AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur la nouvelle version de GGTR !
Wolfyface, galuche_cauet, wild.hapiness, littlem et .QUEENA sont ravies de vous présenter leur nouveau projet
Nous recherchons les personnages de la série
Blair, Serena, Vanessa, Dan, Jenny... Viens jeter un coup d'oeil
Charlotte Archibald recherche son époux
Alors n'hésite pas à prendre Nathaniel Archibald, je suis persuadée qu'elle te fera plein de bébés et de bons gâteaux au chocolat.
Ceelyana Williams recherche son futur copain -ou pas-
Si tu veux plus d'info c'est par ici
N'hésite pas à te faire parrainer
Si tu te sens perdu ou que tu as peur de ne pas t'intégrer.
Le topic commun va être bientôt lancé
Alors inscris-toi vite !
Louys recherche sa soeur jumelle
La jolie Madeline est attendue avec impatience..

Partagez | .
 

 All i can say is that i was enchanted to meet you ⊰ Adrian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

ADMIN ⊰ Hold on we're going home


Voir le profil de l'utilisateur
information✤ Ragots échangés : 431
✤ A N-Y depuis : 25/08/2012
✤ Localisation : Soit dans ma voiture, soit à l'hôpital
My life
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: All i can say is that i was enchanted to meet you ⊰ Adrian Dim 17 Fév - 15:15





Le Bal de la St-Valentin
It's time to say goodbye to turning tables



Je m'étais excusée auprès d'Aaron après toutes les émotions de cette soirée, je devais prendre l'air, j'étais avec Aaron, nous deux des personnes les plus instables de New-York, je me posais beaucoup de questions, je poussais la porte de l’Empire State pour sortir, j’avais besoin d’air, d’espace, de tout ce que vous voulez. Je n’avais pas envie pour l’instant de remonter au 20e étage et de m’amuser, j’avais besoin de réfléchir, j’étais perdue. J’avais besoin de réfléchir seule, de m’isoler. Je ne me connaissais pas aussi bien que ça. Le fait que je sois jalouse m’étonnait fortement. J’avais toujours caché mes émotions et là je n’y arrivais pas. J’étais trop mal, je voulais rentrer chez moi et me faire une bonne partie de jeux vidéo ou me mettre tout simplement dans mon lit, recroquevillé sur moi-même, la tête enfoncé sur l'oreiller à penser à tout et à rien mais mes obligations de Queen me poussaient à ne pas le faire. Je n’avais pas faim, le cœur retourné, j’ai ressenti trop d’émotions durant un quart d’heure, il faut que je marche pour me dégourdir le cœur et le faire digérer ce trop plein d’information. Il y avait un petit parc, à quelques mètres de l’Empire State Building, je décidais de m’y rendre alors pour faire le point. Mes cheveux, le bas de ma robe, la veste sur mes épaules, tout s’envolait, je tenais fermement ma veste d’un côté, je mettais ma main sur ma robe de l’autre, ce n’était pas facile croyez moi. J’avançais tête baissée, un frisson causé par le froid envahissant mon corps, mais je m’en foutais un peu. Les gens me regardaient et me faisaient un sourire de pitié ou bien il me regardait du genre qu’il savait à quelle soirée j’étais. La soirée de la Saint-Valentin, avait du froid dans la ville. Des mecs d’environ mon âge m’ont même sifflé, c’était flatteur, si je n’avais pas le moral dans les chaussettes, je me serais peut-être laissé draguer mais je n’avais pas tellement le cœur à ça. De toute façon, si j’attrapais la mort dehors, je m’en foutais. Je me glissais à l’intérieur du petit jardin, il n’y avait pas un bruit sauf le bruit de mes talons sur le sol. Il n’y avait pas un bruit et personne apparemment, parfait, il y avait un petit banc à l’intérieur. Dans la nuit, je ne savais pas trop où il était, je relevais un peu la tête, le froid gelant directement mon nez.
J’arrivais ensuite devant le petit banc, un jeune homme y était déjà, il avait l’air de sortir de la même soirée que moi, il était bien habillé. Je ne voulais pas le déranger, il avait l’air profondément triste. Je me mordillais la lèvre et je dis ensuite d’un ton assez doux « Bonsoir, est-ce que je peux m’asseoir à vos côtés ? » il s’en foutait presque de moi. Je comprenais, je m’assis néanmoins lorsqu’il me l’autorisa, je me posais doucement contre le banc, et j’admirais les plantes qui étaient sous le néon. Je tenais toujours fermement ma veste, j’inclinais un peu ma tête en l’air avant de soupirer. Non ce n’était pas le bel inconnu devant moi qui me faisait soupirer mais la situation avec mon ami. Je baissais ensuite les yeux avant de me tourner vers le jeune homme qui ne disait rien. Je n’avais pas envie de penser à ma situation bien trop compliqué, il avait l’air vachement séduisant dans la pénombre mais ce n’était pas le bon moment. « Mauvaise Saint-Valentin ? » demandais-je ensuite, il n’était pas obligé de me répondre mais au moins, j’engageais un peu la conversation. Je n’aimais pas voir les gens tristes même les inconnus. J'ai toujours été comme cela, j'avais des traits de garçons manqués, de garce, de petite peste pourrie gâtée mais j'avais un grand coeur et cela peu de gens le savent, ils préfère s'arrêter à ce que je renvoie pour me protéger.




made by pandora.

Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité


information
My life

MessageSujet: Re: All i can say is that i was enchanted to meet you ⊰ Adrian Lun 18 Fév - 21:48


All i can say is that i was enchanted to meet you

J'avais passé un moment avec Skylaàr, mais j'étouffais sincèrement, il fallait que je sorte que j'aille je ne sais où , je continuais de fixer cette table où je devais passer une bonne soirée avec mon amoureux,mais au final c'était deux places vides qu'il y avait.
De plus je ne savais pas où était passé Francisco et au fond de moi ça m'inquiétait qu'il aie disparu comme ça, j'aurais tellement aimé pouvoir discuter de ce qu'il avait fait, je ne suis pas quelqu'un de mauvais, je peux largement pardonner, mais j'avais tellement la sensation d'avoir été un simple jouet ; je ne savais même pas lui en parler, c'était ça le pire...

Je m'étais doucement éclipser, je ne voulais pas non plus tomber sur Chrystal sa soeur, qui risquait elle aussi de me poser des questions sur le fait que je sois réapparu seul et surement dans un état physique de décomposition sans doute.
Bah c'est pas facile d'avaler qu'on vient de se faire jeter, mais encore moins le jour de la Saint-Valentin je pensais enfin vivre quelque chose de magique et tout pour ma toute première en couple, mais non au lieu de ça je prenais la raclée de ma vie comme jamais je n'avais pris...
J'étais sorti, et je ne savais pas trop où j'allais, sur le moment j'avais envie de taper mes poings dans un mur, où quelque chose qui allait bien me faire mal pour que je me rende compte que je n'étais pas dans un rêve..

En relevant mon visage, dont aucune larme n'avait coulé, je vis un banc, tout seul, bien éloigné et un peu retiré par rapport au reste de l'endroit, j'avais peu de chance qu'on puisse me trouver ici. J'étais très mal d'avoir déserté comme ça, et surtout de me cacher aux yeux des gens, mais je ne voulais pas qu'on me regarde encore et surtout que je fasse pitié, loin de là j'avais encore ma fierté à ce niveau là, donc pas besoin d'avoir pitié sur le pauvre petit West sidders qui vient de se faire jeter.
Assis sur mon banc, j'étais entrain de fumer une clope, ça allait me détendre, je n'avais malheureusement plus de joins sinon il y serait aussi passé évidemment.
Je pensais être seul, quand j'entendis des pas arriver vers moi, j'espérais qu'il ne s'agissait pas de quelqu'un qui me cherchait car ça n'allait pas le faire, quand je vis apparaitre une jeune femme blonde, assez charmante, je me demandais bien ce qu'elle pouvait faire là toute seule mais bon... Elle venait de me demander pour s'installer à coté de moi, je n'y voyais pas d'inconvénients le banc n'était pas à moi

« Bien sûr le banc ne m'appartient pas »

Je regardais bien devant moi, j'avais la sensation que cette jeune femme était aussi mal que moi , que sa soirée n'était pas au beau fixe non plus, mais je ne voulais pas lui demander, elle devait surement avoir envie de calme, comme moi.
Finalement je la vis tourner le visage vers moi, elle essayait de me sourire, et je fis de même en la regardant, elle me demandait si je passais une mauvaise Saint-Valentin, je jetais mon mégot en lachant un grand soupir


« Oh oui, tu n'as pas vu les annonces de Gossip Girl ?  Et toi ??»

Je voulais savoir si elle allait être capable de faire le lien entre Francisco, Chuck et moi. J'attendais de voir pourquoi elle se trouvait ici toute seule aussi.
© fiche créée par ell

Revenir en haut Aller en bas

avatar

ADMIN ⊰ Hold on we're going home


Voir le profil de l'utilisateur
information✤ Ragots échangés : 431
✤ A N-Y depuis : 25/08/2012
✤ Localisation : Soit dans ma voiture, soit à l'hôpital
My life
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: All i can say is that i was enchanted to meet you ⊰ Adrian Mar 19 Fév - 0:06





Le Bal de la St-Valentin
It's time to say goodbye to turning tables



Je me posais mille et une questions. Chacune avait son importance, c’était une soirée de rêve, mais je ne me sentais pas dans mon élément, peur de faire une erreur, alors qu’Aaron et moi ça venait à peine de commencer. Je ne savais pas qui était cette fille, je n’avais pas pu la reconnaitre, mais elle me faisait de la peine et vu que je n’avais pas eu le temps d’inspecter la table. Je ne voulais pas savoir non plus, ayant bien trop peur d’être menacer par quelqu’un. J’étais devenue jalouse et enfaites, j’étais vraiment contente qu’Aaron me court après. Le fait d’une relation m’exclusive me faisait flipper, j’avais essayé d’en avoir mais ça n’avait pas marché par ma faute, sans doute, je n’avais pas l’habitude d’être la femme d’un seul homme. Là, c’était Aaron, ce n’était pas la même chose. C’était mon ami avant tout d’être mon copain. Je ne voulais pas le faire souffrir. Je ne voulais pas non plus me plonger cœur et âme dans une relation ou je souffrirais aussi. Je voulais faire confiance à notre avenir mais soyons honnête, Aaron et moi ne sommes pas les personnes les plus stables de la terre. Je crois même qu’on aurait été les dernières personnes à se mettre en couple, si ma jalousie n’aurait pas parlé.

On était un des couples les plus inattendues. On ne se tournait pas vraiment autour, mais il y avait vraiment une véritable attirance depuis quelque temps mais à la base, nous sommes amis. J’espère vraiment qu’on a pris le bon choix. Je ne voulais pas perdre mon ami, celui qui a été là pendant les grandes étapes de ma vie. La grosse dispute avec ma sœur, la fois de mon entrée à Yale, je ne pouvais pas me permettre de perdre tout cela. Aaron était vraiment important pour moi. Je ne voulais pas que cette relation change nos parties de consoles, nos fous-rires, le plaisir de se retrouver. Des sentiments ne doivent pas gâcher une relation. Beaucoup de personnes penseront qu’on se manipule, qu’on est un faux couple, qu’on relance l’intérêt de l’élite, alors que ce n’est pas ça. Voilà pourquoi, ce soir, j’avais besoin d’un endroit calme pour réfléchir. Le petit banc du parc semblait être l’occasion mais un jeune homme était déjà posé dessus, après tout, parler avec un inconnu pouvait me faire du bien.

« Bien sûr le banc ne m'appartient pas » me répondit-il , je m’asseyais à côté de lui. Il avait l’air beaucoup plus déprimé que moi et blasé que moi. Je le remerciais d’une voix neutre. Il n’avait pas trop envie de parler au début, ce qui était normal, mais je n’étais pas timide et je pense qu’on avait tous les deux besoin de se changer les idées. L’histoire de la Saint-Valentin arriva sur le tapis, je le regardais jetais son mégot puis je reportais mon attention sur son visage qui exprimait la souffrance. Je ne sais pas pourquoi, mais je me sentais proche du jeune homme. « Oh oui, tu n'as pas vu les annonces de Gossip Girl ? Et toi ??» D’accord, il avait fait Gossip Girl, c’était le copain ou l’ex-copain de Francisco, vu sa tête, je me sentais bête d’avoir posé cette question. Je baissais légèrement la tête et me grattais la tête. « Je suis désolé.. pour Francisco et toi ! » dis-je sincèrement, je connaissais très bien Francisco, si je puis dire mais ça, on allait s’abstenir de le préciser. Je regardais ensuite droit devant moi, sans trop rien dire, je n’avais pas trop à me plaindre, ma Saint-Valentin était plutôt réussi, c’est vrai. J’étais un peu débile de me poser autant de questions, il y avait pire mais pourtant, je ne pouvais m’empêcher de penser. Tout était si compliqué, je soupirais doucement avant de répondre « Ma Saint-Valentin, est plutôt bien.. c’est pas le soucis, mais la notion de couple me fait peur, en plus une autre fille est amoureuse de mon copain, elle est a notre table ce soir et j’ai.. peur, pas d’elle, enfin, si un peu, mais de m’engager dans une relation ! C’est la première fois ! » je venais de tout déballer comme ça à un inconnu. Je le regardais et je fis un léger sourire. « Je sais que tu t’en fous et c’est le dernier de tes soucis, je ne veux pas te déranger avec ça ! » je le regardais quelques secondes avant de fixer droit devant moi et de croiser mes jambes. « Moi c'est Haley, aufaites ! » lui dis-je avec un petit sourire et en lui tendant ma main. Je posais mon masque à côté de moi, entre nous deux. Je le regardais et je dis ensuite pour détendre l'atmosphère. « J'ai envie d'une glace, d'une bonne glace avec des amandes, du chocolat fondu.. J'ai envie d'une bière aussi et d'une partie de jeu vidéo, c'est beaucoup mieux que là-haut ou tout le monde est habillé classe, comme des pingouins !» Plutôt singulier dans la bouche d'une fille quand même surtout venant d'une fille faisant partie de l'élite. J'étais bavarde aussi, mais je n'aimais pas voir les gens tristes.





made by pandora.

Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité


information
My life

MessageSujet: Re: All i can say is that i was enchanted to meet you ⊰ Adrian Mar 19 Fév - 22:27


All i can say is that i was enchanted to meet you

Je regardais finalement le ciel, il était assez clair et laissait voir des étoiles, c'était une soirée assez agréable pour la fête qui se déroulait non loin de nous.
Je ne comprenais toujours pas pourquoi cette jeune femme se trouvait à mes côtés.
Non pas qu'elle me dérangeait ce n'était pas ça, mais c'était juste un endroit assez retiré et il fallait le trouver.
C'était pour moi l'endroit que l'on cherchait pour se cacher quand quelque chose n'allait pas très bien.
Cette jeune fille s'était mise à me parler, ça ne me dérangeait pas, de toute façon, je m'étais juste isolé pour éviter qu'on me regarde.
Je la regardais en essayant de rien laisser transparaitre, mais j'étais certain que ma tristesse devait se lire sur mon visage.
Mais cette jeune fille venait de me surprendre, sa Saint-Valentin se passait tellement bien, elle devait être heureuse mais non, elle était stressée, la peur... et tout, j'étais vraiment très surpris. Je la regardais en souriant, sourire que je n'avais plus sur le visage depuis un moment.


« Oh mais tu ne devrais pas être ici , même avec cette peur, tu devrais prouver à cette fille que ton copain, il est pour toi.. Enfin j'ai du mal à m'exprimer ce soir, je m'en excuse. Tout ce que je peux te dire, c'est félicitaitons, tu as énormément de chance tu sais »

Je lui souriais un peu plus, au moins quelqu'un d'heureux, alors que moi je pourrais m'effondrer en larmes, mais un homme fort ça ne pleure pas, mon coeur saignait cette perte, car j'avais énormément misé dans ma relation vraiment beaucoup pour au final, peut être l'avoir trop aimé, je ne voulais pas en parler, enfin, pas de moi même, et cette jeune femme ne voulait sans doute pas me mettre mal à l'aise, mais au moins je savais son prénom maintenant, très charmant d'ailleurs

« Enchanté Haley, moi c'est Adrian »

Je me retournais un peu plus vers elle, au début j'avais été froid, je devais l'avoue, mais sincèrement rien n'était de sa faute, donc je ne devais pas reporter ma mauvaise humeur comme ça sur les gens, j'avais tout le temps seul d'aller à la salle de sport m'exciter sur un vélo ou sur un punching ball, et jallais vraiment y aller de toute façon, fallait que j'évacue beaucoup ..
J'éclatais de rire quand Haley se mit à parler de glace, j'avais une petite idée qui venait de me traverser l'esprit


« Une glace... Hmm, tu me tentes dans ton envie là... J'ai une idée, et si on allait se faufiler en cuisine pour voir si on trouve notre bonheur, tu en penses quoi ? »

Je m'étais mis debout, en lui tendant la main, c'était peut être le seul moment où j'allais prendre du bon temps à cette soirée, en faisant des trucs que je n'avais pas le droit, c'était peut être ça passer une bonne Saint Valentin... Pourtant, je ne pouvais pas m'empêcher de penser à Francisco....
© fiche créée par ell

Revenir en haut Aller en bas

avatar

ADMIN ⊰ Hold on we're going home


Voir le profil de l'utilisateur
information✤ Ragots échangés : 431
✤ A N-Y depuis : 25/08/2012
✤ Localisation : Soit dans ma voiture, soit à l'hôpital
My life
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: All i can say is that i was enchanted to meet you ⊰ Adrian Ven 22 Fév - 12:11





Le Bal de la St-Valentin
It's time to say goodbye to turning tables



« Oh mais tu ne devrais pas être ici , même avec cette peur, tu devrais prouver à cette fille que ton copain, il est pour toi.. Enfin j'ai du mal à m'exprimer ce soir, je m'en excuse. Tout ce que je peux te dire, c'est félicitaitons, tu as énormément de chance tu sais » je soupirais en passant une main dans mes cheveux et en regardant le sol, il n’avait pas tort. Il avait peut-être raison même, mais pour moi, c’était plus compliqué que ça. Elle a fait sa déclaration la première, c’est la jalousie qui a parlé, c’était moi la deuxième et pourtant, il m’a choisit et j’avais peur que ce soit un choix par dépit, parce que j’étais sa cavalière, parce qu’on était amis depuis des années. Je ne pouvais pas exposer mon bonheur en pleine face à Adrian, je n’étais pas ce genre de fille là, bête et méchante. Adrian devait être entrain de souffrir de son échec avec Francisco, sinon, il ne se serait pas isolé. Je relevais les yeux en sa direction. Je lui fis un micro sourire et je répondis ensuite « Tu as sans doute raison. Merci beaucoup ! » J’avais envie de courir partout, de me défouler un peu de ne plus penser à rien. De m’empêcher de penser, ce ne serait pas mal. On avait jamais eu de relations sérieuses et nous, les deux plus instables, on avait décidé de se mettre ensemble, c’était comme une blague, peu de personne vont prendre notre relation au sérieux. Ce qui se comprend. Les GGGB vont sans doute essayer de nous détruire.

Il faisait vraiment noir, on avait bien du mal à distinguer quelque chose dans ce jardin, seul un petit lampadaire posait pas loin du banc, je pouvais apercevoir le visage d’Adrian tout ayant une espèce d’obscurité, c’était sympa, de plus la lune était présente et malgré le froid, c’était étoilée. Je levais un peu la tête pour regarder le ciel, je sentais un peu plus le froid sur mon menton, ce qui n’était pas si désagréable que ça. Il se présenta également, je n’avais pas besoin qu’il me dise son prénom, je le connaissais de l’article de Gossip Girl mais au moins, on avait fait les choses dans les règles, dirons nous, enfin, je me comprends. Je pose à nouveau mes yeux sur lui, et je lui souris en disant « Enchanté ! »

Adrian se mit à rire quand je parlais de glace, c’est vrai que de sortir cela était un peu débile mais c’est ce que je pensais à ce moment là. Je voulais vraiment une glace, avec du chocolat, beaucoup de chocolats. « Une glace... Hmm, tu me tentes dans ton envie là... J'ai une idée, et si on allait se faufiler en cuisine pour voir si on trouve notre bonheur, tu en penses quoi ? » Proposa-t-il ensuite. Je me mis à rire, comme une vraie gamine mais ça me faisait vraiment du bien. Ca pouvait être sympa. Aaron allait sans doute me tuer de ne pas être tout le temps à ses côtés, surtout le soir de la Saint-Valentin, mais la proposition était trop tentante. Je répondis avec un sourire amusée. « J’en dis que c’est une très bonne idée ! » il se levait en même temps que je dis ça et me tendit sa main que je saisi bien sur. Je pense qu’on allait bien s’amuser, comme des gamins. On quittait ensuite rapidement le petit parc. On arrivait dans les rues de New-York qui étaient superbement bien éclairés comme toujours. Je pouvais voir parfaitement le visage d’Adrian. Je lui souriais, je ne voulais pas aborder le sujet Francisco, je ne pense pas qu’il voulait en parler. On rentrait à nouveau dans l’Empire State Building. La chaleur du lieu était vraiment agréable. Il fallait prendre l’ascenseur de service histoire d’arriver dans les cuisines. Je pris le bras d’Adrian et fit semblant de nous rendre à l’ascenseur des invités seulement je tournais rapidement pour appuyer sur celui de service. J’avais une grosse envie de rire, je mis mon doigt sur sa bouche tout en pouffant de rire « Chut, faut pas qu’on nous repère ! » je disais ça alors que c’est moi qui riait, bref, je suis folle.






made by pandora.

Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité


information
My life

MessageSujet: Re: All i can say is that i was enchanted to meet you ⊰ Adrian Dim 24 Fév - 21:17


All i can say is that i was enchanted to meet you

Je continuais de la fixer, peut être allais-je passer une bonne soirée, mais non je ne pensais pas.
Je ne comprenais pas pourquoi elle était avec moi alors que son petit ami était peut être entrain de se faire draguer par l'autre fille.
En soi je pouvais comprendre sa peur aussi, de ne pas savoir que faire, ni comment se comporter en couple, j'avais aussi eu ce stress, cet angoisse avec Francisco, et finalement, ça s'est tellement bien passé, on a laissé faire tout simplement sans trop réflechir.
Je ne savais toujours pas s'il m'avait aimé vraiment ou si je n'avais été qu'un moment de plaisir pour lui, j'avais envie de croire que de l'amour il en avait eu pour moi, je voulais me laisser le croire...
Je continuais de regarder Haley tout en souriant , elle était belle et heureuse ça se lisait sur le visage vraiment... J'étais rassuré de voir que des gens pouvaient encore être heureux le jour de la Saint Valentin..


« Oh mais de rien, je suis sincère tu sais »

Je m'étais présenté à elle, mais bon j'étais certain que mon prénom elle le connaissait déjà, rien que par ce fameux article.
Je réalisais que je n'avais même pas commenté, il allait falloir que je le fasse, je ne pouvais pas me laisser marcher sur les pieds tout de même, j'avais ma fierté tout de même.
Il ne faisait pas spécialement chaud, et pourtant Haley était en petite robe à coté de moi, on se regardait et puis nos regards filaient vers le ciel.
Quelques étoiles, une lune présente, enfin un ciel clair malgré tout.

L'idée de la glace était vraiment grandiose, j'avais envie de m'occuper l'esprit et compagnie, de ne penser à rien que de passer un bon moment me plaisait grandement.
Je m'étais levé et j'étais surpris de voir qu'Haley répondait à mon envie et qu'elle avait pris ma main, on filait vers l'intérieur, tout ce que j'espérais c'était ne rencontrer personne, je n'avais envie de voir personne tout simplement, il n 'y a pas d'autres mots à dire. De plus je n'étais pas certain que beaucoup de monde avait envie de me parler aussi.
Du coup on avait traversé le hall très rapidement sans s'être laché la main, je sentais que j'allais faire un truc de dingue en sa compagnie..
Une fois arrivés non loin des cuisines, je l'obligeais à se stopper et à me regarder surtout.


« Haley tu es certaine de vouloir une glace ? Tu es censée passer la soirée en compagnie de ton petit ami, et pas d'un pauvre malheureux que tu as rencontré sur un banc »

J'avais envie qu'elle passe la soirée avec moi, mais je ne pouvais pas être égoïste comme ça, et la privé de son petit ami. Du coup c'était à elle de choisir ce qu'elle désirait évidement et non à moi. Pourtant là, je n'avais pas laché sa main.

© fiche créée par ell

Revenir en haut Aller en bas

avatar

ADMIN ⊰ Hold on we're going home


Voir le profil de l'utilisateur
information✤ Ragots échangés : 431
✤ A N-Y depuis : 25/08/2012
✤ Localisation : Soit dans ma voiture, soit à l'hôpital
My life
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: All i can say is that i was enchanted to meet you ⊰ Adrian Jeu 28 Fév - 16:00





Le Bal de la St-Valentin
It's time to say goodbye to turning tables



Je voulais changer les idées d’Adrian. Comparé à moi, il n’avait pas passé une super bonne soirée. Même si j’avais pleuré (et j’espère que cela ne se voyait pas trop). La fin de soirée était plutôt bonne. Je me posais juste 100 000 questions pour rien. Le mot couple me faisait peur, c’était plus fort que moi. Quand je voyais le couple de mes parents, ce n’est absolument pas le couple que je veux reproduire. La preuve, elle s’est cassé ma mère. Elle en avait marre de nous, marre de lui. Elle n’est jamais revenue. C’est pour cela sans doute que j’ai peur de l’engagement. Avant, dès qu’un mec me proposait de se caser tous les deux, je fuyais. Je ne lui répondais pas et dès qu’il partait prendre sa douche, je filais sans demander mon reste. Avec Aaron, c’était différent, peut-être parce qu’il était comme ça puis quelque chose d’étonnant, c’est même moi qui lui ai proposé, je m’étonnais moi-même parfois.

On traversait le hall d’entrée, on avait l’impression qu’on était amis depuis des années alors qu’on se connaissait depuis à peine dix minutes. Pour moi, c’était un geste naturel de prendre sa main afin de l’entrainer avec moi. On avait envie de glace, alors on allait avoir une glace. L’ascenseur de service arriva et j’appuyais sur le vingtième, on allait arriver dans le couloir des cuisines, celui que je ne connaissais pas. Je riais déjà d’avance. On prenait de l’avance sur tout le monde, personnellement, je me disais que c’était une situation de crise, qu’on avait besoin de glace. Arrivé pas loin des cuisines, Adrian me stoppa net, je me retournais vers lui. Il m’obligea à soutenir son regard et à le regarder dans les yeux. « Haley tu es certaine de vouloir une glace ? Tu es censée passer la soirée en compagnie de ton petit ami, et pas d'un pauvre malheureux que tu as rencontré sur un banc » me dit-il ensuite, il n’avait pas tort, c’était un choix que je devais prendre maintenant. Moi je voulais passer ma soirée avec Adrian mais aussi avec Aaron, logique. Je détournais quelques secondes mon regard avant de le regarder à nouveau en disant « T’as raison, on vole un peu de glace et après j’irais voir Aaron. Tu me réserves une danse ? » Demandais-je naturellement. Franchement, le feeling, il passait super bien. J’étais vraiment contente de le connaitre enfin de le rencontrer pour être plus exacte, je ne voulais pas le laisser seul au cours de cette soirée. Il avait le moral dans les chaussettes ce qui ce comprenait. On ne s’était pas lâché, je l’entrainai à la recherche du congélateur. La glace devait être cachée quelque part. On ne pouvait pas rentrer dans les cuisines, on allait nous repérer. Opération commando. Je regardais que personne ne nous voit et je le fis à moitié courir de l’autre côté du couloir où j’ouvrais une porte au hasard. « C’est notre jour de chance ! » lui dis-je ensuite avec un sourire amusée. On sortit un pot de glace du congélateur et on en prit un peu. Je me mis à rire, on était bête mais c’était sympa. Après cet épisode, on remettait tout bien et on sortait en trombe, prenant l’ascenseur de service pour se retrouver à nouveau au rez-de-chaussée. Je ne sais même pas comment on a fait pour ne pas se faire griller. Je souris à Adrian, notre soirée se séparait un peu ici. On prit tout de même l’ascenseur ensemble pour rejoindre la salle de réception. Cela ferait suspect si on passait par les cuisines. Je lui fis un bisous sur la joue et j’allais rejoindre ma table là où il y a mon « chéri ».






made by pandora.

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




information
My life

MessageSujet: Re: All i can say is that i was enchanted to meet you ⊰ Adrian

Revenir en haut Aller en bas
 

All i can say is that i was enchanted to meet you ⊰ Adrian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le PAM et AMURT appuient le nettoyage des écoles aux Gonaïves
» Building homes a struggle in Haiti
» President Clinton on Meet the Press today
» Ahem.. Please to meet you ?.
» AKASAN Sends Heartfelt Thanks to YOU! (March 23, the wheelchairs arrive!)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Corbeille :: Gossip Girl The Return 1.0 :: Evenements :: Le Bal de la Saint-Valentin-