AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur la nouvelle version de GGTR !
Wolfyface, galuche_cauet, wild.hapiness, littlem et .QUEENA sont ravies de vous présenter leur nouveau projet
Nous recherchons les personnages de la série
Blair, Serena, Vanessa, Dan, Jenny... Viens jeter un coup d'oeil
Charlotte Archibald recherche son époux
Alors n'hésite pas à prendre Nathaniel Archibald, je suis persuadée qu'elle te fera plein de bébés et de bons gâteaux au chocolat.
Ceelyana Williams recherche son futur copain -ou pas-
Si tu veux plus d'info c'est par ici
N'hésite pas à te faire parrainer
Si tu te sens perdu ou que tu as peur de ne pas t'intégrer.
Le topic commun va être bientôt lancé
Alors inscris-toi vite !
Louys recherche sa soeur jumelle
La jolie Madeline est attendue avec impatience..

Partagez | .
 

 YOANN&SKYLAAR. ϟ « Lay my head under the water. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité


Invité


information
My life

MessageSujet: YOANN&SKYLAAR. ϟ « Lay my head under the water. » Sam 16 Fév - 10:26





bal de la saint valentin} Francisco lâcha un soupir, il était dors et déjà trop tard pour faire demi-tour, et de toute façon, il n'en avais pas du tout envie, pourquoi ? Il n'en savait rien, en fait si il le savait. Il ne voulait pas faire de mal à Adrian, il l'aimait toujours, et l'aimerais encore même après l'avoir quitté, mais il ne désirait pas le faire souffrir en le trompant avec le premier venu, c'était pour cela qu'il l'avait entraîné dans l'ascenseur, pour lui dire qu'eux deux c'était terminé, et qu'il faudrait essayer de faire avec pour ne pas se détruire mutuellement. Il ferma les yeux et finit par rouvrir les paupières afin de plonger son regard dans celui de son – bientôt – ex petit copain. « Je … je ne sais pas par quoi commencer … Ton téléphone c'est moi qui l'ait, je te l'ai pris parce que je savais que Gossip Girl allait encore parler de moi, en mal cette fois-ci, et faire de nous du passé. C'est dégueulasse je le sais. Ce qu'elle avait à te dire, je voulais t'en faire part moi même. Je t'ai trompé, même si ça me fait mal de l'avouer, j'ai couché avec Chuck Bass, l'illustre King de New-York, et je m'en veux, parce que tout cela va te détruire à petit feu, c'est déjà le cas, je te désintègre au fur et à mesure, tu perds toutes les valeurs qui font de toi un homme bon en étant avec moi, tout le monde l'a vu, et c'est pourquoi … Adrian, toi et moi c'est terminé, j'ai pas envie de te détruire comme je me détruits moi même, tu mérites mieux qu'un abrutit qui te trahis à tout bout de champ parce qu'il ne sait pas arrêter d'être libertin, j'ai mal rien qu'en te disant tous ces mots … mais si c'est pour que tu sois heureux dans le futur, ça vaut la peine de me faire mal pour ton bonheur. » Il n'avait pas appuyé sur le bouton pour changer d'étage, et il ne le fit toujours pas. Il ouvrit les portes et poussa Adrian dehors et les referma aussitôt. Il appuya sur le plus étage qui donnait lieu à l'air libre. Il attrapa un joint une fois arrivé et se l'alluma, il s'assit sur la bordure les jambes dans le vide et regardait autour de lui. Il tira une longue latte sur sa salvatrice et retira son haut de costard et laissa seulement son t-shirt gris. Il prit également son téléphone et le fit tomber exprès du haut de l'Empire State Building, il le regarda chuter, mais n'entendit pas le contact avec le sol. Au moins si quelqu'un cherchait à le joindre, il ne pourrait pas. Sans le savoir, il bouillonnait de l'intérieur, et risquait prochainement de faire une connerie.

Connerie qui allait arriver immédiatement. Il prit son joint et l'appliqua sur sa peau afin de se mettre des traces de brûlures. Cela ne lui faisait pas mal à proprement parler, mais lui piquait furieusement, si bien qu'il fit tomber son pétard à terre et que pour se pencher et le rattraper, il tomba lui aussi et s'ouvrit à l'arcade. Du sang se mit à couler sur son visage, mais à quoi bon tenter de l'arrêter ? Cela ne servirait à rien de toute façon. Je retirais une latte et regardait la lune, allongé au sol. Puis soudain il se releva. Il allait vers sa veste, lâcha son pétard à terre et prit son couteau suisse, autant en finir maintenant, ça soulagerait tout le monde. Il appuya la lame contre son bras et transperçait la peau, il me mit à pousser des gémissements de douleur incomparables à tout ce que il avait pu subir jusqu'à aujourd'hui. Mais il n'allait pas laisser tomber, un flot de sang se mit à couler au sol. Il avait mal, et cette fois-ci, une douleur physique. Il prit son bras blessé avec celui indemne et constata les dégâts, il fit tomber son couteau à terre et s'écroula à genou, complètement paralysé par tout ce qu'il subissait, c'était insoutenable, il se mit à pleurer de douleur, c'était atroce, et le pire dans cette histoire c'était qu'il se vidait de son sang et que personne ne pourrait le voir.



Dernière édition par A. Francisco-Arthur Keane le Jeu 21 Fév - 10:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité


information
My life

MessageSujet: Re: YOANN&SKYLAAR. ϟ « Lay my head under the water. » Sam 16 Fév - 12:03




Born to die
Ft. Francisco Keane
Les plans de table avaient été faits tellement bien... Oui je suis ironique. J'avais eu droit à un trio complètement fou. Et dedans se trouvais ma cavalière de soirée. L’ambiance était géniale à ma table. J'avais donc décidé de quitter le repas pour ne pas me mêler à leurs affaires. Je ne voulais pas m'embrouiller avec eux. M'enfin ... J'étais donc parti direction le toit de l'Empire State Building. C'était l'un des seuls endroits de la ville où je pouvais respirer. De plus j'avais remarqué l'absence de mon meilleur ami. S'il était resté à l'Empire State Building, il ne pouvait qu'être en haut. Comme moi il aimait respirer l'air frais. Avec l'article de Gossip Girl, il ne devait pas être bien. Elle ne l’avait pas épargné une fois de plus. Je sortis mon portable qui était toujours sur la page de l'article de Gossip Girl. Je regardais ma liste de contact puis cliqua sur celui de Francisco. Je ramena mon portable à mon oreille puis entendis le répondeur. Tiens, son portable était éteint ! Bizarre pour lui. Je rangeais tout en vitesse puis m'avança jusqu'aux escaliers. Je ne voulais pas prendre l'ascenseur. Ce n'est pas que je suis claustrophobe, mais j'aimais marcher. Je montais donc les nombreux étages qui me séparaient du toit. Arrivé en haut, je poussa la porte puis me retrouva à l'air libre.

Une odeur de joint arriva directement à mes narines. A peine j'avais fermés mes yeux, pour profiter du moment présent, que je les rouvris intrigués par cette odeur particulière. Mon regard se porta directement vers le joint par terre qui fumait encore. Je plissa les yeux et m'avança lentement. Mon regard était focalisé sur le joint. La drogue. Quand soudain j'entendis un bruit. Non, plutôt un cri. Un cri de douleur. Je me tournais vers le son et vu mon meilleur ami ensanglanté dans un coin. Mes yeux s'ouvrirent en gros. Qu'est-ce qu'il lui était arrivé ? On l'avait agressé ou quoi ? Je me mis à courir vers lui. Je constatais les dégâts sur son bras droit. Je me mis à genoux à ses côtés. « Francisco ... Qui t'as fait ça bon sang ? » Je regardais autour de moi pour vérifier si un éventuel agresseur regardait la scène. Mais il n'y avait personne hormis moi et mon meilleur ami. Je le regarda en sang. Je ne savais pas quoi faire. Il se vidait de son sang et je n'étais que spectateur. Un sentiment horrible. Je ne réfléchis pas et enleva ma veste de costard et arracha un bout. Je le mis sur le bras de mon ami. Puis je tourna ma tête puis vu un couteau-suisse au sol. Il y avait du sang dessus. Soudain je compris. Mes traits du visage se détendirent et mon souffle devenait plus lent. Je tendis mon bras pour le prendre et le montra à Francisco. « Ne me dis pas que c'est toi qui t'es infligé ça ? »
© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité


information
My life

MessageSujet: Re: YOANN&SKYLAAR. ϟ « Lay my head under the water. » Dim 17 Fév - 11:09





bal de la saint valentin} Quelqu'un approchait, il l'entendait bien que le son lui arrachent les tympans, sa vision se troublaient légèrement et il avait de plus en plus mal au bras et à l'arcade. Quel crétin il pouvait-être. Il vit qui était là, et cela lui fit chaud au cœur, son meilleur ami avait eu envie de prendre l'air apparemment, où il était peut-être entrain de le chercher, puis au pire il s'en foutait. Il courut se mettre à genoux à côté de Francisco et regarda les blessures qu'il avait. « Francisco ... Qui t'as fait ça bon sang ? » Le concerné ouvrit la bouche mais aucun son n'en sortis, il était plus ou moins choqué de ce qu'il avait pu faire que rien ne franchissait ses lèvres. Yoann regarda les alentours à la recherche de quelque chose, ou quelqu'un, mais s'il savait qu'il n'y avait personne et que c'était Keane qui s'était infligé ça à lui même. Le plus âgé des deux enleva sa veste et en arracha un morceau afin de faire un garrot au bras du plus jeune, ce qui était inutile car le tissus s'imbiba immédiatement de sang, c'était beaucoup trop profond et grave pour que cela suffise. Yoann vit enfin le couteau ensanglanté à terre et comprit immédiatement : « Ne me dis pas que c'est toi qui t'es infligé ça ? » Il hocha la tête affirmativement et s'allongea à terre, il avait tellement mal que même rester à genoux lui faisait avoir la tête qui tournait. Il luttait contre le noir qui l'envahissait, contre le froid qui l'engloutissait. Il avait envie de parler, de lui dire à quel point il était formidable avec un pauvre type comme lui, mais il n'arrivait toujours pas à prononcer le moindre mot. De la sueur lui coulait au niveau du front, et il avait réellement envie d'en finir une bonne fois pour toute. Pourtant il n'en fit rien, parce qu'il avait des gens qui comptaient sur lui, mais il était un peu trop tard la seule chose qui pourraient le sauver c'était les pompiers ou les ambulanciers. Il ouvrit la entrouvrit la bouche et lâcha un gémissement de douleur presque inaudible mais pourtant il y parvint. « Yoann … écoute moi ... » dit-il d'une voix si faible qu'il ne l'aurait pas entendu s'il n'était pas juste à côté. Il inspira longuement avant de prendre la parole. « Si … je m'en sors, je te fais une promesse. J'vais arrêter toutes mes conneries de drogue, de plan cul, et de tout ce qui fait que je sois un énorme salopard. Je te le promets. » tout en parlant, il se mit à tousser et cracher du sang, c'était vraiment pas beau à voir. Francisco ferma les yeux, ce n'était peut-être pas la meilleure des choses à faire, mais il le fit et respira longuement en profitant de chaque bouffée d'air qu'il pouvait prendre. Il espérait que Yoann appelle les pompiers, mais au fond, il ne le voulait pas, parce que ça serait mieux de mourir maintenant et de ne pas supporter le reste. Il sentit le noir l'envahir, mais non il ne devait pas craquer et se laisser aller, parce qu'il ne savait pas s'il pourrait se réveiller après avoir succombé à l'évanouissement. Mais c'était trop dur.

Cétait juste le noir, qui s'était soudainement emparé de lui. Il était plongé dans une bulle, où aucun son, aucune lumière ne parvenait à lui, il était comme envahis dans un univers parallèle. Son subconscient était-il lui aussi endormis ? Allait-il voir des éléphants roses voler ? Ou même pire les imaginer sans les voir ? Probable, mais il préférait ça à la douleur des blessures qu'il s'était infligé. Il était là, sans être là, ailleurs sans être présent physiquement, non il était là et nulle part. C'était étrange comme impression, mais c'était ce qu'il ressentait réellement. C'était comme quand il se droguait, mauvaise comparaison, comment décrire cet état physique alors qu'on n'est même pas censé être éveillé.

Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité


information
My life

MessageSujet: Re: YOANN&SKYLAAR. ϟ « Lay my head under the water. » Dim 17 Fév - 13:42




Born to die
Ft. Francisco Keane


J'avais besoin de respirer après ce début de soirée assez mouvementée. Le fait que ma cavalière est avouée son amour à Aaron m'avait complètement retourné. Je ne m'attendais pas du tout à ses sentiments à l'égard du King. Je l'avais pris dans mes bras et j'avais filé en haut de l'Empire State Building sans avoir goûté au repas. Je n'avais pas faim. Tous ça m'avait coupé l’appétit. L'air frais m'avait fais du bien, mais maintenant j'étais de nouveau dans une situation délicate. Une situation où j'avais du mal à réagir. Le morceau d'habit qui se trouvait sur le bras de mon ami s'était complètement imbibé dès les premières secondes. Mais le pire dans tout ça, c'était que Francisco s'était infligé ça. Comment il a pu ? Il a pas pensé à nous, ses amis, sa famille ?

J'étais complètement paniqué. Cette scène me rappeler celle avec Damian il y a un an. Damian était dans un état pitoyable et je n'avais rien pu faire. Il est aujourd'hui encore dans un coma profond. Je sortis mon portable et appela les pompiers. Rien. Pourquoi ça ne sonnait pas ? Pourquoi personne ne répondait ? Je regardais l'écran : Pas de réseau. « Putain ! » Sur le coup de la colère, je laissa mon portable s'écraser au sol. Je me retourna vers mon ami avec un air grave. Ce dernier essaya de me parler. « Yoann ... écoute moi ... » Je m'approcha de lui pour pouvoir l'entendre. « Si ... je m'en sors, je te fais une promesse. J'vais arrêter toutes mes conneries de drogue, de plan cul, et de tout ce qui fait que je sois un énorme salopard. Je te le promets. » Je soupirais avant de prendre la parole à mon tour. « C'est pas le moment de me faire des promesses Francisco ! »

Je me releva. Il fallait absolument que j'arrête le sang qui coulait. Si le morceau de manteau ne suffisait pas il fallait que j'en mette plusieurs couches. Je pris mon manteau par terre et en coupa plusieurs bandelettes grâce au couteau suisse de mon meilleur ami. Je fis un bandage. Il avait l'air de tenir un peu plus, mais il fallait absolument qu'il voit des médecins au plus vite. « Au secours. J'ai besoin d'aide ! Y a quelqu'un qui peut m'aider ? » J'avais crié dans le vide. Personne n'était là, ils étaient bien trop occupés à se prendre la tête en bas. Je me tourna vers Francisco. Il avait les yeux fermés. « Non, non ! Il ne faut pas ! » Je tomba sur les genoux prêts de lui. « Non Francisco, réveille-toi ! » Rien. Il avait toujours les yeux fermés. Non, pas maintenant. Le fait de sentir encore son pou me faisait du bien, mais il n'allait pas tenir longtemps comme ça ! « Bat toi s'il te plait ! Bat toi pour moi, pour Chrystal, pour tes amis... Me laisse pas tomber Francisco ! » Une larme coula sur ma joue. L'idée de perdre mon ami m’était insupportable. « Pitié ... » Je regarda autour de moi. La porte. Il fallait que je l'amène à l'intérieur. Je pris le corps de mon meilleur ami dans mes bras et l'emmena à l'intérieur. Ma chemise blanche était toute tachée de sang. Je pris la veste de mon ami et le couvrit. Peut-être que ça l'aidera.

© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité


information
My life

MessageSujet: Re: YOANN&SKYLAAR. ϟ « Lay my head under the water. » Lun 18 Fév - 12:09





bal de la saint valentin} Les bruits lui venaient sourds, complètement difformes, c'était comme écouter sous l'eau, mais l'eau était sûrement remplacé par une autre substance, puis qu'est-ce qu'il en avait à faire de tout ça ? Francisco sentait son ami lui faire d'autre bandages pour tenter de juguler le sang qui coulait abondamment de ses blessures, cela fit effet, mais le mal était déjà fait de toute manière. Ce qui se passait autour de lui était plus moins abstrait, le jeune arrivait ressentir ce qu'on lui faisait, il entendait des mots, des bribes de phrases qu'il ne comprenait néanmoins pas. Est-ce ça mourir ?

Chaque être a une bonne étoile, qui symbolise son ange gardien, certains l'ignorent, d'autre le savent mais n'y prêtent pas attention, pourtant, cet ange, il est là à côté de nous, à regarder nos moindres faits et gestes, il ne nous aide pas physiquement, ce n'est pas sa fonction. Il nous donne des conseils, nous murmure des mots à l'oreille. Les anges gardiens changent souvent de forme, tantôt une étoile, tantôt un vieillard, pouvant même aller sous la forme d'un objet inanimé, mais peu importe la forme qu'il prend il assure son rôle, et nous dis clairement : bats-toi pour ta survie.

« Non, non ! Il ne faut pas ! » Pas quoi ? Son audition lui revenait peu à peu, jusqu'à la prochaine rechute, en réalité il avait quelque chose à lui dire, et il était tellement faible que ça serait classé en mission insurmontable, mais pas impossible. « Non Francisco, réveille-toi ! » Et s'il n'y arrivait pas ? Il aurait pu lui donner un signe lui prouver qu'il ne dormait pas où qu'il n'était pas tant évanouis que ça, mais comment ? Parler n'était pas possible, ouvrir les yeux il ne le pouvait pas, et bouger n'en parlons pas. « Bat toi s'il te plaît ! Bat toi pour moi, pour Chrystal, pour tes amis... Me laisse pas tomber Francisco ! » Pour eux ? Pourquoi faire ? Il n'avait jamais été l'ami idéal lui, toujours à faire des idioties qui conduisaient à des disputes sans égales. La chose qui le fit réagir fut de recevoir une goutte sur le visage, il ne pleuvait pas, et cela ne voulait signifier qu'une seule chose, Yoann pleurait. Et ça il ne pouvait le permettre, mais il devait lutter, pour réussir à faire ce qu'il voulait. « Pitié ... » Yoann prit le corps quasi inanimé entre ses bras et le couvrit d'une veste afin de l’emmener ailleurs. Ce n'était pas une bonne idée, il allait encore faire parler de lui en mal. Il n'ouvrit pas les paupières mais réussit à ouvrir la bouche et une voix rauque et bien trop faible sortis enfin de lui : « Ne dis pas ce qu'il s'est passé … cache le couteau et mens pour moi … » et là il partis bien trop loin dans le noir.

~ ~

« April arrête bordel ! On va se faire capter par les vieux ! » dit-il en se débattant alors que sa meilleure amie tentait de le chatouiller ce qu'elle arrivait parfaitement. Elle n'arrêta pas, et la porte s'ouvrit, il firent semblant de dormir l'un dans les bras de l'autre.

~ ~

« Dis Yoann, pourquoi t'es con ? » il explosa de rire et se mit à courir afin d'échapper à son meilleur ami par peur de représailles bien plus lourdes, il lui tira la langue tel un gamin et glissa comme une merde sur le carrelage et rit encore.

~ ~

« CHRYSTAL ! J'AI PERDU UNE DENT ! » dit-il en courant comme un dératé dans le loft des Keane alors qu'il avait quatre ans, sa bouche était une fontaine à sang, mais il était heureux. « La petite souris va passer quand ? » demanda-t-il d'une voix enfantine.

Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité


information
My life

MessageSujet: Re: YOANN&SKYLAAR. ϟ « Lay my head under the water. » Mar 19 Fév - 13:53




Born to die
Ft. Francisco Keane


Je ne réfléchissais pu. Les seules pensées se tournaient vers un éventuel avenir sans mon meilleur ami. Être seul. Ne plus parler de ses exploits plus ou moins drôle. Ne pu refaire le monde avec une bière dans les mains. Des années de délires, d'engueulades, d'amitié ... Je ne voulais pas que ça disparaisse maintenant. Je ne voulais pas voir mon ami mourir ici sous mes yeux. C'était trop difficile. Qui aurait cru que cette soirée allait se terminer dans un cauchemar comme ça ? Moi qui étais venu ici pour passer du bon temps ... Désormais tout était devenu plus sombre et beaucoup moins marrant.

Les invités étaient plusieurs étages en dessous. Personne m'entendait et personne allaient venir m'aider. J'étais obligé de réagir seul. A cet instant je regrettais de ne pas avoir mon diplôme de secourisme en poche. Je ne pouvais compter que sur mon sens de la survie. Et malheureusement pour moi ce n'était pas du tout un atout. Il fallait que j'aille chercher de l'aide au plus vite. N'importe qui.

J'étais près à partir quand j'entendis mon ami pousser des gémissements avant de prendre la parole. « Ne dis pas ce qu'il s'est passé ... cache le couteau et mens pour moi ... » Des frissons parcoururent mon corps à une vitesse fulgurante. Il me demandait clairement de mentir pour sa connerie. S'il survivait, Chrystal ne sera jamais au courant de sa tentative de suicide ... Et pourtant sa soeur devait être au courant pour l'aider. Je le regardais quelques secondes ; je le regardais plonger dans un sommeil qui devait être agréable pour une personne blessée ; je le regardais mourir à petits-feux. Une nouvelle série de frissons envahissa mon corps avant que je me penche pour récupérer le fameux couteau ensanglanté. Je le serra fort dans ma main avant de le mettre dans ma veste. « Je reviens, tiens le coup » Je jeta un coup d'oeil au corps presque inanimé de Francisco avant de descendre les escaliers quatre par quatre.

J'étais enfin arrivé au 20ème étage. Là où tous les invités devaient manger. Ils ne s'imaginaient même pas ce qu'il se passait quelques étages plus haut. Ils ne ressentiraient jamais la peur qui m'avait envahi quand j'avais vu Francisco en sang. Ils ne vivront pas ça et ils avaient bien de la chance. J'ouvris la porte qui donnait sur le couloir. Je m'avançais dans cet espace avant de voir Skylaàr dans un coin. Elle était toujours là a ruminé sa déception amoureuse. « Sky', j'ai besoin d'aide » Ma voix était toute paniquée. Ma chemise était tout taché de sang, j'avais une bonne allure tient ! « Francisco est en train de mourir ... J'ai besoin d'aide s'il te plait. » Je me souvenais des dernières paroles de mon ami. Je devais mentir pour lui. Il fallait que j'invente un mensonge en vitesse. « Il est tombé sur une grille en fer et son bras est complètement arraché. Il se vide de son sang en ce moment » Cela devait faire l'affaire !

© Belzébuth


HJ : Skylaàr, tu peux poster Very Happy
Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité


information
My life

MessageSujet: Re: YOANN&SKYLAAR. ϟ « Lay my head under the water. » Jeu 21 Fév - 0:40

Qu'avais-je fait au bon dieu pour mériter tout ceci?? Cette soirée empirait au fil des secondes qui passaient sans que je ne puisse y faire quoi que ce soit. Tout avait commencé par le message de Gossip Girl annonçant les infidélités de Francisco envers Adrian. J'en étais malade rien qu'en lisant l'annonçant en plus d'être bouleversée. Je me mettais à sa place et je n'osais pas imaginer ce qu'il ressentirait après que Francisco lui ait tout révélé. Je me faisais du mauvais sang pour lui, je regardais mon téléphone pour m'occuper avant de l'apercevoir au loin, seul.. Nous avions eu une petite conversation, j'avais tenté de lui remonter le moral au mieux mais je n'étais pas vraiment le genre très douée pour ce genre de chose. Je l'avais ensuite laissé seul, histoire qu'il se remette de ses émotions. Juste après, j'avais eu droit au remarque blessante de Aaron. Jamais je ne m'aurais imaginé aussi affaibli psychologiquement au point de m'emporter, lui révélant mes sentiments pour lui. J'avais l'impression de jouer à mon jeu favori, les échecs. Tout était question de stratégie, j'avais toujours été douée dans ce domaine en plus de prendre les gens qui m'entouraient pour de vulgaire pion que je manipulais à ma guise jusqu'à gagner la partie. Mais ce soir, plus je bougeais les pions sur l’échiquier, plus je m'enfonçais dans une défaite imminente jusqu'à atteindre celle-ci. J'avais même eu droit à une trahison d'Haley au passage, quoi demander de mieux? Heureusement pour moi, le seul à m'avoir soutenu était Yoann. Il avait été compatissant et adorable avec moi. Après mon altercation avec Aaron, je pris le temps de me remaquiller un peu histoire de camoufler le tout au maximum. Je ne voulais pas qu'on voit que j'avais pleuré même si c'était un peu tard pour ça. Je pris une grande inspiration, prête à retourner à table quand j'entendis comme quelqu'un courir dans les escaliers. Je fronçais les sourcils quand Yoann apparut paniqué. Il était couvert de sang. Je regardais ses vêtements puis lui.. Que t'es-t-il arrivé?? Pourquoi tu es recouvert de sang, Yoann?? Je me précipitais sur lui, le regardant dans les yeux, cherchant une réponse. J'étais à mon tour paniquée, je me mis à lui caresser la joue sans savoir pourquoi, peut-être pour le rassurer et moi aussi d'ailleurs. Je l'écoutais me raconter le problème. Et c'est la que je pensais à Adrian. S'il savait ce qui se passait en ce moment même.. Oh mon Dieu! Allons-y vite!! Je prenais la main de Yoann dans la mienne, appuyant sur le bouton d'ascenseur qui était déjà là étant donné que le nouveau couple composé de deux Elite venait de l'emprunter. Nous montâmes tous les deux. Je serais sa main dans la mienne. J'avais peur de voir ce qui m'attendait même si j'avais décidé de devenir chirurgienne en cardiologie, je ne me sentais encore pas d'attaque à affronter des cas particulièrement graves. Nous arrivâmes et sortîmes de l'ascenseur. Je me dirigeais vers le blessé, étalé sur le sol, une veste le couvrant. Francisco, c'est Skylaàr! Je vais t'aider ok? Tu vas t'en sortir! Je le regarder se vider de son sang. La blessure était profonde et assez affreux à regarder. J'avais l'impression qu'il s'était passé bien plus de chose sur ce toit mais je n'avais pas le temps d'y penser je devais avant tout maintenir Francisco en vie.. J'ai besoin de stopper l’hémorragie, sinon son sang ne va pas pouvoir irriguer ses poumons, son coeur et ses organes! J'ai besoin d'un tissu assez fin, Yoann.. Passe-moi ta chemise, s'il te plait.. Ne fait pas ton timide, je t'ai déjà vu torse nu.. Lui dis-je tout en le regardant
Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité


information
My life

MessageSujet: Re: YOANN&SKYLAAR. ϟ « Lay my head under the water. » Jeu 21 Fév - 18:40




Born to die
Ft. Francisco Keane & Skylaàr P. Rhys-Thomas


« Que t'es-t-il arrivé ? Pourquoi tu es recouvert de sang, Yoann ? » Je ne répondis rien, j'étais trop horrifié par la scène que j'avais vue avant. Skylaàr s'approcha de moi, elle était devenue aussi paniqué que moi. Je ne voulais pas lui faire peur ou quoi que ce soit, mais c'était là seule à pouvoir m'aider moi et Francisco. La jeune femme mit la main sur ma joue, mais ce geste aussi tendre que possible n'arrivait pas à me tranquillisé. Je lui sortis de bout en blanc ce qu'il s'était passé en haut où plutôt le mensonge que Francisco m'avait demandé de sortir. Skylaàr se précipita ensuite vers l'ascenseur déjà ouvert. J'avais ma main dans la sienne. Le temps que l'ascenseur monte, j'avais eu le temps de penser aux éventuelles possibilités. Est-ce qu'il était encore en vie à ce moment-là ? Est-ce qu'il s'était réveillé ? Est-ce qu'il venait de pousser son dernier souffle ? L'ascenseur était trop long à mon gout et je détestais attendre. Je sera plus fort la main de la jeune femme avant de la lâcher quand on arriva en haut. Il était toujours là allongé par terre. Les « pansements » que je lui avais posé sur le bras n'avait pas tenu. Ils étaient tous simplement gorgés de sang chaud.

Je savais que Skylaàr faisait des études dans la médecine, mais je ne savais pas dans quel domaine. Seulement elle pouvait tout de même réussir à stopper l'hémorragie de mon meilleur ami. « Francisco, c'est Skylaàr ! Je vais t'aider ok ? Tu vas t'en sortir ! » Je la regardais parler au suicidaire. Comme s'il pouvait l'écouter. Je ferma mes yeux deux secondes essayant de m'imaginer une heure avant, en train de me préparer pour aller chercher ma cavalière pour le bal de la St Valentin. Je voulais tellement revenir en arrière et l'empêcher de faire ça. Une larme glissa de nouveau sur ma joue avant que je la balaye d'un revers de main. « J'ai besoin de stopper l'hémorragie, sinon son sang ne va pas pouvoir irriguer ses poumons, son coeur et ses organes! J'ai besoin d'un tissu assez fin, Yoann.. Passe-moi ta chemise, s'il te plait.. Ne fait pas ton timide, je t'ai déjà vu torse nu.. » Je la regarda quelques secondes dans les yeux puis m'exécuta. J'enleva en vitesse ma chemise, anciennement blanche puis la tendis à la jeune femme. J'avais maintenant froid. Je frotta mes mains pleines de sang sur mon torse nu. Génial je venais de mettre du sang sur ma peau.

Je m’agenouilla aux côtés du futur médecin et la regarda arrêter l’hémorragie. Ca avait l’air de tenir, il ne resté plus qu’à attendre que des vrais médecins arrivent. Mes pensées se tournèrent directement vers mon téléphone. Et merde, je l’avais explosé contre le sol. Je soupira. Qu’est-ce qui allait se passer maintenant ? Il fallait qu’on l’amène nous même à l’hôpital. Ma voiture était garée sur le parking. Une aubaine ! « J’ai ma voiture dehors. On peut l’emmener à l’hôpital en le descendant par l’ascenseur ? » Je mis mes mains dans mes cheveux les ébouriffant par la même occasion. Je regardais Francisco toujours inanimé. Il fallait qu’il revive. Il le fallait !

© Belzébuth

Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité


information
My life

MessageSujet: Re: YOANN&SKYLAAR. ϟ « Lay my head under the water. » Dim 24 Fév - 1:24

L'histoire de Yoann était totalement insensée et complètement surfait mais qu'importait, il fallait réagir au plus vite et ce que nous fîmes en grimpant rapidement dans cette ascenseur. J'avais vraiment peur de voir ce qui m'attendait sur ce toit, j'avais peur que Francisco ne soit plus parmi nous. Il se devait de se battre pour rester en vie. Il y avait ici tellement de personne qui tenait à lui, qui avait besoin de lui.. Il n'avait pa le droit de mourir, il devait lutter pour survivre.

C'était arrivé en haut que je constatais l'ampleur de ce déplorable accident. Le jeune homme sur le sol perdait énormément de sang, en abondance et grande quantité et ce qu'il fallait faire à tout prix, c'était qu'il évite d'en perdre d'avantage. Je devais stopper l’hémorragie et c'était ainsi que je demandais la chemise de Yoann. Il était un peu hésitant en plus d'être bouleversé et je le comprenais. ce n'était pas facile cette situation, j'en avais parfaitement conscience mais chaque minute comptait. Je fis en sorte de stopper le flux sanguin qui s'écoulait sur le sol. cela avait l'air de tenir. Ma robe était tâchée de sang et mes mains en étaient recouvertes. Je regardais celle-ci, levant un sourcil puis Francisco qui avait perdu connaissance. Yoann finit par proposer une solution pour l'évacuer au plus vite mais je doutais que ce soit la meilleure des manières. On perdrait beaucoup trop de temps à le transporter jusqu'à cet ascenseur, à ce qu'il descende toutes ces étages, à l'emmener jusqu'à ta voiture, le ramener à l'hôpital, le temps qu'il le prenne en charge.. Je le regardai. Il s'était mis à genou à mes côtés. Je voyais qu'il avait besoin d'une réponse de ma part. Je n'étais qu'une enfant qui venait à peine de pénétrer dans le monde impitoyable des adultes. Je m'étais plantée sur toute la ligne mais ce soir, je n'avais pas le droit à l'heure. Sans plus attendre je poursuivais sur mon argumentation.. Non, tu devrais appeler les secours, ils viendraient en hélicoptère étant donné qu'on est sur le toit de l'EMpire State Building et qu'il y a une piste juste là pour les hélicos! Ils l'examineraient sur place avant de l'emmener pour le soigner. En plus, ils auront du materiel de quoi le maintenir envie jusqu'à l'hôpital. Alors que si on le bouge, on ne sait pas ce qui pourrait se passer. J'ai plein de scénario en tête qui pourrait le tuer. Je le regardais d'un air très sérieux avant de lui dire simplement mais fermement. Appelle-les le temps presse.. Il était temps de repasser à la vie réelle. Yoann et moi avions ces derniers temps passé notre temps à nous abonner à des jeux puériles certes mais amusant. Mais là, il s'agissait de sauver la vie d'un être humain et nous nous devions d'être concentrés, de prendre les bonnes décisions à la seconde, prenant malgré tout quelques secondes pour réfléchir. Je regardais le corps inanimé de celui qui prenait des photos de moi avant, qui m'avait choisi pour son projet, cet ami que je m'étais fait et qui était avec mon frère de coeur. Je lui en voulais terriblement lorsque je lus cet article paru sur le blog de Gossip Girl. Et là tout ce que je voulais, c'était le voir ouvrir les yeux, le voir sourire, voir qu'il se portait bien et qu'il était en parfait santé. Je ne voulais pas l'imaginer autrement qu'ainsi Il devait revenir au plus vite! Nous avions tous tant besoin de lui aussi fou et spontané qu'il était, on l'aimait pour la personne qui l'était et rien d'autre..

Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité


information
My life

MessageSujet: Re: YOANN&SKYLAAR. ϟ « Lay my head under the water. » Dim 24 Fév - 15:57




Born to die
Ft. Francisco Keane & Skylaàr P. Rhys-Thomas


D'une certaine manière, je regrettais d'être venu à cette soirée St Valentin. Mais d'un autre côté, si je n'étais pas venu, j'aurais retrouvé mon meilleur ami à la morgue vidé de son sang. Si je n'étais pas monté à ce moment-là, il serait surement mort à cette heure là, où du moins presque mort ... Mais ce n'étais pas vraiment le moment de penser aux éventuels possibilités. Je ne pouvais pas revenir en arrière ou même arrêter le temps. Mais je regrettais aussi d'avoir proposé à Skylaàr de venir ici. A cause -ou grâce, qui sait- de moi, elle avait déclaré sa flamme à l'autre King Aaron. Et maintenant je lui infliger ça. Ce spectacle d'horreur. Je n'aurais jamais dû l'amener ici.... Je n'aurais jamais dû la solliciter pour sauver mon ami de la mort. Je tenais à elle et comme pour tous mes amis, je ne voulais pas qu'elle souffre de mes agissements.

Je la regardais agir avec les restes de ma chemise. Un petit sourire se forma sur mon visage fatiguée quand je compris que les lambeaux de tissus stoppaient l'hémorragie du bras. Mais même avec ce soulagement, il fallait qu'on sorte Francisco de l'Empire State Building. Il fallait l'évacuer de toutes urgences. C'est donc naturellement que proposa l'ascenseur. Rapide et discret. En effet, je ne voulais pas faire paniquer les convives en débarquant avec un corps ensanglanté dans les bras. J'étais près à prendre le corps froid de mon meilleur ami quand Skylaàr me coupa dans ma lancée. « On perdrait beaucoup trop de temps à le transporter jusqu'à cet ascenseur, à ce qu'il descende toutes ces étages, à l'emmener jusqu'à ta voiture, le ramener à l'hôpital, le temps qu'il le prenne en charge.. » Je la regardais. Elle avait une autre solution ? « Non, tu devrais appeler les secours, ils viendraient en hélicoptère étant donné qu'on est sur le toit de l'Empire State Building et qu'il y a une piste juste là pour les hélicos! Ils l'examineraient sur place avant de l'emmener pour le soigner. En plus, ils auront du matériel de quoi le maintenir envie jusqu'à l'hôpital. Alors que si on le bouge, on ne sait pas ce qui pourrait se passer. J'ai plein de scénario en tête qui pourrait le tuer. Appelle-les le temps presse.. » Je tapota mes poches pour voir mon portable, mais je me rappela aussitôt la triste fin de ce dernier. De plus quand j'avais appelé, il n'y avait pas de réseau. Je leva la tête vers la jeune femme et fis un signe de négation avec ma tête. « Mon portable est mort et il n'y a pas de réseau dans cette partie de l'Empire State Building. J'ai déjà essayé avant ! »

Je la regarda dans les yeux. Il fallait qu'on le sorte à ma façon. « Je suis désolé, mais on va devoir le faire sortir avec l'ascenseur. Oublie tes scénarios qui pourraient le tuer et aide-moi ! On a pas 36 solutions. » Je pris le corps de mon meilleur ami dans mes bras et pris l'ascenseur. La blessure n'avait pas l'air de re saigné. Je sortis de l'ascenseur puis du bâtiment. Je me tourna vers Skylaàr et pris la parole. « Prend mes clés. Elles sont dans ma poche. » Je m'approcha ensuite de la voiture. « Tu viens avec moi à l'hôpital ? Si non, j’y vais seul, mais dépêche toi de choisir »

© Belzébuth

Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité


information
My life

MessageSujet: Re: YOANN&SKYLAAR. ϟ « Lay my head under the water. » Mer 27 Fév - 23:01

J'avais la nette impression d'être dans un mauvais rêve, un de ceux où je ne pouvais ouvrir les yeux, cherchant à fuir ce qui me faisait peur, ce qui me faisait pleurer, ce qui me faisait mal.. J'avais besoin de me réveiller et de me dire que tout était fini et que je pouvais de nouveau replonger dans le monde des rêves. Mais malheureusement pour moi, tout ceci était bien réelle. La vision de Francisco étalait sur le sol, se vidant de son sang était une épreuve horrible et douloureuse et pourtant je me devais de rester calme, réfléchi pour parer à toutes les situations possibles et imaginables. J'avais pensé faire venir les secours par la voie des airs mais Yoann n'avait plus son téléphone et mes affaires étaient restées dans la salle avec mon portable bien entendu. Je ne comptais y retourner, une robe tachetée de sang, ainsi que mes mains.. Je ne voulais affoler personne, surtout pas Adrian qui ne se doutait absolument pas de ce qui se passait juste quelques étages au dessus. Je regardais Yoann avant d'approuver son plan. J'ouvrais la marche jusqu'à l'ascenseur alors qui portait le blessé dans ses bras. J'avais tellement peur. J'avais tellement peur de ne plus jamais revoir Francisco. J'avais besoin de savoir qu'il allait s'en sortir. Je ne voulais pas penser une seule seconde qu'il avait perdu la vie entre mes mains. Je ne voulais pas commencer médecin avec un mort sur les bras alors que je n'étais qu'en première année. Yoann entra ne premier dans la grande boite et j’emboîtais le pas. J'appuyais sur le bouton du rez-de-chaussée. Nous descendîmes tout doucement sans un mot. J'avais l'impression que cela faisait des années que nous étions enfermés dans cette ascenseur. Mon coeur battait très fort, mes émotions se bousculaient dans ma tête et c'est là qu'une larme se mit à couler. Yoann ne vit même pas que je pleurais, comment aurait-il pu, je lui tournais le dos. Nous sortîmes enfin avant de nous diriger jusqu'à sa voiture. Je pris ses clés de voitures dans la poche de son pantalon avant de répondre à sa question tout en ouvrant la portière de derrière.. Je viens avec toi. Je veux m'assurer qu'il sera hors de danger! Et puis de tout façon, je n'ai pas envie de voir les gens qui sont à notre table.. Il plaça le jeune west sidder à l'arrière. Je partis m'installer du côté passager, mis la clé sur le contact avant d'attendre que Yoann s'installe pour partir pour l'hôpital..

Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité


information
My life

MessageSujet: Re: YOANN&SKYLAAR. ϟ « Lay my head under the water. » Sam 2 Mar - 14:43




Born to die
Ft. Francisco Keane & Skylaàr P. Rhys-Thomas


L'ascenseur me donnait l'impression que le temps s'était arrêté. Je voulais aller plus vite. Je voulais aider mon meilleur ami le plus vite possible. Je regardais Skylaàr. Elle était aussi angoissée que moi, voir pire. J'avais déjà assisté à ce genre de scène. Une fois pour être exacte. Ca faisait maintenant un an, mais le mec qui était dans le même état que Francisco était toujours dans le coma. Je lui rendais visite parfois, espérant qu'un jour il rouvre un oeil. Je donnais parfois de l'argent à la famille, histoire qu'il puisse le garder encore quelques temps sous assistance respiratoire. Il fallait que je les aides du mieux que je pouvais. Il fallait que je leur donne tout de même espoir, même s'il y en a presque plus. Je balayais ses histoires sombres de la mémoire et descendis prés de la voiture. A ma demande, Skylaàr ouvris la voiture. Je déposais le corps presque inanimé de mon meilleur ami sur la banquette arrière. Je le calais le mieux possible. Quand je sortis de ma voiture, je regarda Sky'. Est-ce qu'elle allait venir ? « Je viens avec toi. Je veux m'assurer qu'il sera hors de danger! Et puis de tout façon, je n'ai pas envie de voir les gens qui sont à notre table.. »

J'acquiesça et m'installa sur le siège de conducteur. Le jeune femme prit la place du passagers. Ca me rappelait la première fois où on s'était réellement parlé. Je l'avais emmené chez moi. Le début d'une amitié ? Oui, je crois bien ! Je savais que je pouvais compter sur elle maintenant. La preuve, elle n'avait pas fui ! Je soupira et alluma la voiture. « Il va s'en sortir j'en suis sûr ! Il faut garder espoir Skylaàr » En disant ces mots, j'essayais aussi d'y croire, mais ce n'était pas facile. Je pensais ensuite à sa soeur. Oh mon dieu ! J'aurais peut-être dû la prévenir avant ! Et adrian ? Je soupira repensant a, la fin tragique de leur couple. J'accéléra la vitesse de ma voiture. Il n'y avait pu beaucoup de temps.

Enfin à l’hôpital, je pris le blessé sur mon torse encore nu. Les infirmières s’approchaient de moi en panique. Elles prirent un brancard pour mettre le blessé dessus. Une des infirmières me donna un t-shirt a peu prés potable. C’était au tour des médecins de faire leur travail !

© Belzébuth

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




information
My life

MessageSujet: Re: YOANN&SKYLAAR. ϟ « Lay my head under the water. »

Revenir en haut Aller en bas
 

YOANN&SKYLAAR. ϟ « Lay my head under the water. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» DART to Haiti - Words of Thanks to Canadian Head of State
» Yoann HELLA
» Buy you gotta keep your head up { Adam Carter
» you say good morning when it's midnight going out of my head alone in this bed ∞ 6/11/11 4h35
» Buts Yoann Gourcuff

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Corbeille :: Gossip Girl The Return 1.0 :: Evenements :: Le Bal de la Saint-Valentin-