rapidement au niveau de la réception et vit qu'il y avait déjà pas mal de monde, dont des connaissances qu'il arrivait à repérer malgré les masques. Lorsque mon téléphone se mit à vibrer, annonçant par là, un nouvel article de Gossip Girl, je supprimais directement le message, ça me soûlait légèrement, alors pas besoin d'en rajouter pour ce soir. Je fis rapidement le tour des tables et remarquais que j'étais à la seconde, avec Lullaby, April Nicholas, et toute la compagnie des gens qui boivent. Super. J'allais être le seul clampin à carburer au coca et à l'eau. Mais ce n'était pas grave, du moins j'espérais ne pas me faire chambrer à propos de ça. Ce n'est que quand j'entendis une voix derrière moi que je pris conscience qu'on me parlait, et cette voix, elle appartenait à la femme de ma vie. « Salut, ça te va bien le costume ! » Je me retournais instantanément, lui souriant d'un air amusé, on me le disait souvent, mais j'avais plutôt l'impression d’étouffer la dedans, enfin qu'il en soit, elle n'avait pas terminé de parler. « Écoute, je suis désolé pour la dernière fois, au parc, je voulais vraiment qu'on passe un peu de temps ensemble, je m'en veux que ça se soit mal terminé, je suis désolée.. » Là je ne souriais plus d'un air amusé, mais tristement. Je remarquais bien qu'elle regardait ailleurs, et vu la tête qu'elle arborait la personne qu'elle regardait, elle ne devait pas la porter dans son cœur. « Ce n'est rien … Je n'aurais pas du m'énerver, et comme à chaque fois j'ai regretté pendant longtemps … C'est plutôt à moi de m'excuser dans le cas présent. » Je m'approchais alors d'elle, un peu comme pris dans un tourbillon auquel je ne pouvais pas échapper et la pris dans mes bras, comme je ne l'avais fais depuis longtemps, j'enfouis mon visage dans sa chevelure et humait l'odeur de ses cheveux, de son parfum, et je remarquais avec nostalgie que tout cela m'avait manqué bien plus que je n'osais me l'avouer à moi même.

© bang
Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité


information
My life

MessageSujet: Re: LE BAL DE LA SAINT-VALENTIN - sujet commun (l'arrivée des invités) Mar 12 Fév - 11:32


Je faisais mon entrée comme il se le devait dans l'empire state building. Je vis que de nombreuses personnes posaient leur regard sur moi. En même temps comment ne pas regarder une telle beauté. Je descendis les marches pour me rendre jusqu'à un serveur afin d'avoir une coupe de champagne accompagnée de ma cours de suivantes. Je regardais aux alentours pour voir s'il y avait un visage connu et en effet je pouvais voir Jenny, Cléia et surtout Chuck ... Je voyais qu'il m'observait et je lui avais adressé un bref sourire hypocrite tout en remettant mon masque sur le nez. Qu'est ce qu'il pouvait être ridicule suite à son apparition dans l'article de Gossip Girl. Non mais Chuck Bass coucher avec un mec, ce n'était plus Chuck Bass. C'était un homme à femmes pas un homme à hommes. Enfin bref, il me décevait légèrement.

C'est alors que je reçus un message de Francisco me demandant de rien dire à Adrian. Il me connaissait décidément très bien, il savait que j'allais m'en mêler. D'ailleurs je le vis au loin avec son cher et tendre faisant l'hypocrite. J'envoyais un texto à mon tour, lui répondant : En échange de mon silence tu me donnes quoi ? Tu sais que c'est très dur d'acheter mon silence. Pour une fois que je ne faisais pas une apparition dans Gossip Girl, je pouvais m'amuser de ses victimes. Quelques fois, elle pouvait être ma fidèle alliée. Je m'amusais d'avance de cette soirée, ça allait être bien sympas.
Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité


information
My life

MessageSujet: Re: LE BAL DE LA SAINT-VALENTIN - sujet commun (l'arrivée des invités) Mar 12 Fév - 15:31


Skylàar avait joué le jeu en me souriant. A vrai dire elle n'avait pas eu le choix. Même si c'est moi qui l’avais invité, je pouvais la faire trainer dehors pendant plusieurs minutes. Le temps est l'un de mes meilleurs atouts. On était donc rentré dans la salle resplendissante de l'Empire State Building. Les invités s'engouffraient dans la pièce et pour la plupart, ils avaient déjà un verre de champagne à la main. Ils sont rapides eux. J'avais remis bien remis mon masque avant d'aller voir avec qui j'allais partager le diner. Le nom de ma demi-sœur m'avait fait plaisir, ça faisait un certain temps que l'on se voyait presque plus. Entre Jazmin, Kayleigh et mes autres passe-temps, je n'avais pas trouvé le temps pour venir la voir et sa petite fille. Mais j'allais bientôt remédier à ça. De plus j'étais sûr qu'on aurait plein de choses à ce dire. M'enfin... Même si elle était à ma table, il y avait toujours Duncan. Mon côté impulsif pouvait encore faire du bruit ce soir et j'avais donc pris le soin de le souligner à celle qui me servait de cavalière pour cette soirée. "Tâche de ne pas être trop agressif avec lui ! Et puis, ne t'occupe que de moi.. Tu verras tu l'auras très vite oublié après..." Je lui souriais. Je n'avais pas encore choisis ma vengeance. Je ne savais même pas si j'allais en faire une ... On verra bien si l'inspiration me viendra. Et qui sait, peut-être que ça se déroulera lors de cette soirée. "Et si on se prenait une coupe de champagne ?" J'acquiesça à la belle demoiselle avant de me retourner. Quelqu'un m'avait tapoté l'épaule. Je me retourna et vu une fille, deux coupes de champagnes à la main. "Sa... Salut. " Cette voix ... Ce ne pouvait être que la ravissante Elise. Je souriais en la voyant. Même s'il y avait toujours un certain gêne entre nous deux, je l'aimais bien. "Hey Elise" Je l'avais reconnu grâce à ses cheveux d'un si beau blond. Et puis, comme si les masques, nous cachés réellement...

Je pris le verre qu'elle me tendit avec plaisir, mais je me dirigea vers le bar pour prendre un autre verre pour Skylaàr. J'avais deux femmes près de moi, pas mal pour un pauvre dealer. Et encore avec un sourire, je trinqua. "A la St Valentin et que cette soirée ne se termine pas en un véritable cauchemar." Chaque rendez-vous entre new-yorkais se terminait mal. La preuve, la soirée de Pierre était devenue une droguerie, la soirée de Noel -il y a deux ans- nous avait couté des secrets ... A croire qu'il y avait une malédiction. Je pris une gorgée puis je sentis mon portable vibrait dans ma poche. Je le sortir : Gossip Girl. Je regardais tranquillement les photos puis lu l'article en silence. Mon meilleur ami avait frappé une nouvelle fois. Cette fois, il y avait eu infidélité. Je n'avais jamais compris pourquoi des gens se mettaient en couple pour ensuite aller ailleurs. Mais après tout, Francisco était comme ça, et malgré des efforts de ma part, je n'arrivais pas à le changer. Mais Francisco c'est Francisco et je l'adorais comme il était ! Je le regarda au loin puis me retourna vers les deux jeunes femmes. "Sinon Elise, quoi de neuf depuis ... la dernière fois ? "
Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité


information
My life

MessageSujet: Re: LE BAL DE LA SAINT-VALENTIN - sujet commun (l'arrivée des invités) Mar 12 Fév - 18:17


Le Bal de la Saint-Valentin
ft everybody
Je savais parfaitement que j'étais fiché, mais ça pouvait être assez drôle au final de laisser croire que j'avais viré gay, alors que pas du tout, mais c'était peut être une façon d'approcher de belles femmes, je pensais finalement que j'allais en jouer, ça pouvait être que du bon de mon coté, se faire passer pour le meilleur ami de ces dames pour avoir plus facile à les attirer dans mon lit.
J'étais assez surpris de voir que tous les regards se posaient sur Francisco, dans un sens c'était normal, c'était lui le mec en couple pas moi, donc pour le coup j'étais encore libre de faire ce que je voulais
.

Je réalisais que je mettais mal à l'aise ce jeune homme qui m'avait laissé un très bon souvenir pour une première fois, où j'avais laissé ma curiosité prendre le dessus. Mais je ne comptais pas lacher mon regard vraiment. Je lui lançais des sourires assez charmeurs que seul Francisco pouvait voir c'était très intéressant comme moment, quand je sentis mon portable vibrer, tiens un message de Fran , dans lequel il me demandait d'essayer de canaliser B durant le repas et qu'il comptait quitter son copain, il devait avoir oublié que je n'avais aucun pouvoir sur elle, je lui répondit rapidement ' Non mais tu dois oublier que je n'ai aucun pouvoir sur B, et je te trouve pire que moi d'annoncer votre rupture à ton petit ami ce soir, je déteints sur toi on dirait '
Et je lui envoyais ce message, sans l'avoir lacher des yeux, ce jeune homme était très attirant vraiment, mais bon ce n'était qu'un bon coup comme ça...

J'allais déposer mon verre de Whisky sur le comptoir et je comptais aller voir B qui était arrivée depuis un petit moment, je savais combien elle allait me chambrer évidemment, mais c'était tout ce qui faisait son charme, de la voir me rejetter, m'attirait encore plus vers elle , je finis par décider de m'approcher d'elle, je pouvais malgré tout essayer de lui expliquer de ne rien dire, j'arrivais devant elle en lui tendant la main


« Si tu veux m'accorder ta présence à mon bras ? »



Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité


information
My life

MessageSujet: Re: LE BAL DE LA SAINT-VALENTIN - sujet commun (l'arrivée des invités) Mar 12 Fév - 18:21

LE BAL DE LA SAINT-VALENTIN
Everybody

Ca me gavait d'avoir la sensation d'être surveiller comme ça pire même , ça avait le don de m'énerver profondément, et j'avais intérêt à me canaliser, si je ne voulais pas faire un gros scandale ici, ce n'était vraiment pas l'endroit.
Je m'étais rapidement rapprocher de Fran pour lui faire part de ce moment d'angoisse et d'incompréhension total total sur les regards. Il venait de me sourire, limite je ne devrais même pas m'en soucier, c'était assez facile pour lui, qui venait d'ici, d'ignorer les regards par rapport au fait qu'il était dans le West maintenant.
Mais bon il tentait de me rassurer comme il pouvait, il était mignon vraiment, il avait toujours été comme ça vis à vis de moi, c'est ça qui m'avait fait tombé amoureux de lui, sa douceur et sa gentilesse


« bah je ne suis pas une bête curieuse, mais je vais faire des efforts »

Si seulement je savais la vérité, si je savais ce qui se tramait dans mon dos, mais bon j'étais si naïf pour ne pas penser à Gossip Girl et sa langue de vipère, de ne pas réaliser que je n'avais plus mon portable sur moi.
Rapidement mon copain m'attira un peu loin dans un endroit sans regard dirai-je ça faisait tellement de bien de ne plus avoir ce poids sur soi, vraiment, je posais mon front contre le sien, en l'attirant contre moi, je continuais de me dire que j'étais tombé sur un ange, il me rassurait, vraiment, tout en me palpant les fesses, il savait parfaitement bien comment faire monter mon envie de lui, et c'était gagné vraiment, je lui souriais tendrement.
« Je suis loin d'être parfait, mais je ferai abstraction de ce qu'il se passe autour de nous alors, ça ne sera pas facile, mais je sus capable de tout à tes cotés »

Je déposais un tendre baiser sur son cou, en me reculant un peu. Il venait de me demander d'aller chercher sa carte bleue dans sa veste, il lui arrivait souvent d'avoir une tête de Doris et de tout oublié , mais bon je l'aimais comme ça.
J'avais fait rapidement un signe de tête et je m'étais éloigné de lui pour aller faire un tour du coté du vestiaire et effectivement il y avait bien sa carte bleue.
Je revenais sans prêter un regard au monde qui ne me lachait pas, sérieux il était temps qu'ils apprennent que même un West Sidders peut se retrouver ici.
Je tendis la carte à mon homme tout en souriant, je lui rendis son tendre baiser


« De rien, tête de linotte va »

Je me retournais quand je vis une jeune femme s'approcher de nous, une connaissance de Fran, ça me faisait plaisir de rencontrer ses amis, et cette jeune fille semblait me connaitre, cela me faisait sourire, Fran me la présenta comme sa meilleure amie April, effectivement j'avais déjà entendu parler d'elle, sans avoir eu l'occasion de la rencontrer.
Je m'approchais d'elle, en lui faisant un baise-main, oui je savais être très galant quand il le fallait


« Enchanté April, je suis bien Adrian, et je suis content d'enfin faire ta connaissance »

Le monde commençait à affluer autour de nous, et je vis arriver à ma plus grande surprise, enfin non pas surprise, mais j'étais content d'enfin croiser Blair Waldorf, je tournais le visage vers Fran et April

« Il s'agit bien de Blair qui vient de faire son apparition ? »

Je savais que je ne connaissais pas trop de monde mais j'avais fait le rapprochement entre Eleanor Waldorf et sa fille qu'on avait à notre table, j'allais être en mode trop stressé mais c'était vraiment une belle chose.

« C'est l'extase langoureuse, C'est la fatigue amoureuse, C'est tous les frissons des bois Parmi l'étreinte des brises » ► VERLAINE
Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité


information
My life

MessageSujet: Re: LE BAL DE LA SAINT-VALENTIN - sujet commun (l'arrivée des invités) Mar 12 Fév - 18:24



LE BAL DE LA SAINT-VALENTIN feat everybody

Je venais de prendre ma coupe, et de faire connaissance avec Lily, il fallait que Pierre m'explique leur rencontre, j'étais certaine que c'était un truc de ouf comme toujours quand il s'agissait de lui.
Je serrais mon portable dans ma main, mon frère ne savait faire que se faire remarquer, et le pauvre Adrian n'avait rien demander lui, il était vraiment quelqu'un de gentil et d'amoureux, je ne comprenais pas comment mon frère avait pu lui faire ça, et surtout avec Chuck, mais ce qui ne paru étrange c'est qu'Adrian ne réagissait pas, je commençais à croire mon frère capable de manipuler l'homme qui l'aimait , il était d'une garce parfois, mais sincèrement il n'avait sans doute pas choisi la bonne soirée... Je tournais le visage vers Pierre qui lui semblait trouvé ça normal, je lachais un soupire


« Tu trouves ça génial que LUI s'amuse... Ecoute je n'ai pas envie de m'énerver donc je vais éviter de dire ce que je pense »

Je sentais la soirée assez électrique du coup, rien que par ce scandale Keanien encore une fois, mais surtout par le fait qu'on soit avec Peddi à table, je ne l'avais pas revu depuis la soirée chez mon fiancé, j'étais certaine qu'il m'en tenait rigueur évidemment, alors que je n'avais pas voulu en arriver jusque là, mais c'était surement pas la soirée pour régler ses comptes. Déjà le fait d'être tous à table, n'allait en rien aider.
Je profitais de ma coupe de champagne pour regarder autour de nous , j'avais pu remarquer Chuck et ses regards pour mon frère, c'était limite déplacé mais ce n'était pas mon problème au final.
Je laissais Pierre discuter avec Lily, je continuais de regarder tout autour de nous, me demandant si Jazmin comptait venir ou non, je n'avais pas eu de ses nouvelles récemment non plus.
Je fus attirée dans la conversation quand Pierre vint à parler de l'élite et des GGGB, je lui souriais quand il venait de dire qu'il espérait que ça soit calme ce soir


« Tu crois que c'est parce qu'on fête la Saint Valentin qu'ils vont faire une trêve, je les trouve bien trop calme depuis un moment, et ici au milieu des mondains ça serait parfait pour eux réagir vraiment. »

Je voulais capter le regard de mon frère mais c'était peine perdue pour ce soir, on aurait bien une discussion plus tard ou un autre jour. Je voyais le regard de Pierre mater les femmes, je pourrais être jalouse d'elles de leur beauté, je savais combien il était désiré par la gente féminime, je me devais de faire tout pour le garder à mes côtés tout simplement. Je devais arrêter de réflechir pour ce soir, et passer une bonne soirée, c'était notre première Saint Valentin et je ne devais pas laisser mon stress prendre le dessus, sinon je risquais à mon tour de faire un scandale. Je me retournais vers Lily en reprenant le bras de Pierre

« Je suis ravie que tu sois à notre table, on va pouvoir faire connaissance, à moins que tu saches beaucoup sur moi par Pierre ?? »

Je fis un clin d'oeil à mon fiancé, j'aimais le charier évidemment, on avait tellement à rattraper
code par (c) eylika. photo de we heart it.

Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité


information
My life

MessageSujet: Re: LE BAL DE LA SAINT-VALENTIN - sujet commun (l'arrivée des invités) Mar 12 Fév - 19:11




Je n'ai pas d'autre choix
Que de te manipuler.

bal de la saint valentin}Les deux personnes à qui il avait envoyé un sms se mirent à répondre pile quand Adrian était là. Manque de bol, s'il sortait son téléphone maintenant, son copain allait sûrement se demander où le sien était passé, il allait donc devoir aller voir Blair en face et c'était plutôt mauvais car tout le monde savait que lui et elle ce n'était pas l'amour fou, et bien au contraire. « De rien, tête de linotte va. » dit-il en l'embrassant doucement. Cela lui faisait mal, de se dire qu'il allait le blesser, mais avait-il le choix au fond ? Il n'en était pas sûr du tout, et il regrettait déjà les actes qui allaient découler de l'article de Gossip Girl. Il vit April qui arrivait, une diversion, c'était parfait ! Elle vint lui faire un câlin rapidement, ce qui lui permit de sortir son portable rapidement de sa poche, et d'envoyer un message à Blair sans que cela ne se voit, et grâce à la saisie automatique, ça ne prit pas plus de cinq secondes. "Tout ce que tu veux !" il rangea son portable dans sa poche arrière de pantalon et ressortis sa carte qu'il mit dans celle à l'avant, juste pour faire croire qu'elle le dérangeait. « Keane ! J'suis contente de te voir ici si tu savais ! » Le concerné se mit à sourire à pleine dents en la regardant, elle était franchement radieuse, et la voir le mettait dans un état un peu plus joyeux. Il était ravis également, mais fut obligé de constater qu'Adrian et elle ne se connaissaient guère. « Moi aussi je suis content de te voir Williams ! Bon, April, je te présente Adrian, le mec avec des muscles comme tu disais. Adrian, voilà la fameuse April, ma meilleure amie. T'sais la folle. » leur dit-il, il savait qu'il allait prendre un coup, mais il souriait néanmoins ravis d'avoir pu lui lancer une pique qui allait de nouveau déclencher les hostilités. « Enchanté April, je suis bien Adrian, et je suis content d'enfin faire ta connaissance. » Il se la jouait gentleman en plus en venant lui faire du baise main. Francisco leva les yeux d'un air amusé. Il admirait le jeune homme, et se dire qu'il allait le faire souffrir comme pas possible lui faisait réellement mal au cœur, mais il valait mieux ça plutôt que le tuer à petit feu en lui mentant à propos de lui. « Il s'agit bien de Blair qui vient de faire son apparition ? » Une question un peu out, mais au fond, c'était Adrian quoi. Francisco acquiesça et regarda les autres personnes, Chuck n'arrêtait pas de le fixer, et ça le dérangeait au plus haut point, et Chrystal était avec Pierre et une blonde qu'il ne reconnaissait pas d'ici. Bon au moins ils avaient l'air de ne pas se prendre la tête, pas comme lui. Son cerveau allait à cent à l'heure, il désespérait, quand allait-il lui dire ? Avant ou après le repas ? Et comme de par hasard, il commençait à trépigner sur place. « Merde, j'crois que j'suis dans la merde, j'ai oublié mes cachets ... » dit-il en parlant hyper vite, il regarda partout et finit par se tourner vers April. « Tape moi dans les bijoux, ça me calmera. » lui dit-il sérieusement, mais quand il vit qu'elle allait réellement le faire, il se mit à crier. « NON ARRÊTE CA ESPECE DE FOLLE ! Je rigolais ! » Il devait bouger, mais se contraindre à ne pas le faire, péter une crise ici serait mal vu, d'autant plus que son plan se devait d'être parfait, et le moindre petit faux pas pourrait tout foutre en l'air. Il souffla calmement et finit par reporter son attention sur son amie et son … pouvait-il dire ex ? Il se devait de le laisser, mais quand allait-il lui parler ? Bientôt, ou plus tard ? Il le regarda d'un air perdu, mais lui souriait néanmoins, et c'était sûrement l'élément déclencheur. « Désolé April, je … je … vais te laisser. Adrian, j'ai à te parler. » Il s'éloigna et sortis carrément de la salle, avant de descendre par l'ascenseur, la cabine était vide, c'était le moment où jamais, mais le mots ne lui venaient pas, et il était perplexe. Envahis par une peur omniprésente.

Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité


information
My life

MessageSujet: Re: LE BAL DE LA SAINT-VALENTIN - sujet commun (l'arrivée des invités) Mar 12 Fév - 19:50

Pierre ne savait comment la soirée allait se passer et cela l'angoissait au plus haut point, il n'aimait pas ne pas savoir, et dire que tout était non-définis, ça le rendait plus ou moins irascible. Pauvre de lui. Heureusement qu'il y avait Chrystal et Lily à sa table, sinon cela aurait sûrement déclenché une dispute monumentale avec Peddington, il savait se tenir, mais il y avait des limites. Il croisa les bras et regarda les deux femmes, toutes les deux aussi sublimes les unes que les autres, mais la seule que son cœur réclamait était irrémédiablement sa fiancé, et il ne lui dirait jamais assez combien il l'aimait, bon c'était peut-être un peu fleur bleue, mais c'était comme ça que Sören voyait les choses. « Tu crois que c'est parce qu'on fête la Saint Valentin qu'ils vont faire une trêve, je les trouve bien trop calmes depuis un moment, et ici au milieu des mondains ça serait parfait pour eux réagir vraiment. » Pas faux, et cela fit sourire le King en voyant l'esprit de sa conjointe, elle était réfléchie et cela lui faisait plaisir, ce n'était pas une pimbêche comme elle voulait le faire croire à tout le monde, bien au contraire d'ailleurs, c'était une fille d'une intelligence rare, qui savait répondre à quasiment toutes les questions qu'on lui poserait, et qui avait une carrière certaine vers la voie à laquelle elle avait aspirée. « Je suis ravie que tu sois à notre table, on va pouvoir faire connaissance, à moins que tu saches beaucoup sur moi par Pierre ?? » Oh, qu'elle se détrompe, Lily et lui ne se connaissait qu'à peine, au départ leur relation était conflictuelle, elle l'avait envoyé chier parce qu'il avait voulu l'aider quand il n'était pas encore King, et quand il l'est devenu, elle a tenté de venir le voir, jusqu'au jour où ils étaient à un gala de charité et qu'ils se sont retrouvés tous les deux enfermés pendant un jour entier dans une pièce, si bien qu'ils avaient décidé de parler de choses diverses et variées, d'ailleurs heureusement qu'il y avait de la nourriture, au moins ils n'étaient pas morts de faim.

Pierre but une autre gorgée de son verre et regarda Chrystal d'un air amusé. « Tu crois franchement que je raconte ta vie à tout le monde ? Je suis limite outré là ! Non rassure toi, Lily doit sûrement te connaître au moins de réputation, mais quoi qu'il en soit, on ne s'est plus ou moins rapprochés que depuis quelques temps, avant mon accident d'ailleurs, on s'est retrouvés bloqués une journée entière dans une pièce après un gala, c'était bien embêtant d'ailleurs, mais bon, au final, j'ai réussis à enfin te parler sérieusement ! » dit-il en s'adressant à Elizabeth à la fin de sa phrase. Il sourit délicatement et regarda les autres convives, bon ce n'était pas tout cela, mais il se faisait royalement … chier. Bah, en même temps un bal on est censé y danser, boire, faire la fête, parler, mais là c'était platonique, et il n'aimait pas du tout ça, encore si les gens s'étaient assis, pour commencer à parler à table, là il aurait suivis, mais à non, et il savait combien c'était malpolis de faire ça. Soudain, il ressentit une faible douleur dans le dos, et retira son bras de l'étreinte de Chrystal afin de s'appuyer sur une chaise. « Bon, alors là c'est bien, ça me prend d'un coup tu sais. Pas grave, continuons la discussion. »
code by rainbow
Revenir en haut Aller en bas

avatar



Voir le profil de l'utilisateur
information✤ Ragots échangés : 207
✤ A N-Y depuis : 26/08/2012
✤ L'âge de ton personnage : 24
My life
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: LE BAL DE LA SAINT-VALENTIN - sujet commun (l'arrivée des invités) Mar 12 Fév - 21:31


Je me demandais encore ce qui m'avait pousser à venir à cette soirée. Certes, je faisais partie de l'Elite et peut-être qu'à cause de ce rang, je me devais d'assisté à ce genre de bal pathétique. Je m'étais fait tout un monde, de quelque chose qui serait peut-être, au final bien. On peut toujours rêver mais bon... J'avais quand même pris le temps de me confectionner une robe, spécialement pour l'occasion. J'envoyai alors un texto à Phoenix pour lui dire que j'étais comme prévu devant la porte, en bas. Deux minutes après, elle arrivait dans une robe absolument magnifique. Je lui souris alors:

« Merci, toi aussi t'es magnifique. » Je n'eus même pas le temps de répondre à sa question, qu'elle m’entraînait déjà à l'intérieur de la salle. Je regarda la décoration qui était vraiment belle. Je regarda alors autour de moi pour voir les gens qui étaient déjà arrivés. J'aperçu Matthew accompagnée d'une fille que je ne connaissais pas. Je ne porta pas plus d'attention à lui, après tout, il faisait ce qu'il voulait. Je m'en moquais royalement.

On continua d'avancer avec Phoenix dans la salle lorsqu'elle m dit qu'elle passerait une mauvaise soirée à cause d'Aleksandre. Avec lui, j'avais jamais eût de bons rapports. C'est vrai, avant qu'il ne parte je ne le supportais déjà mais maintenant qu'il était revenu, j'avais qu'une chose en tête: tout faire pour que Matthew et lui ne redeviennent pas aussi pote qu'il ne l'était avant. Je soupira et lança alors:

« T'es sérieuse?! Comment il peut s'afficher dans une soirée comme ça après s'être barré comme un lâche? D'ailleurs, je comprends toujours pas pourquoi, il a toujours sa place dans l'Elite celui-là... »

Un serveur passa alors à proximité avec un plateau remplies de coupe de champagne. J'en pris une et tendit l'autre à Phoenix. Je bus une gorgée et demanda:

« Tu viens, on va voir qui on a notre table... J'espère que Aleksandre ne va pas être à la même que nous. »

Je commença à me diriger vers la table et regarda les noms inscrits. Quoi????? On avait deux GGGB avec nous? Nous mais sérieusemnt, s'était une blague. Je lança à Phoenix:

« P'tin ils se serieux ou pas quoi de nous avoir mis avec deux GGGB? Nan mais j'crois que je vais même pas finir la soirée ici si ça continue moi... » Je repris une gorgée de champagne et attendit une réaction de ma meilleure.
Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité


information
My life

MessageSujet: Re: LE BAL DE LA SAINT-VALENTIN - sujet commun (l'arrivée des invités) Mer 13 Fév - 10:48



Valentine's Day



Il fallait avouer que les fêtes new-yorkaises avaient un certain charme ainsi qu'un pouvoir d'attraction assez séduisant. Il fallait dire qu'à chaque nouvel évènement, elles se perfectionnaient, elles nous surprenaient et nous étonnaient. Mais ce qu'il fallait surtout retenir, c'était qu'elles ne manquaient jamais de scandale! Des secrets dévoilés à tout va, des amitiés brisés, des couples remis en question, des alliances machiavéliques et diaboliques.. Et tout ceux-ci nous étaient finement relatés par notre très chère blogueuse, j'avais nommé Gossip Girl...

Je me trouvais donc à cette soirée organisée pour la Saint Valentin mais avant tout pour une oeuvre caritative. Nous étions donc toutes et tous conviés à faire un beau geste et comme chaque année, je ne manquais jamais à mon devoir de bonne citoyenne américaine en donnant aux autres sans rien recevoir. C'était peut-être mon côté d'autre fois, cette file fade que j'étais avant, je ne savais pas.. Je ne m'étais pas non plus complètement transformée en garce sans coeur, loin de là.

Je regardais les autres convives ainsi que Yoann. Une jeune blonde vient faire son apparition. Je me retournais vers elle lorsque je la reconnus. Elise Gauthier.. Ce n'était pas vraiment une fille que j'appréciais mais je préférais encore discuter avec elle plus tôt que de retrouver nez à nez avec Aaron assis en face de moi! J'avais dû mal à le regarder en ce moment, il m'inspirait bien trop de chose à la fois dont une qui durait déjà depuis trois ans.. Trois ans et je n'avais toujours pas changé à son propos.. Je me tournais vers Yoann à nouveau, saisissant la coupe de champagne qu'il me tendait avant d'en boire une gorgée.. Vous m'excuserez si je prends congé de vous! J'aimerais voir une personne.. Je venais de recevoir un message de Gossip Girl. L'article en ligne disait que Francisco avait trompé Adrian avec Charles Bass. J'en étais profondément choquée et je me devais d'aller voir Adrian étant donné que je le considérais comme le frère que je n'avais jamais eu. J'allais donc à sa rencontre, le cherchant dans la salle jusqu'à ce que je le repère, le voyant accompagné de ce traître qui lui servait de copain. Je m'approchais d'eux.. Je pris Adrian dans mes bras avant de le regarder. Hey, ça va? Lui dis-je avant que Francisco ne décide de l'emmener je ne savais où. Je les regardais s'éloigner, s’exilant. Bien sûr, Francisco faisait parti de mes amis proches mais que devais-je faire au juste? Protéger mon frère en lui révélant la vérité vu que visiblement il n'avait pas l'air au courant? Ou protéger mon ami, le laissant lui-même le lui dire en sachant qu'Adrian pourrait m'en vouloir de ne pas le lui avoir dit plus tôt histoire qu'il ne passe pas pour un abruti devant tous ceux beaux mondes.. Je restais les bras croisés. J'avais tout d'un coup Pierre dans mon champs de vision. Il m'exaspérait toujours autant celui-là..


Dernière édition par Skylaàr P. Rhys-Thomas le Sam 16 Fév - 0:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité


information
My life

MessageSujet: Re: LE BAL DE LA SAINT-VALENTIN - sujet commun (l'arrivée des invités) Mer 13 Fév - 11:08



Si seulement la foudre pouvait frapper Johnson là, tout de suite! Je serais la plus épanouie de toutes les convives de la soirées. Je n'avais pas prévu qu'il serait présent. Après tout, il avait disparu de la circulation pendant des mois sans donner de nouvelle. Nous étions en plus de cela en froid, mais je pensais que tout ce serait rétabli, qu'il ne m'en voudrait pas éternellement après mes petites manigances pour l"éloigner e Lily. Mais au contraire, je les avais poussé à se marier. Quelle belle bêtise! Mais je n'avais pas eu complètement tord! Lily avait fait de la vie d'Aleksandre un véritable cauchemar sur terre et je devais dire que je n'en avais plus rien à faire. Il m'avait repoussé préférant ma demi-soeur à moi, j'en étais malade mais au moins je savais que pour lui, l'amour passait avant l'amitié et qu'il l'avait payé le prix fort!

Je regardais Jenny un instant avant de sentir mon portable vibrer dans ma pochette. Je le pris avant de répondre à la jeune femme. Tu as tellement raison, Jenny! Je ne comprends pas non plus ce qu'il fait dans l'Elite et c'est pareil pour ma grande soeur adorée!! Dis-je d'un ton assez sarcastique avant de lire le nouveau poste de Gossip Girl. Il y avait de l'infidélité dans l'air. Je devais dire que cela me réjouissait que Chuck faisait parti de l'affaire. J'avais hâte de voir la tête déconfite de Blair Waldorf.. Tient donc, en parlant d'elle, la voilà qui faisait sa grande entrée.. Je comptais aller la saluer à ma manière mais plus tard dans la soirée.. Jenny m'entraîna avec elle à la recherche de notre table et quand nous la trouvâmes enfin, celle si m'annonça que nous étions avec deux GGGB; Je soupirais regardant à mon tour les noms. Je n'en revenais pas. Summer?? Peddington?? Et surtout Lily??? Je devais surement mal lire les noms inscrits ce n'était pas possibles! Qui a osé me mettre à la même table que mes deux soeurs?? C'est une plaisanterie! Je sens que je vais hurler!!! En plus, il y a le chien de garde de Summer! On ne sera pas les seules à être ''satisfaites'' du plan de table! Je n'imagine même la tête de Pierre lorsqu'il va voir que Peddington est à notre table.. Je regardais autour de moi, voyant ma soeur de loin la regardant puis cherchant du regard Lily dans la salle.. et j'ajoutais à l'égard de Jenny.. Heureusement qu'on est à la même table toutes les deux et avec Pierre..

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




information
My life

MessageSujet: Re: LE BAL DE LA SAINT-VALENTIN - sujet commun (l'arrivée des invités)

Revenir en haut Aller en bas
 

LE BAL DE LA SAINT-VALENTIN - sujet commun (l'arrivée des invités)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» LE BAL DE LA SAINT-VALENTIN - sujet commun (l'arrivée des invités)
» Comment se perdre en 1 leçon [Sujet Commun N°1]
» Un message d'amour pour la Saint Valentin...
» Bonne saint valentin
» Bonne Saint-Valentin à tous

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Corbeille :: Gossip Girl The Return 1.0 :: Evenements :: Le Bal de la Saint-Valentin-