AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur la nouvelle version de GGTR !
Wolfyface, galuche_cauet, wild.hapiness, littlem et .QUEENA sont ravies de vous présenter leur nouveau projet
Nous recherchons les personnages de la série
Blair, Serena, Vanessa, Dan, Jenny... Viens jeter un coup d'oeil
Charlotte Archibald recherche son époux
Alors n'hésite pas à prendre Nathaniel Archibald, je suis persuadée qu'elle te fera plein de bébés et de bons gâteaux au chocolat.
Ceelyana Williams recherche son futur copain -ou pas-
Si tu veux plus d'info c'est par ici
N'hésite pas à te faire parrainer
Si tu te sens perdu ou que tu as peur de ne pas t'intégrer.
Le topic commun va être bientôt lancé
Alors inscris-toi vite !
Louys recherche sa soeur jumelle
La jolie Madeline est attendue avec impatience..

Partagez | .
 

 Opale || Aussi tentante qu'une pierre précieuse || DONE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité


Invité


information
My life

MessageSujet: Opale || Aussi tentante qu'une pierre précieuse || DONE Ven 17 Mai - 0:54


Opale Willa Depster
AGE ◮ 21 ans ; DATE DE NAISSANCE ◮ 22 avril 1992 ; LIEU DE NAISSANCE ◮ Californie ; NATIONALITE ◮ Américaine & Italienne ; STATUT CIVIL ◮ Coeur brisé ; ORIENTATION SEXUELLE ◮ Hétéro ; EMPLOI/ÉTUDES ◮ Mannequin ; GROUPE ◮ Upper East Side ; AVATAR ◮ Crystal Reed ; CRÉDITS ◮ Bazzart & Tumblr.

I ask you everything
C'est l'heure des questions baby, répond avec sincérité. Développer vos réponses, ne vous contentez pas de oui ou de non.
Depuis combien de temps est-tu à New-York ? Un an à peine.
Que penses-tu de la guerre élite/gggb ? Je la trouve complètement stupide. Où est l'intérêt dans tout ça, bien franchement ??
Crois-tu qu'un jour tu pourrais prendre parti/as-tu choisi ton camp ? Non, je n'ai pas vraiment de temps à perdre avec ces stupidités.
As-tu des proches impliqué dans la guerre ?: Comme je n'ai pas encore rebâtie complètement ma vie ici, je suis bien forcée de vous dire non.
Selon toi, qui sortira vaincueur? : Je m'en fiche.
Que penses-tu de New-York : Il y a de l'action. Au moins ici, je n'ai pas trop le temps de songer à mon passé.
Quels sont tes activités favorites ? : Le yoga, la photographie & le shopping.
Tu sens-tu en sécurité à New-York? : Pas vraiment, mais je ne me sens en sécurité nulle part.
Veux-tu rester à New-York jusqu'à la fin de tes jours ? : Sûrement pas !! Je souhaite retrouver mes racines & vivre en Italie plus tard.
Penses-tu avoir des amis sincères ? : Je l'espère en tout cas.
Qu'est-ce que tu aimerais changer dans cette ville : Je voudrais qu'il soit là.
C'est quoi ton plat préféré ? & ton style de musique et tous ces trucs là : Je suis à 100% végétarienne, alors la viande, si tu dîne avec moi, tu oublies. Côté musique, je suis une grande fan de country. Ne me juge pas, je t'en pris. Je ne sors jamais sans ma veste de cuir, elle m'est indispensable. Au moins autant que la chaînette que je porte toujours autour du cou.
Tu m'aimes ? : Je devrais ??


This is my part
C'est en Californie, au printemps 1992, que j'ai vu le jour. Je ne crois pas avoir un grand besoin de vous dépeindre la vie que tout le monde mène dans ce petit coin de paradis, vous devez très certainement tous être déjà au courant. Là d'où je viens, la plupart des gens aiment s'amuser, mais il y en a d'autres qui n'en prennent pas vraiment le temps & sont toujours pressés. Il y en a qui veulent réussir & qui mettent tout en oeuvre pour y arriver. Pour mes parents, ça avait été un franc succès. Ils étaient de ces gens de la très haute société qui ont tendance à regarder les autres de haut, ce qui était réellement leur passe-temps préféré si je peux me permettre d'être honnête. En dehors de leurs emplois respectifs de styliste, ils n'en avaient que pour leurs soirées mondaines & leurs clubs de bridge qui me paraissaient tellement ennuyeux. Toujours est-il que je suis tout de même née avec une cuillère en argent dans la bouche, ne manquant jamais de rien pendant toute mon enfance. Enfin, de presque rien. Certes, il m'arrivait assez régulièrement de passer du temps avec ma mère, mais avec mon père, c'était différent. Je ne semblais pas avoir le moindre intérêt à ses yeux. J'allais même jusqu'à croire que peut-être qu'il aurait souhaité de ne pas avoir d'enfant. Ça expliquerait au moins la raison pour laquelle je suis toujours demeurée fille unique.

C'est à douze ans que mes parents ont décidés de me lancer dans le boulot de mannequin. Selon les dires de leurs amis de la haute société, j'avais un visage à faire pâlir d'envie les autres jeunes filles de mon entourage, & il ne faisait aucun doute que les nouvelles collections de mes parents allaient se vendre comme des pains chauds si c'est moi qui posais pour les présenter. Voilà comment j'ai atterri dans cet univers qui me faisait tellement peur au début. Oui, peur parce que j'avais vraiment peur de ne pas être à la hauteur. J'avais grandit entourée de mannequin, & pour être honnête, je ne voyais en rien ce que je pouvais avoir en commun avec elles. Elles étaient toutes si grandes & si belles alors que moi j'étais petite & que je ne me considérais pas du tout comme jolie. Quoi qu'il en soit, c'est avec surprise que je découvris que j'avais eu la piqûre. Poser pour les photographe de mode & essayer différents vêtements de haute couture que mes parents créaient étaient devenus une véritable passion pour moi, & je me surpris même à ne plus vouloir lâcher ce petit boulot qui me permettait d'occuper les heures pendant lesquelles je n'étais pas en cours.

C'est lorsque j'eus atteint mes quinze ans que ma vie bascula à tout jamais. Mon entrée au lycée s'était faite relativement bien. Il faut dire que je faisais partie de l'une des plus riches familles californiènes, & que grâce à ce statut, j'étais promis à la popularité & à tout ce qui venait avec. Mais curieusement, je ne me sentais pas à ma place. Toutes ces filles plus prétentieuses les unes que les autres & ces mecs qui nous regardaient avec la seule idée de nous déshabiller me donnaient la nausée. Je détestais ma vie actuelle & rien ne semblait sur le point de me sauver de ce cauchemar. C'était du moins ce que je croyais, jusqu'au jour où IL débarqua dans ma vie. Enzo, celui allait changer ma vie à tout jamais. Il s'agissait d'un jeune espagnol qui venait d'intégrer la ville avec sa famille. Sa jeune soeur était gravement malade & les soins qu'elle pourrait obtenir aux États-Unis seraient beaucoup plus performant que ceux dans son pays d'origine. Toujours est-il qu'Enzo avait une très grande passion & un énorme talent pour la photographie, raison pour laquelle mes parents ne tardèrent pas à l'engager dans l'agence. Il était désormais le photographe attitré de tous mes shootings photos, & je dois admettre que sa présence dans ma vie me fît immédiatement le plus grand bien. C'était très agréable de pouvoir parler avec quelqu'un de normal, qui ne se prenait pas la tête avec des histoires de grands bals & de trucs du genre, & bien qu'il soit de quatre ans mon aîné, je n'ai jamais vraiment sentie les différences qui nous séparaient. Il était devenu comme qui dirait mon meilleur ami, & au fil des mois, je me surpris à éprouver des sentiments beaucoup plus forts à son égard. Sentiments que je tue pendant un très long moment par crainte de voir un rejet de sa part.

C'est à seize ans que je pris mon courage à deux mains & que lors d'un shooting photos, je vins très tendrement poser mes lèvres sur les siennes. Je m'attendais à ce qu'il me demande ce que je fabriquais, ce qui me prenait d'agir ainsi avec lui, mais au contraire, il vint à son tour poser ses lèvres sur les miennes. Dès cet instant, plus rien n'a eu d'importance mis à part nous deux. Je vivais mon tout premier amour & sur le coup, tout ceci me faisait assez peur. Moi qui n'avais jamais réellement eu d'attache envers les autres, voilà que je m'éprenais d'un homme qui avait vécu une vie tellement différente de la mienne, mais qui en même temps me ressemblait tellement. Il va sans dire que mes parents désapprouvaient complètement cette relation. À leurs yeux, Enzo n'était rien d'autre qu'un employer, un homme de la classe moyenne & donc inférieure à notre famille. Ils se refusaient à croire que j'avais pu choisir une personne qui venait d'un tout autre monde. Mais à vrai dire, je m'en fichais un peu. Tout ce qui m'importait, c'était l'immense bonheur que je ressentais lorsqu'il me serrait tendrement dans ses bras. Sa famille, tant qu'à elle, m'accueillit à bras ouverts. J'adorais passer du temps avec eux & en apprendre sur ce qui se passait en Espagne. Moi qui n'avais jamais réellement quitter les États-Unis, ça me faisait le plus grand bien de voyager par la pensée.

Nous restâmes en couple pendant deux ans, comme la plupart des gens normaux, partageant nos sentiments & nos émotions l'un avec l'autre. Il fût mon premier en tout point, le seul à qui je dis les mots Je t'aime & le premier à qui je me donnai corps & âme. Je nageais en plein bonheur & ce malgré toutes les tentatives que mes parents effectuaient pour nous séparer. Nos rencontres avaient beau devenir de plus en plus rares, mais nous n'en passion pas moins de très beaux moments ensemble & dans l'ensemble, c'était tout ce qui comptait. Jusqu'à mes dix-huit ans où mes parents commencèrent à comploter de nouveaux. Depuis que j'étais toute jeune, ils avaient l'idée de me marier au fils d'un riche ami de la famille, Arnaud. Je connaissais très bien cet homme. De deux ans mon aîné, il avait toujours été plus arrogant que de raison & de toute évidence, il ne ressentait rien à mon égard lui non plus. C'était simple, il était absolument hors de question que j'épouse cet homme. Prise de panique, je me débrouillai pour voir Enzo le soir même & lui raconter quelles étaient les noirs projets de mes parents & mes craintes par rapport à ça. À cet instant, le regard de mon Enzo sembla se perdre dans le vague. Il semblait tout autant désemparés que moi. Je me disais qu'il devais avoir peur lui aussi & qu'au final, nous ne pourrions jamais venir à bout des mesquineries de mes parents, mais au bout de longues secondes de silence, il reprit la parole en affirmant qu'il n'y avait qu'une seule solution à ça.. suite à quoi il sorti une petite boîte de velours noire de sa poche. À cet instant, je laissai les larmes couler le long de mes joues, lui sautant au cou & l'embrassant aussi passionnément que je pouvais le faire. J'avais eu tord de le croire. Jamais mes parents ne pourraient nous séparer. Les préparatifs pour notre mariage prendraient peut-être un an ou deux, mais au bout du compte, nous finirions tout de même par être ensemble. C'était tout ce qui comptait.

Un an s'écoula depuis la demande en mariage d'Enzo. Maintenant que j'avais terminée mes études & qu'il ne me restait plus que mon travail de mannequin, je passais tout mon temps libre à la préparation de mon futur mariage. Je comprenais qu'Enzo ne puisse pas trop m'aider ces derniers temps. L'état de sa soeur s'était encore aggravé, & les médecins commençaient à croire que c'était sans espoir, à moins bien sûr d'avoir l'argent nécessaire pour la faire soigner. C'était l'une des raison pour lesquelles je ne voyais plus très souvent mon futur époux. Après nos fiançailles, mes parents l'avaient bien entendu mît à la porte de l'agence, ce qui ne m'avait pas surpris le moins du monde. Il s'était donc trouvé plusieurs petits jobs par-ci par-là afin d'arriver à amasser la somme nécessaire pour faire soigner sa jeune soeur. Ça ne m'embêtait pas le moins du monde, au contraire. J'adorais ma belle-soeur, & j'espérais plus que tout qu'elle s'en sorte indemne le plus vite possible. De mon côté j'aurais le loisir de passer du temps avec Enzo pour le reste de ma vie. Quelques mois supplémentaires séparés n'étaient rien face à l'éternité. C'est du moins ce que je croyais naïvement. Mais à peine quelques mois plus tard, j'eu la surprise de trouver dans le courrier une lettre qui m'était adressée de la part d'Enzo. Dans cette lettre, il m'avait écrit qu'il était désolé, qu'il ne voulait pas me faire souffrir mais qu'à ses yeux, la situation avait changé. Il ne voulait plus de notre relation & voulait que je passe à autre chose comme lui l'avait déjà fait désormais. Je n'arrivais pas à en croire mes yeux. J'avais beau la lire & la relire, toutes ces phrases n'avaient aucun sens à mes yeux. Je tentai tant bien que mal de le revoir afin de m'expliquer, mais il n'y avait rien à faire, il refusait catégoriquement de me voir. C'est à partir de ce moment que je suis devenue une épave, incapable de manger ou de dormir. Ma vie était devenue si vide, & je ne voyais pas comment je pourrais faire pour survivre sans ses bras autour de moi, sans ses lèvres contre les miennes & sans son odeur sans laquelle je n'arrivais pas à m'endormir le soir. Sans aucune raison, il avait mit fin à nos liens, sans même me donner la chance de comprendre pourquoi. Je commençais à croire que mes parents avaient peut-être eu raison tout ce temps & que j'avais perdue mon temps pendant toutes ces années. Quoi qu'il en soit, je ne me trouvais plus aucune raison de vivre. C'est sans doute la raison pour laquelle j'avalai quelques cachets l'un de ces soirs & que je tentai de mettre fin à mes jours.

Heureusement, on me retrouva à temps. Les médecins avouèrent même à mes parents que j'avais eu beaucoup de chance que la bonne me trouve à ce moment-là sans quoi, j'y serais sans doute restée. Pendant un peu plus d'un an, je demeurai dans un centre pour personnes en difficultés. Là-bas on tenta tant bien que mal de me redonner goût à la vie. Plusieurs psychologues étudièrent mon cas, en venant tous à la conclusion que j'étais dans une forme de peine d'amour très profonde & que seul le temps & une oreille attentive pourrait venir à bout de mon chagrin. À vrai dire, mon processus de guérison aurait sans doute été beaucoup plus rapide si j'aurais eu le soutien de mes parents, mais à vrai dire, pour eu, je semblais plutôt être une déception. Les gens de notre classe sociale ne sont pas censé avoir des enfants qui tentent de se suicider, ni qui sont placés en institut psychiatrique pour guérir de leur passé. Quoi qu'il en soit, j'étais seule dans cette épreuve.

Ce n'est qu'à vingt ans que je suis sortie de ce centre, enfin prête à reprendre ma vie en main. Certes, mon chagrin ne m'avait toujours pas quittée. J'aimais toujours Enzo de toute mon âme malgré le fait qu'il m'avait brisé le coeur, mais je savais que je me devais de faire avec. Au moins, à présent, je savais que l'amour n'existait pas. Il n'y avait que le plaisir qui comptait, & je n'allais certainement pas me gêner pour en profiter. À peine sortie, je fis mes baguages pour déménager à New York. Vu ma réputation d'excellent mannequin, je savais que je parviendrais rapidement à me trouver un emploi dans une autre agence que celle de mes parents, particulièrement dans cette ville où tout est possible. En même temps, changer d'air ne pouvait que me faire le plus grand bien compte tenu des souvenirs éphémère qui me revenaient trop souvent en mémoire en Californie.

Il y a presque un an que je vis dans cette ville qui ne dort jamais. Petit à petit, j'ai repris ma vie en main, je me suis fait de nouveaux amis & j'ai apprie à me plaire ici. Certes, Enzo est toujours dans mes pensées. Je l'aime & je l'aimerai toujours, & c'est sans doute pour cette raison que je ne peux m'empêcher d'éprouver de la haine à son égard en même temps. L'amour m'a blessé, & c'est pour cette raison que je préfère m'amuser sans lendemain désormais. Le plaisir sans la souffrance vaut sans doute beaucoup mieux.



Tell me who you are
PSEUDO ◮ Valle ; PRENOM ◮ Valérie ; AGE ◮ 21 printemps ; COMMENT AS-TU CONNU LE FORUM ◮ Par ma colocataire qui vient de le découvrir & qui m'a trapinée de force xDD ; TU LE TROUVES COMMENT ◮ Il m'a l'air vraiment trop bien !! coeur ; PRESENCE ◮ 3 à7/7, dépendant du travail ; UN PETIT MOT ◮ Poutou !! ; CODE ◮ Cause try as you might to fight it you know you love him.




Dernière édition par Opale W. Depster le Ven 17 Mai - 3:42, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité


information
My life

MessageSujet: Re: Opale || Aussi tentante qu'une pierre précieuse || DONE Ven 17 Mai - 0:57

Bienvenue sur le forum Opale Very Happy
Bon courage pour ta fiche

xo, P.
Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité


information
My life

MessageSujet: Re: Opale || Aussi tentante qu'une pierre précieuse || DONE Ven 17 Mai - 1:04

Merci beaucoup !! nyuh
Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité


information
My life

MessageSujet: Re: Opale || Aussi tentante qu'une pierre précieuse || DONE Ven 17 Mai - 7:19

Chrystal Reed :reed
Bienvenue parmi nous I love you
Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité


information
My life

MessageSujet: Re: Opale || Aussi tentante qu'une pierre précieuse || DONE Ven 17 Mai - 7:22

Merciii !! coeur
Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité


information
My life

MessageSujet: Re: Opale || Aussi tentante qu'une pierre précieuse || DONE Ven 17 Mai - 7:34


VALIDÉ


Bienvenue & merci de ton inscription I love you
Tu ne regretteras pas d'avoir été trainé de force Razz Bon jeu parmi nous coeur

Tu peux maintenant poster où tu le souhaites. N'oublie pas d'aller recenser ton avatar.
Tu peux aller faire tes demandes, tes liens, tes topics et tout ce que tu veux. Si t'as une question les admins sont à ta disposition. I love you Encore un grand merci. coeur
J'espère que tu t'amuseras bien parmi nous I love you
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Admin ⊰ Vodka ? Definitely cool !


Voir le profil de l'utilisateur
information✤ Ragots échangés : 503
✤ A N-Y depuis : 05/10/2012
✤ L'âge de ton personnage : 26
My life
My life
Statut civil : Mariée à la magnifique Clélia
Age de ton personnage: 26 ans
Relationships:
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Opale || Aussi tentante qu'une pierre précieuse || DONE Ven 17 Mai - 9:11

Bienvenue parmi nous Very Happy

_________________
    Croire en l'amour  
    code episkey.
Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité


information
My life

MessageSujet: Re: Opale || Aussi tentante qu'une pierre précieuse || DONE Ven 17 Mai - 12:21

Bienvenue belle go' nyuh
Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité


information
My life

MessageSujet: Re: Opale || Aussi tentante qu'une pierre précieuse || DONE Ven 17 Mai - 22:58

Bienvenue Smile
Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité


information
My life

MessageSujet: Re: Opale || Aussi tentante qu'une pierre précieuse || DONE Sam 18 Mai - 23:09

Bienvenuuuuuuue ♥
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




information
My life

MessageSujet: Re: Opale || Aussi tentante qu'une pierre précieuse || DONE

Revenir en haut Aller en bas
 

Opale || Aussi tentante qu'une pierre précieuse || DONE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Iris voudrait une fleure, une pierre précieuse et un avatar si c'est pas trop demandé =D
» [Mission] La pierre précieuse
» Cours n° 5 : L'Oracle des Pierres Précieuses
» Akeela de Shola
» Mon coeur est devenu aussi dur que la pierre..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Corbeille :: Gossip Girl The Return 1.0 :: Evenements :: Le Bal de la Saint-Valentin-